Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

La Vie d'ici et d'ailleurs - Patrimoine : d'hier à aujourd'hui, un monde riche de son passé, a forcément un Avenir ...

Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #les coups de gueule du Farfadet...

Il est des moments où les anciens, les vieux dont je fais partie, m'agacent avec leur propos rétros visant à soutenir que c'était mieux hier et qu'aujourd'hui on vit dans un monde de merde (sic).
Sur les groupes des fans du temps jadis, en nombre sur facebook, on trouve assez régulièrement ce type d'encart (comme ci-dessous) sollicitant notre nostalgie... Si avec certaines assertions cela correspond à un ressenti du moment, à bien y réfléchir, on s'aperçoit qu'y fait défaut un manque de recul notoire et que la comparaison avec le temps d'avant où vivre était tellement plus agréable, est erronée

Excès de nostalgie : n'engendrons point le marasme et restons positifs...

Il faut prendre en considération que le battage d’informations si important et relevant surtout les faits négatifs et dramatiques de notre actualité était bien moindre quand nous étions jeunes dans les années 60 à 80 et il n'y avait pas les réseaux sociaux que nous utilisons aujourd'hui pour dénoncer tout ce qui ne va pas... De la connerie, il y en eut aussi quand nous étions jeunes, de la part des jeunes comme des vieux de ce temps là... j'en ai fait ma part et j'ai appris, grâce aux autres autour de moi et au temps qui aide à mûrir, à en faire de moins en moins, à considérer les faits et événements de façon moins abruptes. Se dire aussi que même vieux aujourd'hui, on est pas exempt de faire ou de dire des conneries ... 

 

Excès de nostalgie : n'engendrons point le marasme et restons positifs...

C'est bien dans la nature humaine cette aspiration à vouloir aller plus loin dans le temps ou dans l'espace, on s'imagine que ce sera mieux... en fait, c'est surtout différent... le progrès a ses aléas et exige adaptation... sûr qu'avec l'âge, c'est toujours un peu plus difficile de s'adapter, alors on y va de la nostalgie et comme sur ces pages, l'on tente de revivre ces moments du passé croyant se faire plaisir... toutefois, si en ce moment les temps présents sont difficiles à vivre, il y a encore plein de bonnes et belles choses à découvrir... ne décourageons pas la jeunesse et aidons la pour avoir confiance en l'avenir même si les perspectives, selon notre appréciation, semblent, moins prometteuses qu'elles l'étaient, pour nous, dans notre jeunesse.    

Excès de nostalgie : n'engendrons point le marasme et restons positifs...

C'est bien triste d'en arriver là !... Ne pensez-vous pas que l'on est sur informé, mal informé ?... qu'on s’imprègne du marasme par médias interposés... Avant c'était mieux ?... un XXe siècle avec deux guerres mondiales horribles entrecoupées par 20 ans de crises économiques et politiques, de goulags et j'en passe... Ont suivi les guerres de décolonisations... Oui, les belles années 60-70-80, pour nous en France, cela ne présentait pas trop de soucis à les vivre... mais ce n'était nullement le cas dans d’autres endroits du monde, toujours en guerre, en révolutions, en crises... Nos générations ont sauté à pieds joints dans la société de consommation usant, abusant et maintenant nous crions au scandale parce-que le système s’essouffle !... N'y a-t-il pas une part d'égoïsme dans tout ceci ? L'argent, le pouvoir ont toujours mené le monde... révisez l'Histoire... elle est truffée d'horreurs et d'injustices. Maintenant on peut aussi considérer tout ce qui a permis de faire des progrès techniquement et socialement. Cessons de voir tout ce qui est négatif... aujourd'hui encore, il y a plein d'initiatives heureuses, de gestes bienfaisants, d'entraides, de solidarité, de gens bienveillants y compris dans les rangs de ceux et celles qui dirigent. Et puis toute une génération de jeunes qui a pris conscience de certaines de nos erreurs, ont envie d'améliorer les choses d'aller de l'avant, en adoptant une vie plus saine écologiquement, socialement et humainement... alors cessons de broyer du noir et cultivons le positivisme... Vive la Jeunesse ! Vive les Anciens qui l'encouragent et la soutiennent ! 

Commenter cet article

domi 20/04/2021 06:12

en tous cas ne soyons pas négatifs, dans chaque époque, il y a du bon et du moins bon...

FARFADET 86 20/04/2021 10:23

Certainement Dominique, c'est bien ce que je voulais souligner en publiant ce billet; je pense que d'avoir l'esprit ouvert et faire émerger en soi des pensées positives est indispensable pour dépasser les événements douloureux pour tous du moment. Ne noircissons pas nos horizons et entrevoyons d'abord les pans de lumières. le bleu du ciel est infini,...
Amitiés.

claudeleloire 19/04/2021 20:52

ma jeunesse a été belle, prometteuse d'avenir, ouverte sur les libertés elle m'a emmené vers la réalisation de mes rêves pour devenir cette adulte accomplie qui regrette pour mes enfants et les leurs que le même destin qui fut le mien leur soit possible ...
ce n'est pas de la nostalgie, c'est une constatation ...et je le déplore car de tout temps (anciens) les enfants avaient un meilleur essor que leurs parents ...
c'est pas gagné pour eux !
amitié .

FARFADET 86 20/04/2021 10:33

Bonjour Marie-Claude, ce que tu dis est juste, nos enfants devraient toujours connaitre meilleurs sort que nous leurs parents et à l'heure actuelle, il semble que pour eux les horizons sont plus sombres qu'ils l'étaient pour nous...
La vie est aussi source d'épreuves et parfois les obstacles viennent entraver nos projets, il faut faire des choix pas toujours aisés. mais c'est ce qui nous fait grandir aussi ...
Oui; nos jeunes auront à se confronter à de rudes épreuves,quelques paris sur l'avenir avec ne tout premier lieu le devenir environnemental et climatique de notre planète.
Pour ça, ils ont beaucoup d'outils nouveaux , encore plus de connaissances à disposition et plus d’intelligence et d'éveil aux réalités... Cela peut aussi donner un immense sens à leurs existences et être source d'élans magnifiques d'enthousiasmes et d'une immense confiance dans la Vie qui n'est que suite de changements et de métamorphoses .
Amitiés.

Mo 19/04/2021 19:17

Bonjour,
je ne fais pas dans la nostalgie, je ne regrette rien (comme Edith).
Mais le présent et l'avenir ne me semblent pas vraiment riants. Il y a la pandémie, bien sûr, qui semble bien partie pour durer, mais d'autres problèmes également: le réchauffement climatique, la situation en Afrique, le "woke" qui nous fait nager en plein délire, bien épaulé par les réseaux sociaux, les chaines d'infos en continu qui sont en fait mono-info, ils peuvent rabâcher cette info unique pendant 48H. J'ajouterais la baisse du niveau scolaire, la désindustrialisation en France., Bon j'arrête, je ne veux pas saper ta belle confiance... Bonne soirée à toi
Mo

FARFADET 86 20/04/2021 10:48

Bonjour Mo et merci pour ta sollicitude face au maintien d'un bon moral.
Bien sûr tu as raison tout n'est pas rose en ce moment et ce n'est pas en pratiquant la politique de l'autruche qu'on s'en sortira.
Oui, il y a bien des sujets d'inquiétude au niveau environnemental, social, culturel, voire politique et surtout à propos des voies (voix également) de l'information.
Je me dis que tout ces moyens de communiquer ultra moderne et technique sont à roder et il faut réapprendre à apprendre avec ces nouveaux outils.
Une chose encore à cette époque où, dans nos pays occidentaux, nous rejetons de plus en plus à ce qui tient aux religions, c'est un regain de spiritualité qui fait défaut...Il est à retrouver hors les dogmes du passé, en le faisant émerger de soi, nous disant alors : "je ne suis pas seulement un être de chair , matériellement présent et visible, je suis aussi un être spirituel présent et pas forcément visible au premiers "regards".
Amitiés.

manou 19/04/2021 16:33

Je ne sais que te dire, je ne fais pas partie de ces vieux qui pensent que c'était mieux avant et ayant travaillé avec des jeunes toute ma vie je les ai toujours trouvés formidables et n'est fait qu'exceptionnellement l'expérience de relations irrespectueuses car je suis persuadée qu''ils sentent quand on les apprécie et nous le rendent au centuple. Bien entendu il y a des différences dans l'éducation des enfants aujourd'hui mais ils ont leur propre avis, ils ont des idées et ne sont pas bridés pour les réaliser comme nous, surtout les filles, nous l'étions. Enfin je voulais dire aussi que tout cela est relatif et que cela dépend du regard que l'on porte sur les événements. Je trouve qu'aujourd'hui les médias ne remplissent plus leur rôle d'information et c'est dommage qu'ils ne recherchent que le buzz et l'audience du coup. Ils sont entièrement responsables de l'engouement pour les réseaux sociaux :) On pourrait en parler des heures ! belle fin de journée à tous les deux

FARFADET 86 20/04/2021 10:58

Bonjour Manou,
Merci pour ton commentaire. Je conviens que le sujet est aussi embarrassant quand il faut répondre de façon nuancé car ce n'est pas une prise de parti qui est attendu là. Cette confrontation du passé relativement récent et du présent induit par cet ère hyper médiatique découlant de toute l'évolution du numérique ne doit pas tourner à la foire d'empoigne. En fait tout n'est que continuité et seuls les "paysages" changent et donc modifient les perspectives. ce que la vie exige constamment de chacun de nous c'est l'adaptation aux différents milieux aux circonstances nouvelles sans cesse émergentes et donc une ouverture d'esprit qui éveille chaque conscience...
On évoque en ce moment les premiers pas fait sur la lune, il y a plus de 50 ans, la conquête de l'espace; c'est fort bien et enthousiasmant, mais sur terre aussi il y a encore plein de nouveaux pas à faire pour toujours mieux maitriser le temps, cet espace de Vie...
Bonne semaine et amitiés des farfadets du Poitou.

FARFADET 86 19/04/2021 12:31

J'ai aussi bien conscience que la thématique de mon blog est inspirée par le passé... mais j'apprécie aussi la vie au présent et pense que le monde connaitra un avenir toujours meilleur... le progrès sert à cela .

éliane roi 19/04/2021 12:13

Pas facile de commenter ce genre d'article en pleine pandémie.
Hormis le coronavirus encore présent (le con), chaque époque a ses joies et ses peines. A 64 ans je peux dire que je suis heureuse d'être née après la guerre et d'avoir passé ma jeunesse avant les années Sida, considérant ma tranche d'âge comme la plus chanceuse. "C'était mieux avant" peut être valable du point de vue musique, chanteurs/euses, mais je ne regrette pas : les toilettes au fond du jardin, le papier toilette loin d'être celui d'aujourd'hui, l'inconfort des salles de bains ou l'absence des machines à laver pour nos mères des années 60, sans parler de la pollution des entreprises qui, à mon avis, dépassait celle des entreprises actuelles. Il ne faut pas renier le progrès, la recherche a fait des pas considérables en matière de médecine, on vit plus vieux et en meilleure santé, le téléphone portable peut sauver des vies humaines, quel que soit l'endroit où on se trouve.................................

FARFADET 86 19/04/2021 12:26

Bonjour Éliane,
Comme quoi ces considérations dans notre façon de percevoir le temps présent en comparaison du temps jadis sont relatives et dépendent de ce que l'on envisage et sous quel angle on compare ces notions passée et présentes.
Comme diront certains plus conciliants et faisant preuve de mansuétude vis à vis des comportements et de ce dont on dispose aujourd'hui : "ne crachons pas dans la soupe"... rien est pire que le pessimisme associé aux regrets ...
Amitiés des Farfadets.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités à Mirebeau* (Vienne), depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog