Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

La Vie d'ici et d'ailleurs - Patrimoine : d'hier à aujourd'hui, un monde riche de son passé, a forcément un Avenir ...

Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Auto Saga, #Automania

Elles envahissent de plus en plus nos écrans et se font prégnantes à la télévision.  Il faut dire que l’automobile a, derrière elle, une histoire de 140 ans, une aventure qui débute dans le dernier quart du XIXe siècle et qui, aujourd’hui, répandue sur toutes les routes du monde, produite à des centaines de millions d’unités, s’étant démocratisée il y a plus de 70 ans, vit maintenant une ère nouvelle. Jugée polluante, encombrante dans les zones urbaines, l’automobile doit présenter un visage nettement plus en conformité avec les exigences écologiques et les réels besoins de se déplacer efficacement en toute sécurité et surtout à moindre coût. Un pari sur l’avenir loin d’être gagné… mais ceci, est une autre affaire …

 

Revenant au sujet que nous voulons traiter ici, nous écrirons que la pub en matière d’automobile est quasiment aussi vielle qu’elle, si l’on en juge par ce qui suit en images...

Pub autos... une belle aventure en images : 1880 - 1940...
Quelques plaquettes de la marque Chenard & Walker. Une présentation sobre au graphisme  épuré, la quatrième mettant en scène les véhicules utilitaires et de chantier de cette célèbre marque d'avant guerre.. Quelques plaquettes de la marque Chenard & Walker. Une présentation sobre au graphisme  épuré, la quatrième mettant en scène les véhicules utilitaires et de chantier de cette célèbre marque d'avant guerre..
Quelques plaquettes de la marque Chenard & Walker. Une présentation sobre au graphisme  épuré, la quatrième mettant en scène les véhicules utilitaires et de chantier de cette célèbre marque d'avant guerre.. Quelques plaquettes de la marque Chenard & Walker. Une présentation sobre au graphisme  épuré, la quatrième mettant en scène les véhicules utilitaires et de chantier de cette célèbre marque d'avant guerre..

Quelques plaquettes de la marque Chenard & Walker. Une présentation sobre au graphisme épuré, la quatrième mettant en scène les véhicules utilitaires et de chantier de cette célèbre marque d'avant guerre..

L'entreprise de Gennevilliers va prendre de plus en plus d'essort après la première guerre mondiale et produire des voitures de sport s'étant illustré au Mans en 1923. Ici les plaquettes de présentation de ses modèles nous montrent l'évolution des carrosseries  du type caisse "carrée"  aux formes arrondies suivant l'évolution des styles de lignes au cours des années 30.L'entreprise de Gennevilliers va prendre de plus en plus d'essort après la première guerre mondiale et produire des voitures de sport s'étant illustré au Mans en 1923. Ici les plaquettes de présentation de ses modèles nous montrent l'évolution des carrosseries  du type caisse "carrée"  aux formes arrondies suivant l'évolution des styles de lignes au cours des années 30.
L'entreprise de Gennevilliers va prendre de plus en plus d'essort après la première guerre mondiale et produire des voitures de sport s'étant illustré au Mans en 1923. Ici les plaquettes de présentation de ses modèles nous montrent l'évolution des carrosseries  du type caisse "carrée"  aux formes arrondies suivant l'évolution des styles de lignes au cours des années 30.L'entreprise de Gennevilliers va prendre de plus en plus d'essort après la première guerre mondiale et produire des voitures de sport s'étant illustré au Mans en 1923. Ici les plaquettes de présentation de ses modèles nous montrent l'évolution des carrosseries  du type caisse "carrée"  aux formes arrondies suivant l'évolution des styles de lignes au cours des années 30.

L'entreprise de Gennevilliers va prendre de plus en plus d'essort après la première guerre mondiale et produire des voitures de sport s'étant illustré au Mans en 1923. Ici les plaquettes de présentation de ses modèles nous montrent l'évolution des carrosseries du type caisse "carrée" aux formes arrondies suivant l'évolution des styles de lignes au cours des années 30.

Avençant dans le temps, des années 20 à 30 voici quelques exemplaires de plaquettes de la marque Rosengart. Du monochrome, elles  commencent à se coloriser comme le montre la 3e image de ce groupe.Avençant dans le temps, des années 20 à 30 voici quelques exemplaires de plaquettes de la marque Rosengart. Du monochrome, elles  commencent à se coloriser comme le montre la 3e image de ce groupe.
Avençant dans le temps, des années 20 à 30 voici quelques exemplaires de plaquettes de la marque Rosengart. Du monochrome, elles  commencent à se coloriser comme le montre la 3e image de ce groupe.Avençant dans le temps, des années 20 à 30 voici quelques exemplaires de plaquettes de la marque Rosengart. Du monochrome, elles  commencent à se coloriser comme le montre la 3e image de ce groupe.

Avençant dans le temps, des années 20 à 30 voici quelques exemplaires de plaquettes de la marque Rosengart. Du monochrome, elles commencent à se coloriser comme le montre la 3e image de ce groupe.

Renault généraliste voit aussi grand avec ses modèles phares "Reina et Stella" le constructeur au losange mise sur le sport et la joie de vivre  même au-delà des années folles...: Renault généraliste voit aussi grand avec ses modèles phares "Reina et Stella" le constructeur au losange mise sur le sport et la joie de vivre  même au-delà des années folles...:
Renault généraliste voit aussi grand avec ses modèles phares "Reina et Stella" le constructeur au losange mise sur le sport et la joie de vivre  même au-delà des années folles...: Renault généraliste voit aussi grand avec ses modèles phares "Reina et Stella" le constructeur au losange mise sur le sport et la joie de vivre  même au-delà des années folles...:

Renault généraliste voit aussi grand avec ses modèles phares "Reina et Stella" le constructeur au losange mise sur le sport et la joie de vivre même au-delà des années folles...:

Face à son grand rival, Citroën choisit l'originalité et fait aussi dans le jouet, ici une "Rosalie" décapotable à pédales fera la joie des enfants.. (Rosalie  avant d'être ce véhicule de loisir à pédales bien connu des touristes aujourd'hui , était l'appelation d'un modèle de Citroën du milieu des années 30) Citroën c'est aussi toute une a "Traction"...Face à son grand rival, Citroën choisit l'originalité et fait aussi dans le jouet, ici une "Rosalie" décapotable à pédales fera la joie des enfants.. (Rosalie  avant d'être ce véhicule de loisir à pédales bien connu des touristes aujourd'hui , était l'appelation d'un modèle de Citroën du milieu des années 30) Citroën c'est aussi toute une a "Traction"...
Face à son grand rival, Citroën choisit l'originalité et fait aussi dans le jouet, ici une "Rosalie" décapotable à pédales fera la joie des enfants.. (Rosalie  avant d'être ce véhicule de loisir à pédales bien connu des touristes aujourd'hui , était l'appelation d'un modèle de Citroën du milieu des années 30) Citroën c'est aussi toute une a "Traction"...Face à son grand rival, Citroën choisit l'originalité et fait aussi dans le jouet, ici une "Rosalie" décapotable à pédales fera la joie des enfants.. (Rosalie  avant d'être ce véhicule de loisir à pédales bien connu des touristes aujourd'hui , était l'appelation d'un modèle de Citroën du milieu des années 30) Citroën c'est aussi toute une a "Traction"...

Face à son grand rival, Citroën choisit l'originalité et fait aussi dans le jouet, ici une "Rosalie" décapotable à pédales fera la joie des enfants.. (Rosalie avant d'être ce véhicule de loisir à pédales bien connu des touristes aujourd'hui , était l'appelation d'un modèle de Citroën du milieu des années 30) Citroën c'est aussi toute une a "Traction"...

Plus traditionaliste la très ancienne marque de Sochaux étendra sa gamme dans les années 30 en désignant ses modèles   avec des numéros. De la 201 à la 601 en passant par les aérodynamiques 402 302 et 202, Peugeot veut satisfaire un large public et toucher une clientèle éprise de dynamisme,  de grand air et d'activité commerciale pouvant compter sur le sérieux de fabrication maison. Plus traditionaliste la très ancienne marque de Sochaux étendra sa gamme dans les années 30 en désignant ses modèles   avec des numéros. De la 201 à la 601 en passant par les aérodynamiques 402 302 et 202, Peugeot veut satisfaire un large public et toucher une clientèle éprise de dynamisme,  de grand air et d'activité commerciale pouvant compter sur le sérieux de fabrication maison.
Plus traditionaliste la très ancienne marque de Sochaux étendra sa gamme dans les années 30 en désignant ses modèles   avec des numéros. De la 201 à la 601 en passant par les aérodynamiques 402 302 et 202, Peugeot veut satisfaire un large public et toucher une clientèle éprise de dynamisme,  de grand air et d'activité commerciale pouvant compter sur le sérieux de fabrication maison. Plus traditionaliste la très ancienne marque de Sochaux étendra sa gamme dans les années 30 en désignant ses modèles   avec des numéros. De la 201 à la 601 en passant par les aérodynamiques 402 302 et 202, Peugeot veut satisfaire un large public et toucher une clientèle éprise de dynamisme,  de grand air et d'activité commerciale pouvant compter sur le sérieux de fabrication maison.

Plus traditionaliste la très ancienne marque de Sochaux étendra sa gamme dans les années 30 en désignant ses modèles avec des numéros. De la 201 à la 601 en passant par les aérodynamiques 402 302 et 202, Peugeot veut satisfaire un large public et toucher une clientèle éprise de dynamisme, de grand air et d'activité commerciale pouvant compter sur le sérieux de fabrication maison.

Dans la deuxième mouitié des années 30, née d'une extrapolation à la française des automobiles de la célèbre marque italienne Fiat, la marque Simca va produire deux modèles populaires qui connaîtront un succès grandissant. Servies  par une mécanique brillante les 5 et 8 sont à la fois performantes et économiques en carburant.Dans la deuxième mouitié des années 30, née d'une extrapolation à la française des automobiles de la célèbre marque italienne Fiat, la marque Simca va produire deux modèles populaires qui connaîtront un succès grandissant. Servies  par une mécanique brillante les 5 et 8 sont à la fois performantes et économiques en carburant.
Dans la deuxième mouitié des années 30, née d'une extrapolation à la française des automobiles de la célèbre marque italienne Fiat, la marque Simca va produire deux modèles populaires qui connaîtront un succès grandissant. Servies  par une mécanique brillante les 5 et 8 sont à la fois performantes et économiques en carburant.Dans la deuxième mouitié des années 30, née d'une extrapolation à la française des automobiles de la célèbre marque italienne Fiat, la marque Simca va produire deux modèles populaires qui connaîtront un succès grandissant. Servies  par une mécanique brillante les 5 et 8 sont à la fois performantes et économiques en carburant.

Dans la deuxième mouitié des années 30, née d'une extrapolation à la française des automobiles de la célèbre marque italienne Fiat, la marque Simca va produire deux modèles populaires qui connaîtront un succès grandissant. Servies par une mécanique brillante les 5 et 8 sont à la fois performantes et économiques en carburant.

Mon père affectionnait cette marque du constructeur strasbourgeois. Des voitures robustes à la mécanique fiable à l'esthétisme plutôt stricte, demeurant dans les standard de l'époque Mon père affectionnait cette marque du constructeur strasbourgeois. Des voitures robustes à la mécanique fiable à l'esthétisme plutôt stricte, demeurant dans les standard de l'époque
Mon père affectionnait cette marque du constructeur strasbourgeois. Des voitures robustes à la mécanique fiable à l'esthétisme plutôt stricte, demeurant dans les standard de l'époque Mon père affectionnait cette marque du constructeur strasbourgeois. Des voitures robustes à la mécanique fiable à l'esthétisme plutôt stricte, demeurant dans les standard de l'époque

Mon père affectionnait cette marque du constructeur strasbourgeois. Des voitures robustes à la mécanique fiable à l'esthétisme plutôt stricte, demeurant dans les standard de l'époque

En 1937 la Panhard Dynamic  prend le relais des Panoramic. Toute en courbes, en volumes aux galbes généreux pour ne pas dire plantureux, cette grosse berline de 16 à 24 CV fiscaux mise sur l'habitabilité et sur le brio de ses performaces routières, elle compte au nombre des voitures de luxe. Les plaquettes et affiches publicitaires inspirées par l'appelation de ce modèle,, exploitent donc un graphisme lui aussi inspiré par l'aéro-dynamisme du véhicule.  En 1937 la Panhard Dynamic  prend le relais des Panoramic. Toute en courbes, en volumes aux galbes généreux pour ne pas dire plantureux, cette grosse berline de 16 à 24 CV fiscaux mise sur l'habitabilité et sur le brio de ses performaces routières, elle compte au nombre des voitures de luxe. Les plaquettes et affiches publicitaires inspirées par l'appelation de ce modèle,, exploitent donc un graphisme lui aussi inspiré par l'aéro-dynamisme du véhicule.
En 1937 la Panhard Dynamic  prend le relais des Panoramic. Toute en courbes, en volumes aux galbes généreux pour ne pas dire plantureux, cette grosse berline de 16 à 24 CV fiscaux mise sur l'habitabilité et sur le brio de ses performaces routières, elle compte au nombre des voitures de luxe. Les plaquettes et affiches publicitaires inspirées par l'appelation de ce modèle,, exploitent donc un graphisme lui aussi inspiré par l'aéro-dynamisme du véhicule.  En 1937 la Panhard Dynamic  prend le relais des Panoramic. Toute en courbes, en volumes aux galbes généreux pour ne pas dire plantureux, cette grosse berline de 16 à 24 CV fiscaux mise sur l'habitabilité et sur le brio de ses performaces routières, elle compte au nombre des voitures de luxe. Les plaquettes et affiches publicitaires inspirées par l'appelation de ce modèle,, exploitent donc un graphisme lui aussi inspiré par l'aéro-dynamisme du véhicule.

En 1937 la Panhard Dynamic prend le relais des Panoramic. Toute en courbes, en volumes aux galbes généreux pour ne pas dire plantureux, cette grosse berline de 16 à 24 CV fiscaux mise sur l'habitabilité et sur le brio de ses performaces routières, elle compte au nombre des voitures de luxe. Les plaquettes et affiches publicitaires inspirées par l'appelation de ce modèle,, exploitent donc un graphisme lui aussi inspiré par l'aéro-dynamisme du véhicule.

Hotchkiss implanté à Saint-Denis à l'origine constructeur d'armements : canons et mitraillettes, entamera la construction d'automobiles après la première guerre mondiale. Ce dépliant de conception moderne nous montre un modèle "686" de 1937 déclinable en différents types de carrosserie.Hotchkiss implanté à Saint-Denis à l'origine constructeur d'armements : canons et mitraillettes, entamera la construction d'automobiles après la première guerre mondiale. Ce dépliant de conception moderne nous montre un modèle "686" de 1937 déclinable en différents types de carrosserie.
Hotchkiss implanté à Saint-Denis à l'origine constructeur d'armements : canons et mitraillettes, entamera la construction d'automobiles après la première guerre mondiale. Ce dépliant de conception moderne nous montre un modèle "686" de 1937 déclinable en différents types de carrosserie.Hotchkiss implanté à Saint-Denis à l'origine constructeur d'armements : canons et mitraillettes, entamera la construction d'automobiles après la première guerre mondiale. Ce dépliant de conception moderne nous montre un modèle "686" de 1937 déclinable en différents types de carrosserie.

Hotchkiss implanté à Saint-Denis à l'origine constructeur d'armements : canons et mitraillettes, entamera la construction d'automobiles après la première guerre mondiale. Ce dépliant de conception moderne nous montre un modèle "686" de 1937 déclinable en différents types de carrosserie.

L'Amilcar "Compound" fut le dernier modèle de la marque rachettée par Hotchkiss  - La Lancia "Aprilia", comme la "Belna", fut aussi produite en France - Une Traction Rosengart dont l'encart publicitaire fait l'éloge de la beauté de ses lignes et des caractéristiques mécaniques derniers cris -  Les solutions techniques les plus récentes et innovantes sont aussi celle de l'ingénieur Grégoire, ici, avec les supensions adoptées sur la Traction avant de Citroën, gages d'excellente tenue de route.L'Amilcar "Compound" fut le dernier modèle de la marque rachettée par Hotchkiss  - La Lancia "Aprilia", comme la "Belna", fut aussi produite en France - Une Traction Rosengart dont l'encart publicitaire fait l'éloge de la beauté de ses lignes et des caractéristiques mécaniques derniers cris -  Les solutions techniques les plus récentes et innovantes sont aussi celle de l'ingénieur Grégoire, ici, avec les supensions adoptées sur la Traction avant de Citroën, gages d'excellente tenue de route.
L'Amilcar "Compound" fut le dernier modèle de la marque rachettée par Hotchkiss  - La Lancia "Aprilia", comme la "Belna", fut aussi produite en France - Une Traction Rosengart dont l'encart publicitaire fait l'éloge de la beauté de ses lignes et des caractéristiques mécaniques derniers cris -  Les solutions techniques les plus récentes et innovantes sont aussi celle de l'ingénieur Grégoire, ici, avec les supensions adoptées sur la Traction avant de Citroën, gages d'excellente tenue de route.L'Amilcar "Compound" fut le dernier modèle de la marque rachettée par Hotchkiss  - La Lancia "Aprilia", comme la "Belna", fut aussi produite en France - Une Traction Rosengart dont l'encart publicitaire fait l'éloge de la beauté de ses lignes et des caractéristiques mécaniques derniers cris -  Les solutions techniques les plus récentes et innovantes sont aussi celle de l'ingénieur Grégoire, ici, avec les supensions adoptées sur la Traction avant de Citroën, gages d'excellente tenue de route.

L'Amilcar "Compound" fut le dernier modèle de la marque rachettée par Hotchkiss - La Lancia "Aprilia", comme la "Belna", fut aussi produite en France - Une Traction Rosengart dont l'encart publicitaire fait l'éloge de la beauté de ses lignes et des caractéristiques mécaniques derniers cris - Les solutions techniques les plus récentes et innovantes sont aussi celle de l'ingénieur Grégoire, ici, avec les supensions adoptées sur la Traction avant de Citroën, gages d'excellente tenue de route.

Il apparaît clairement que ces encarts publicitaires font surtout l’éloge de la vitesse car l’automobile qui a transformé les modes de déplacements et de communications au cours de ses 60 premières années d’existence, influe sur les notions de distances et de temps, modifiant les comportements sous l’emprise des fulgurances et des accélérations induites par la modernité toujours plus prégnante et les cadences de production de toutes les industries en plein essor dans cette première tranche du XXe siècle. Toutefois, l’esthétisme, autre grand facteur de séduction, ne restera pas en retrait des sempiternels énoncés de performances, et métamorphosera sensiblement la physionomie des automobiles au cours des décennies. A la fin des années 30, juste avant la seconde guerre mondiale, seront très en vogue les concours d’élégances. En conséquence, les affiches et plaquettes publicitaires, comme les voitures qu’elles présentent, se doivent, elles aussi, d’être belles et attrayantes.  

Pour les "mordus" de l'aventure automobiles, trouvez, ci-après, les liens vers des articles sur des modèles présentés dans les pubs ci-avant.

Commenter cet article
M
Ces pubs anciennes font rêver et leur côté rétro m'enchante beaucoup :) J'aime moins celles d'aujourd'hui qui ciblent différemment leur public...en plus quand je vois toutes les pubs pour les voitures électriques alors qu'on connait les dessous de l'histoire au point de vue écologique, je prends du recul. Je suis moins fan que toi côté auto mais j'ai regardé ton article avec plaisir !! bonne journée à tous les deux
Répondre
É
Bonjour le Farfadet des Charentes Poitou, tradition du goût (et de l'élégance). C'est rigolo que tu parles des bagnoles à l'heure où l'essence ne cesse d'augmenter et où les gens se demandent s'ils pourront encore rouler ne serait-ce que pour aller embaucher ou aller voir leur médecin à 20 km puisque les villages deviennent des déserts médicaux.<br /> Je déteste les pubs à la télévision, à la radio ou dans les boîtes à lettres. <br /> Mais...<br /> Tu me fais rêver, avec tes images publicitaires rétro, je les adore ; tu me donnes envie de les dessiner. Je pense que l'on peut détester la voiture de nos jours mais apprécier, voire aimer les voitures d'autrefois dans les musées. Lorsqu'elles ressortent, comme dans "Les petits meurtres d'Agatha Christie", c'est un réel plaisir de les voir, de les admirer. Je suis fan comme toi et ces belles carrosseries me feront toujours rêver, même en ne roulant plus ; idem pour les locomotives vapeur.<br /> Merci à toi de nous montrer ces belles images qui nous changent des éternels refrains du journal télévisé avec son cortège de malheurs qui dépriment les gens au lieu de les faire rêver.<br /> Salutations de la Charente-Maritime, je passe la deuxième et j'embraye sur une BD de Michel Vaillant, histoire d'écouter le bruit des moteurs et de voir grouiller les mécaniciens affairés dans les pièces qui ont fait rêver des générations...
Répondre
F
Bonjour Éliane.<br /> Merci pour ce commentaire consistant nous témoignant de ton intérêt pour les choses anciennes attenantes à une autre époque.<br /> Certes aujourd'hui la pub est envahissante et nous assaille pour nous pousser à la consommation. <br /> Par contre apparaissent des initiatives pour consommer autrement et surtout moins gaspiller. Le recyclage est à la mode (On en fait même la pub à la télé...)<br /> Question voitures, le carburant coûtant de plus en plus cher, les gens roulent moins, font du covoiturage et limitent leurs déplacements à 'essentiel. Le marché des autos d'occasion s’accroît sans cesse , le prix des voitures neuves étant lui, toujours plus élevé.<br /> Toutefois nous avons tous besoin d'une voiture pour aller au travail (souvent éloigné de son lieu d'habitation) et puis pour faire ses courses puisque les distributeurs sont en zone périphérique et que les commerces de centre ville ou bourg disparaissent régulièrement.<br /> A Mirebeau , je vais faire mes courses une fois par semaine à Auchan à 2 km de chez nous..C'est aussi en bas de vielle... du coup le Farfadet prend sa voiture. Notre 207 break a 12 ans d'âge et tout juste 50 000 km au compteur.. te dire si je roule... Il est loin le temps des grandes escapades en Grèce en Espagne ou en Autriche !<br /> En préparation un article sur le même sujet de la pub autos mais pour les voitures d'après guerre des années 50 à 90...<br /> Bises amicales des farfadets du Poitou
D
c'est une page d'histoire intéressante, mais aujourd'hui, l'abondance des pubs ne me séduit plus
Répondre
F
Bonjour Dominique,<br /> Avant guerre, l'automobile faisait beaucoup rêver tant elle était inaccessible en raison de son prix bien trop élevé pour la plupart des gens des classes ouvrières et même moyenne. Elle était réservée à une élite friquée de la haute bourgeoisie et aux commerçants les plus riches pour leur travail.<br /> C'est à partir des années 50 que la voiture se démocratise grâce à l'apparition des petits modèles moins coûteux à fabriquer et économiques en carburant tels que les 2CV et 4C très populaires. aujourd'hui entrées dans la légende<br /> Nous verrons cela dans un futur article sur ce sujet.<br /> Amitiés..

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités à Mirebeau* (Vienne), depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog