Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par E PatAn
Publié dans : #Auto Saga
 
 
Les Mercedes :
 
Bien qu’il s’en défendait lorsque la conversation tombait sur ce sujet, mon père adorait les voitures et c’est, entre autre, une des raisons pour lesquelles j’aime aussi les voitures, raisons qui font que jamais je ne m’en suis nullement « rangé » ni dérangé d’ailleurs …
Donc mon père aimait les voitures, preuve en est qu’il en a possédées un bon nombre de toutes marques mais surtout marques dites prestigieuses… Delage – HotchkissSalmsonChenard & WalkerPanhard  voir modèle de haut de gamme Renault Renastella sport , avant guerre et, après guerre, des Mercedes
NB – La grande majorité de ses acquisitions automobiles étaient achetées d’occasion.
 
Mercedes 130 H : le moteur se trouvant à l'arrière, les bagages se rangent donc, sous le capot, à l'avant...

 

 
1949 : la Mercedes 130 H.
 
Où avait-il dégoté cette voiture ? Mystère (Était-ce une prise de guerre ... ou un exemplaire assez unique en son genre prélevé sur le stock de voitures de l’état major allemand restées sur le territoire à la fin du conflit ? ) … Quand mon père a acquis ce drôle de véhicule, je devais avoir 5 ans. Je me souviens d’une escapade dans la Beauce au début de l’année 1950 à bord de ce « vilain petit canard » où, assis à l’arrière, j’étais à la bonne place pour sentir les vibrations du moteur qui, fait exceptionnel pour la marque à l’étoile, était à l’arrière…) Mon père appréciait le silence de fonctionnement de cette mécanique, aux places avants certes mais moi, derrière, je n’avais pas besoin de faire « vroom – vroom » !... Nous allions à Jargeau … Sur la place du village, la voiture se remarquait (elles étaient rares à l’époque et celle-ci, bien singulière …) Une autre particularité de cette auto était qu’il était quasi impossible de la « chausser » convenablement. Mon père n’avait trouvé que des pneus surdimensionnés pour en équiper les jantes … l’allure générale en était encore plus bizarroïde …
 
- Historique : C’est au début des années « 30 » qu’appartient la genèse de ce modèle hors norme, tentative réactivée par l’accession de A. Hitler au pouvoir et qui fait concourir les constructeurs allemands de l’époque afin de produire une petite voiture populaire. En résulte chez Mercedes la « 130H » et plus tard la « Coccinelle » de Volkswagen ( der « kaffer ») qui, elle, sera retenue et figurera à ce programme de la voiture accessible pour tous (Après guerre ce modèle connaîtra un succès mondial, accomplissant une carrière qui durera plus de 60 ans …). Ce ne fut pas le cas de la « 130H » et de ses dérivés sports « 150H » et « 170H » dont la carrière fut plus qu’éphémère … Toujours est-il que le paternel a possédé un exemplaire de ce curieux véhicule et l’a conservé deux années avant d’acheter une Lancia « Belna » de 1936 …
 

 170 H - 130 H - 150 H

150 H - 130 H - 170 H

 
- Caractéristique de la « 130 H » ( 130 pour 1300cm3 et « H » pour Hinter traduire par arrière)
 
- Châssis poutre - moteur en porte à faux en avant des roues arrière - 4 cylindres totalisant 1308 cm3 - puissance 26 CV. Le modèle sport « 150 H » développait 55 CV 
                                                                                                                                                                          PL17

Commenter cet article

MERCIER Gérard 22/08/2009 20:03

Monsieur,J'ai découvert votre site par hasard. Je vais le parcourir plus en profondeur car ce que j'y lis me rappelle furieusement mon père... Lui aussi comme le vôtre était un passionné de voitures. Il en a possédé quelques unes qui m'ont marqué à tout jamais... Chenard et Walker (commerciale je crois), Matford V8, Citroën 15/6 H (dont je me souviens bien) et autres...Tout en étant passionné d'aviation, les voitures ne me laissent pas de marbre bien au contraire...Peut-être aurons-nous l'occasion de nous entretenir de ces pères très XXe siècle...Bien à vous Gérard MERCIER

FARFADET 86 23/08/2009 11:51


Bonjour Gérard

Moi, c'est Patrice

Merci de votre passage et de votre commentaire avisé.

Effectivment, il y a toute une série d'articles sur les autos du passé de mon père puis de celles que j'ai eues depuis 45 ans ...
Sur le blog, Il faut aller dans "catégorie"  en marge,  à gauche et cliquer sur  : "Auto saga" , il y a environ une
trentaine d'articles à feuilleter au grès des pages , du plus récent au plus ancien, celui auquel vous avez ajouté votre commentaire et auquel je réponds ici.

Un portrait de mon père  est en lien  ici : http://www.mirebalais.net/article-3349519.html

Bonne lecture .

Pour me contacter et éventuellement laisser votre adresse  E mail  il faut aller au bas du blog , tout en bas ,  sous la marge bleu du bas de page de texte, script en blanc ( peu
visible sur pierre blanche du décor de fond) cliquer  sur: "contact" et remplir le formulaire 

Au plaisir
Bien amicalement
Patrice. 



Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog