Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Tourisme en Poitou
Nous parlions salon …  c’était à propos de chocolat à déguster… sans modération …

Oui, pour sortir ce week-end du 3 & 4 Septembre, nous avions fait le choix entre plusieurs rendez-vous fixé sur l’agenda et avions fait primer la friandise sur la miniature… ainsi, cette année, ai-je zappé la sortie à MODELEXPO sur le thème du cirque…
Mais, l’an dernier, avec mon vieux pote Gégé nous étions allés au 23ème salon européen du modèle réduit à Neuville de Poitou, salon d’envergure qui se tenait le week-end du 4 et 5 Octobre 2008 et dont le thème était le train… 
Il y avait même une réplique à l’échelle 1/1 de la locomotive  de Marc Seguin qui fonctionnait en live !... 
La preuve !...


Et ça marche ! A la vapeur ...lentement ... au pas ...

Vous savez que j’aime bien les autos particulièrement, les petites voitures dont je fais la collection,  je ne pouvais pas manquer un tel rendez-vous, d’autant qu’il y a un sacré bout de temps que je voulais y faire un tour à ce salon !… Ce fut donc une première pour mon vieux pote Gégé et pour moi …

Ah, comment qu’on les a écarquillés les yeux devant tout ce déballage de pièces uniques d’un monde en réduction, touchant à des domaines aussi divers que la reconstitution de villages, de rues de villes, de monuments ou d’édifices célèbres (un coup de chapeau, en passant, à David Buisson notre « Serialmaquetteur »  qui exposait également), que celui des modèles réduits d’auto, de bateaux, d’avions, de matériels agricoles, de machines outils, et de trains, ceux-ci étant à l’honneur cette année là.


Nous étions comme des gamins, beats d’admiration devant ces circuits reproduisant à l’échelle 1/87ème ou 1/43ème  des paysages, des villages et des villes parcourus par les voies de chemin de fer d’un réalisme époustouflant où circulaient et se croisaient toutes sortes de trains… le plus grand circuit s’étalait sur 25 mètres… du délire !... Le tout, constitués de l’assemblage de modules se raccordant judicieusement vous permettait de voyager bien au-delà de nos rêves d’enfants dans un univers parfait pour des lilliputiens …



Mais que d’habileté, de patience et d’opiniâtreté  il a fallu pour réaliser tout ces mondes en réduction où le moindre détail s’affiche et vous fascine par sa vraisemblance dans le contexte représenté avec un goût très prononcé pour la précision… Un grand Bravo à tous ces réalisateurs passionnés qui passent des heures à confectionner toutes ces merveilles !… Ce sont de véritables artistes qui ont un sens aigu de l’observation, l’art et la manière pour restituer la réalité à une échelle qui permet d’embrasser d’un seul coup d’œil l’immensité d’un panorama. Des dioramas à vous couper le souffle tant ils sont rigoureux de précision … 



Certains, avec un sourire goguenard, ne manqueront pas de vous faire remarquer : Le maquettisme !... Mais à quoi ça peut servir ? Ce n’est pour vous, qu’un passe temps pour faire « joujou » quand on est devenu un « grand garçon », une « grande fille » ?... N’y a-t-il pas des activités plus valorisantes pour employer sainement son temps  plutôt que de s’amuser ainsi au « meccano » ?...  Ils ne manqueront pas de faire allusion au « Diner de cons » dont le personnage central, François Pignon, comptable au Ministère des Finances, réserve tous ses temps de loisirs à la construction de maquettes en allumettes et vente ses remarquables réalisations auprès de Pierre Brochant un bourgeois snobinard. Leur première rencontre a lieu dans un train, justement…



Oui, à quoi bon perdre son temps à ces fadaises, ça rime à quoi de s’amuser à reproduire ainsi le monde à l’échelle des jouets d’enfant ?… C’est un manque de maturité notoire, ne manqueront  pas de souligner, les personnes qui se décrètent « psy » à leurs heures creuses et qui sont toujours là pour vous donner des leçons de vie…



Laissez dire ces gens suffisants qui se sentent tellement au-dessus de vous et de vos centres d’intérêts de gamins… car, malgré cela, eux, n’ont pas cette vision panoramique qui vous met au dessus des choses et vous fait embrasser, d’un seul coup d’œil, l’univers qui, d’ordinaire, nous englobe… Eux, restent collés à l’image de leur personne et sont bien incapables de se dégager de leur nature égocentrique … 
Vous, par contre, avez en conscience, qu’à l’instar des grands architectes, des ingénieurs en mécaniques de toutes sortes, dans votre loisir de constructeur amateur, vous retrouvez les mêmes joies que ces professionnels bâtisseurs à créer, même en reproduisant à une petite échelle, ce qui existe déjà. Non, rien est vain, car dans le maquettisme ou le modélisme, il existe une dimension artistique indéniable, que la curiosité, l’esprit de découverte, transcende au cours de ses effets réducteurs …


Quant à la notion de jeu, elle ne peut être séparée d’une telle activité… Le jeu est une exaltation de notre être qui surgit dans le rapport que l’on a avec le monde … Si l’enfant a besoin du jeu pour découvrir puis intégrer le monde, ses valeurs et ses règles, l’adulte a, lui aussi, encore besoin du jeu pour digérer ce même monde  qui, avec le temps, lui est devenu irritant, caustique, non pas pour le fuir mais pour le reconstruire, justement, et y trouver sa place.

De notre monde, voir les choses et les entités qui le composent, d’en haut, est sans doute, une façon de prendre distance de la réalité quotidienne mais aussi un moyen d’appréhender dans sa globalité ce monde en en ayant restructuré, dans le détail, chacun de ses composants …



Là, penché au-dessus des voies, voyez passer ces mini trains… qu’importe que vous soyez, voyageur, chauffeur, mécanicien de locomotive, contrôleur des wagons-lits ou chef de gare, vous êtes tout cela, mais aussi ce grand magicien qui a refait le monde… meilleur…

Commenter cet article

GIL-MAUREL Geneviève 15/10/2009 22:43


La mamie boisette aime beaucoup ces maquettes. Certains diront probablement, 86 ans, elle est tout simplement retomber en enfance...... Alors retombez tous en enfance et allez admirer tout ce que
fait notre David, ce sont des merveilles et merci à toi Farfadet d'en parler : car patience adresse, goût du travail minutieux et bien fait sont necessaire. Je n'ai pas eu la joie d'aller à cette
exposition (les voyages maintenant je les fais devant mon ordinateur, et aussi,rarement , avec mon mari et mes enfants et petits enfants dans des secteurs pas trop éloignés.
Merci à tous ceux qui me réjouissent par leurs blogs et leur gentillesse.
Merci Farfadet et ta joyeuse bande.  Boisette   :0010:


Zezette 11/10/2009 21:01


Pour te donner un avant-goût si un jour tu reviens faire un tour en Normandie. C'est à Saint Rémy sur Orne. Grso bisous à vous deux
http://www.ludobricaphotzezette.com/article-32488753.html


marie-claude 10/10/2009 18:35


mon neveu Benjamin est passionné par les maquettes de train, faut voir combien avec son père, mon frère, il passe les heures à reproduire en tout petit ce qu'il a observé en grand, son circuit à
lui est plaqué sur une planche qu'il peut glisser à volonté d'un lieu vers un autre, fier de le présenter à ceux qui reconnaissent l'art de sa passion ! j'en suis ...
amitié . 


Serialmaquetteur 09/10/2009 21:37


Patrice, ton article est tout simplement magnifique!  Un vrai hommage à nous les maquetistes, qui me touche vraiment   Merci
Bon wk à toi


Viviane 09/10/2009 19:37


C'est très beau!
Je suis fille de parents SNCF (les deux)
Merci pour tes mots réconfortants
Bonne fin de semaine
Bisous
Viviane


Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Google traduction

Hébergé par Overblog