Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

La Vie d'ici et d'ailleurs - Patrimoine : d'hier à aujourd'hui, un monde riche de son passé, a forcément un Avenir ...

Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Auto Saga

L'emblème de cette marque d'automobile au long passé - plus de 120 ans - est le losange. Cette figure géométrique régulière aux 4 côtés égaux, provient d'un carré que l'on aurait étiré en tirant sur un de ses angles, créant aussi un parallélogramme. C'est à partir de 1925 que Renault appose sur la proue de ses véhicules à moteurs cet emblème en forme de losange qui devient le logo type de la marque et de l'entreprise. Son aspect changera au cours des décennies...

Evolution du logo Renault - en forme de losange depuis 1925 - jusqu'en 2015...

Evolution du logo Renault - en forme de losange depuis 1925 - jusqu'en 2015...

Retenons les 4 côtés de cette figure géométrique et considérons que ce nombre va être employé pour désigner certains modèles de Renault, un chiffre leitmotiv qui fera date. Ainsi avant guerre, au cours des années "30", le "quatre" s'insère à quelques préfixe pour identifier certaines voitures de la marque :

La Monaquatre - la Celtaquatre - la Primaquatre - la Vivaquatre.

Quand Renault se met en "Quatre"...
Fac-similé des plaquettes publicitaires des  « Monaquatre » Renault modèles 1933/34. Fac-similé des plaquettes publicitaires des  « Monaquatre » Renault modèles 1933/34.

Fac-similé des plaquettes publicitaires des « Monaquatre » Renault modèles 1933/34.

 Aperçue, en 2017, lors de la rencontre des "Tacos Mirebalais cette sympathique Primaquatre Type KZ 24 de 1935 à la carrosserie aérodynamique dite "Queue de Pie" - Moteur de 2120 cm3 11CV fiscaux - Poids 1500kg - Vitesse 115 km/h...  Aperçue, en 2017, lors de la rencontre des "Tacos Mirebalais cette sympathique Primaquatre Type KZ 24 de 1935 à la carrosserie aérodynamique dite "Queue de Pie" - Moteur de 2120 cm3 11CV fiscaux - Poids 1500kg - Vitesse 115 km/h...

Aperçue, en 2017, lors de la rencontre des "Tacos Mirebalais cette sympathique Primaquatre Type KZ 24 de 1935 à la carrosserie aérodynamique dite "Queue de Pie" - Moteur de 2120 cm3 11CV fiscaux - Poids 1500kg - Vitesse 115 km/h...

Fac-similé des plaquettes publicitaires des « Vivaquatre »  Renault modèles 1933/34. Fac-similé des plaquettes publicitaires des « Vivaquatre »  Renault modèles 1933/34.

Fac-similé des plaquettes publicitaires des « Vivaquatre » Renault modèles 1933/34.

Cette magnifique Vivaquatre Renault KZ 13 de 1933. (carrosserie 6 glaces) est reconnaissable à sa calandre inclinée. Cette livrée verte deux tons lui sied parfaitement. 11CV - 1250 Kg -110 km/hUne belle restauration !... Cette magnifique Vivaquatre Renault KZ 13 de 1933. (carrosserie 6 glaces) est reconnaissable à sa calandre inclinée. Cette livrée verte deux tons lui sied parfaitement. 11CV - 1250 Kg -110 km/hUne belle restauration !... Cette magnifique Vivaquatre Renault KZ 13 de 1933. (carrosserie 6 glaces) est reconnaissable à sa calandre inclinée. Cette livrée verte deux tons lui sied parfaitement. 11CV - 1250 Kg -110 km/hUne belle restauration !...

Cette magnifique Vivaquatre Renault KZ 13 de 1933. (carrosserie 6 glaces) est reconnaissable à sa calandre inclinée. Cette livrée verte deux tons lui sied parfaitement. 11CV - 1250 Kg -110 km/hUne belle restauration !...

Quand Renault se met en "Quatre"...

C'est à partir de la "Vivaquatre", qu'il crée un taxi parisien d'exception qui fera longue carrière...

Quand Renault se met en "Quatre"...Quand Renault se met en "Quatre"...

Illustre, dans sa livrée rouge et noir, il a sillonné les rues de Paris pendant 27 ans … certainement un des meilleurs taxi parmi toutes les générations de véhicules de transport urbain pour particuliers au niveau du confort et des aspects pratiques.

Les parisiens qui l'avaient aperçu pour la première fois en avril 1933, lui accordaient un fort capital de sympathie et, aujourd'hui encore, les plus anciens, regrettent sa disparition remontant à l'année 1959...

Je me souviens l'avoir pris plusieurs fois avec mes parents quand nous habitions en banlieue parisienne, de m'être assis sur l'un des deux strapontins en vis-à-vis de la banquette où prenaient place père et mère, le compartiment passager était séparé de celui du chauffeur par une vitre, assurant à la fois leur sécurité commune, l’intimité des usagers et la tranquillité du chauffeur qui pouvait se concentrer sur la conduite de son véhicule dans les flots de circulation.

Ce taxi bien conçu avait la particularité de disposer d'un toit ouvrant à l'arrière, permettant, les beaux jours venus, aux touristes de profiter d'un panorama à ciel ouvert, leur faisant découvrir dans toute leur majesté, les édifices et immeubles haussmanniens des plus belles avenues de la capitale. Remonter les Champs-Élysées, bien installé à l'arrière de ce Renault G7 puis, se mettant debout nez au vent, avait ce quelque chose de "présidentiel" qui grise vos émotions et votre désir de goûter au standing des grands personnages et vous octroyait un grand moment de rêve et d'évasion dans le vacarme de la grande ville...

Renault sait se plier aux exigences de sa clientèle

Le rendait aussi particulièrement pratique, cette curieuse disposition qui par, le jeu d'une charnière en biais, au bas de la portière avant droite, permettait d'en remonter le coin inférieur pour la rabattre complètement vers l'avant, entre l'aile et le capot moteur afin de rouler ainsi porte grande-ouverte. A côté du siège conducteur, se trouve un strapontin ; cet espace à l'assise amovible permettait d'y loger des bagages ainsi que des malles très encombrantes alors maintenues par une chaîne.

Quand Renault se met en "Quatre"...

Caractéristiques techniques de la Vivaquatre KZ 11 taxi G7.

  • Moteur à 4 cylindres de 11CV fiscaux pour 2120 cm3 ( 75 x 120 mm) développant 40 cv à 3100 tr/mn.

  • Transmission classique par pont aux roues arrières – Boîte 3 vitesses dont 2ème et 3ème synchronisées.

  • Direction à vis et à secteur avec volant à gauche.

  • Suspensions : AV à essieu rigide avec ressorts longitudinaux à lames - AR à essieu rigide avec ressort transversal à lames.

  • Freins mécaniques sur tambours, commandés par câbles.

  • Dimensions : Empattement 289 cm (5 + 1 places) – voie : 145 cm – Longueur : 430 cm – Largeur : 177 cm – Poids : 1250 kg.

  • Pneus 160 x 40.

  • Vitesse maximum : 100 km/h.

  • Prix de la version taxi : 28 000 F.

Le garage des G7 était situé 22, rue Vicq d'Azir.

Le garage des G7 était situé 22, rue Vicq d'Azir.

Dans les années 30, Renault est le plus important producteur d'automobiles en France devançant Citroën (son concurrent direct) et Peugeot. Si techniquement, les automobiles du constructeur de Boulogne-Billancourt sont très classiques et peu innovantes, le sérieux de leur fabrication est, lui, sans faille. La robustesse mécanique rend fiables ses voitures appréciées en ce sens, par une clientèle fidélisée. En avançant dans la décennie, Renault élargit toujours plus la gamme de ses modèles jusqu'au sommet de celles-ci où les « Reinastella » « Suprastella » et « Viva grand sport » rivalisent en standing et fière allure avec les marques de prestige de cette époque telles que Hotschkiss, Delahaye, Delage, Salmson… On retrouve aussi la marque engagée dans la production des gros utilitaires, des bus (le célèbre TN6 parisien, vert et crème, à plate-forme arrière), d'autorails (les fameuses « Michelines » des compagnies de chemin de fer) ainsi que dans la fabrication de moteurs d'avion.

 

Renault étant déjà entré dans l'histoire avec les célèbres taxis de la Marne en 1914, 20 ans plus tard, il entre dans la légende urbaine avec ses seyants taxis KZ11 de la compagnie G7 à laquelle il a vendu plusieurs milliers d'unités.

Une "bouille" bien sympathique et une montagne d'anecdotes romantiques au cœur de millions d'usagers...

Une "bouille" bien sympathique et une montagne d'anecdotes romantiques au cœur de millions d'usagers...

Commenter cet article

manou 10/05/2021 08:24

Je vois que tu es partie pour faire le tour complet des marques de voitures. Je ne suis pas passionnée mais tu sais capter ton public ! J'ai fait beaucoup de recherches sur ces marques et les différents véhicules avec les jeunes du Lycée pro, on avait des sections, mécaniques, carrosseries et aussi conducteur routier (donc on recherchait aussi les marques des camions et bus !!). Nous avons eu une seule fois dans notre vie une Renault 18 break quand nos fils étaient petits et que nous partions camper...pourtant mon beau-frère a travaillé chez Renault toute sa vie :) belle journée et amitiés à tous les deux

FARFADET 86 11/05/2021 09:53

Bonjour Manou,
Eh oui, la passion automobile ça remonte à ma tendre enfance. Ado, je voulais être styliste en matière de carrosserie automobile... Le sort a voulu que j'accomplisse une carrière dans un tout autre univers , le médico-social ... Mais je ne regrette rien de cette vie professionnelle, c'était enrichissant .
Parvenu au grand âge, où il convient être sage , je ne me prive pas sur ses pages d'évoquer moult anecdote se rapportant à l'univers automobile. C'est au point que j'ai créé une nouvelle rubrique "catégorie" pour publier des articles en phase avec la vie de route : "Auomobilia"..
Oui, la R18 break était une excellente voiture familiale et pratique. Perso j'adore les breaks et le préfère aux SUV...
https://www.mirebalais.net/2019/07/la-famille-break.html
Amitiés des Farfadets du Poitou.

éliane roi 07/05/2021 13:54

J'ai toujours eu des Renault. Ma voiture actuelle est une Twingo. Elles sont moins belles que celles des années avant 1970 ; et celles que tu montres dans ton article sont superbes. J'ai hâte de retrouver les rassemblements de véhicules anciens, les vieux klaxons en forme de poire, les phares anciens rutilants, la forme et l'élégance des ces voitures dont on ne se lasse pas.
Beau reportage technique et nostalgique.

FARFADET 86 08/05/2021 10:10

Bonjour Eliane,
L'aventure automobile c'est aujourd’hui, 140 ans d'histoires et foultitudes d'anecdotes comme celle-ci qui évoque les taxis parisiens des années 30 à 60......
Qui sait si dans un avenir proche, les pousse-pousse et autres vélos cargos ne les auront pas remplacé ou encore quelques attelages avec de véritables chevaux, allez savoir ...
Pour l'instant les constructeurs sont axés sur le "tout électrique" et l'hybride ...
Prenons nous déjà l'impact sur l'environnement et la santé des personnes des matériaux indispensables pour fabriquer des batteries et de leur recyclage polluant...
Anticiper, c'est prévoir avec au moins 30 ans d'avance ...
Nous sommes trop dans le "profiter maintenant" inconséquent...
Bon, je devrais me taire moi qui parle d'autos m^me au passé ...
Amitiés.

domi 07/05/2021 10:54

eh oui, deux yeux quatre pattes, tout d'un mammifère ou presque

FARFADET 86 08/05/2021 10:14

Bonjour Dominique,
Je conçois ta réaction à mes dernières lignes de ce billet : "une bouille très sympa" donc un animal à quatre pattes (roues) et deux yeux (phares)
Un petrolifère plus surement...
Amitiés.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités à Mirebeau* (Vienne), depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog