Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

La Vie d'ici et d'ailleurs - Patrimoine : d'hier à aujourd'hui, un monde riche de son passé, a forcément un Avenir ...

Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #D'Hier - d'Ici et d'Ailleurs ..., #Portraits

Ce 12 Juillet dans le quotidien Centre Presse , dans une rubrique vouée aux événements de l'été s'intéressant aux Poitevins ordinaires à la vie extraordinaire, le premier retenu est un certain Robert Sexé, reporter-photographe, qui aurait inspiré le personnage de Tintin.

Il y a 10 ans j'avais publié un billet "Tintin en Poitou" à propos de cet étonnant personnage suite à un article de  La Nouvelle République de l'époque.

A la lecture du récent article de Bruno Delion paru dans "Centre Presse", il semble que c'est de plus en plus probable que ce reporter fan de motos et de voyages ait inspiré Hergé pour créer son personnage. Il s'en dégage un ensemble de coïncidences étonnantes qui accréditent cette thèse.

Robert Sexé / Tintin en motos...  -  En 1926, Robert Sexé réalise un tour du monde à moto. Un exploit parmi d'autres. (Photo: fond Janpol Schulz)Robert Sexé / Tintin en motos...  -  En 1926, Robert Sexé réalise un tour du monde à moto. Un exploit parmi d'autres. (Photo: fond Janpol Schulz)
Robert Sexé / Tintin en motos...  -  En 1926, Robert Sexé réalise un tour du monde à moto. Un exploit parmi d'autres. (Photo: fond Janpol Schulz)

Robert Sexé / Tintin en motos... - En 1926, Robert Sexé réalise un tour du monde à moto. Un exploit parmi d'autres. (Photo: fond Janpol Schulz)

Article de Bruno Delion paru dans Centre Presse ce 12 juillet 2021

Dans le Poitou, on parle de Robert Sexé quand Tintin fait l'actualité. La dernière fois, c'était il y a dix ans avec la sortie du film de Steven Spielberg. Alors on ne se prive de raconter une nouvelle fois, dans le cadre de notre série d'été, la vie de Robert Sexé, dont se serait (en partie) inspiré Hergé pour créer Tintin.

En découvrant, les photos en noir et blanc d'un jeune homme blond, à la mèche rebelle, portant un long manteau et juché sur une moto, il faut bien l'avouer, la ressemblance est troublante.

Il était journaliste, circulait à moto et son meilleur ami s'appelait Milhoux

L'histoire de Robert Sexé commence en 1912, l'année où il passe son permis moto à Londres. En 1914, le jeune homme s'engage et porte à moto des messages entre l'état-major et le front. Une fois le conflit terminé, Robert Sexé devient grand reporter, photographe. Toujours à moto. Ses reportages dans toute l'Europe forcent l'admiration: 1924 Paris-Constantinople-Paris, 1925 Paris-Moscou. Mais c'est surtout en 1926 que Robert Sexé fait parler de lui en entamant un tour du monde à moto en compagnie d'un certain Henri Andrieux. Les deux motos (6,5 CV et 220 kg) sont préparées par la firme belge Gillet-Herstal. Dans son incroyable périple, le Sancto-bénédictin traverse le pays des Soviets. Au Japon, il rencontre un certain Suzuki... qui deviendra par la suite le 3 constructeur mondial de moto. Aux États-Unis, il est l'un des premiers à prendre la mythique route 66, alors en construction. Le retour en Belgique des deux motards est un triomphe.
Au même moment, à Bruxelles, un certain Georges Rémi (le futur Hergé) travaille au quotidien Le vingtième siècle qui publie les exploits de Robert Sexé. La source du jeune auteur de BD? Peut-être. Les photos de Robert Sexé devant le Kremlin à Moscou ressemblent étrangement à certaines planches de Tintin au pays des Soviets. Encore plus troublant, en 1928, Robert Sexé fait la connaissance d'un champion belge de moto, un certain René Milhoux. Les deux hommes devinrent amis et inséparables. Comme Tintin et son chien Milou. L'année suivante, en 1929, Hergé dessine les premières aventures de Tintin dans le supplément du Petit Vingtième.

Personne ne sait si Hergé et Robert Sexé se sont rencontrés. Après la Deuxième Guerre mondiale, Tintin devient une star mondiale alors que Robert Sexé continue sans faire de bruit ses périples en moto à travers le monde. Pourtant, en 2011, quand la presse locale s'intéresse de nouveau au personnage, l'historien poitevin Jean-Henri Calmon rappelle que notre globe-trotter était, pendant la guerre, délégué à l'information de la section de la Vienne du PPF (Parti Populaire Français), mouvement fondé par Jacques Doriot. Les amis poitevins de Sexé et ceux qui l'ont connu ne croient pas à ce passé collaborationniste. Ils pensent surtout que le fait que sa femme Rosy était allemande, ne joua pas en sa faveur à l'époque.

Discret, Robert Sexé participera à des rallyes de motos anciennes jusque dans les années 70, alors qu'il a plus de 80 ans. Un document étonnant de l'Ina (Institut national de l'audiovisuel) le montre sur sa machine lors d'un rallye de vieilles motos en Allemagne. Il termina sa vie à Saint-Benoît où une plaque commémorative figure toujours sur la maison où il est mort en 1986. Il avait 96 ans.

Bruno Delion

Tintin, lors de ses escapades se retrouve parfois en bonne compagnie comme avec cette jolie passagère sur le tansad de sa moto...

Tintin, lors de ses escapades se retrouve parfois en bonne compagnie comme avec cette jolie passagère sur le tansad de sa moto...

A ce propos voir cet article en lien ci après :

Commenter cet article
M
J'ignorais tout cela tu vois, j'apprends toujours quand je viens chez toi et cela prouve aussi que les médias régionaux ont encore beaucoup à nous apprendre avec des sujets variés que ne traite plus du tout la presse nationale ! Merci pour ce billet détaillé et ces photos explicites :) Amitiés à tous les deux et merci pour tes passages chez moi, cette semaine je n'ai publié que deux articles, trois les deux semaines suivantes sont prévus, ensuite les petits arrivent alors je me mettrais en pause mais je ne t'oublie pas même si je suis moins fidèle. Prends soin de vous deux
Répondre
D
on en apprend tous les jours chez toi
Répondre
F
Bonjour Dominique,
Et, à partir du patronyme Sexé, à un accent près, proche de sexe, restant dans cette tonalité légère, dans le Nord Vienne on trouve, côte à côte, les villages de "Morton" et de "Saix"... ça ne s'invente pas ... c'est un fait véridique ... voilà pour le mélange des genres, quelques artifices de circonstance... lol... ...
Bon 14 Juillet !
M
Quoi qu'il en soit la ressemblance est frappante! Même pour la moto...
Bonne journée à toi,
Mo
Répondre
F
Bonjour Mo,
Exact, jusqu'à l’attitude et la position sur la moto...
Bon 14 juillet pétaradant ...
C
Tintin, encore un lien puissant entre la France et la Belgique francophone !
amitié .
Répondre
F
Bonjour Marie-Claude,
D'autant que c'est le château de Cheverny qui a servi de modèle à Moulinsart, la somptueuse demeure du Capitaine Haddock.
Nous aimons tous Tintin !
Amitiés Franco-Belges

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités à Mirebeau* (Vienne), depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog