Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

La Vie d'ici et d'ailleurs - Patrimoine : d'hier à aujourd'hui, un monde riche de son passé, a forcément un Avenir ...

Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #Les mots choisis du Farfadet

Ballade pour Amélie



 

C’était un dimanche de l’année Soixante dix sept,
Un jour long, que ce vingtième de février …
Mais, ce soir là, ce fut la fête,
Quand apparut ta charmante petite tête !…


Bien plus fort, que tous les rêves éveillés,
Dépassant les attentes, les projets insensés,
Je sortais enfin de mes chimères,
Pour découvrir, qu’avant tout, j’étais père !...

Aussitôt née, tu t’es mise à crier,

Et ta Maman, de joie, s’est mise à pleurer…
Et , pour mon compte, père étonné,
Un Amour Nouveau, à ma vie, a donné


Emmène-moi, dans ta vie, Amélie !
Transporte-moi au-delà des frontières
Du Bonheur dont tes rires sont les repères,
Où mon cœur vibre et se réfugie …
   

 

 


Yeux  éblouis de charmante enfant,
Tu écoutes les jolis contes de Maman,
Avec papa, le soir à table,
Cadiou mène ses brebis à l’étable …

Les jeux qui enrichissent tes heures,
Tu les partages avec ta petite sœur ;
Avec Charlotte, savez si bien faire
Pour magnifier le légendaire…

Te voilà, frimousse de gamine réjouie
Qui joue au milieu d’un grand tas d’habits…
Tu as déjà l’art et la manière,
Pour prêter vie à la gente de Molière …


Emporte-nous fabuleuse Amélie,
Dans les dédales de la comédie,
Dans les secrets de drames mystères,
Où ta voix se fait fière puis prière !...

 


 

Les aiguilles du temps entraînent dans leur manège,
Les jeux de la petite école, les longs devoirs du collège…
Les exercices au clavier : trilles et arpèges…
Chaque jour, c’est ton enfance qu’ils allègent !...

C’est ainsi, que toi, l’enfant, tu as grandi,
Que la petite fille, maintenant dégourdie,
Des milliers de lignes, a rempli,
Dans moult cahiers et nombreux plis …

Arrive alors, le temps du lycée,
Des premiers doutes, des premières rêveries,
Mais aussi des témérités,
Qui te font dépasser les bouderies…


Où vas-tu donc, douce et vive Amélie ?...
Toi, dont la langue, maintenant se délie,
Ce n’est pas l’heure convenable,
Pour, déjà, déposer ton cartable !...  



Et, passé vingt ans, te voilà partie,
Loin de ta famille et de tes amis…
A la conquête d’un nouveau monde ;
Charlotte et Toi, étudiez en Gironde …

Entre cours, courses et « Auguste’soirée »,
Tête plongée dans les livres  et yeux sur l’Internet,
C’est ainsi que tu t’es préparé,
Un avenir studieux fort honnête …

C’est à partir du clavier magique,
Que s’est opéré , ce fameux déclic,
Jouant sur le « Chat » toi, la « Souris » magnifique,
Fut prise au piège du gai lutin Cédric !...

Envole-toi, Merveilleuse Amélie,
Sur les Ailes qui vous ont réuni,
Auprès de l’élu de ton Cœur,
Va vivre un éternel bonheur !...

 

Ton père, ce Farfadet
Mirebeau, le 13 Septembre 2003
Commenter cet article
G
coucou farfadet... tres bel écrit, ca me touche moi le nouveau papa de ma fifille...
Répondre
N
Ah ! l'amour filial est le plus fort ! Je souhaite à Amélie une vie de grand bonheur. Nadine, maman de deux grandes filles.
Répondre
M
Hello Patrice  :0059:Je regarde toujours avec émerveillement, ces photos du passé, photos pleines d'amour, de souvenirs, et nostalgie aussi.Attendrisssante cette  joie d'être parents, même si c'est le plus difficile "métier" du monde.Longue vie à eux, et pensées à vous.  :-)))Farfatendrement, bises aux Farfadets.@ bientôt toâ...
Répondre
T
Petite faute de frappe dans ton titre d'article.
Répondre
F

Merci Touffy .
Vue et corrigée le faute de frappe  : Mi(e)rebeau est donc redevenu Mirebeau


G
Amélie mélodie....comme aurait dit BobbyOccupe-toi d'AmélieComme un autre aurait ditLa bise de Madelon et Guignol
Répondre
P
Ca grandit tellement vite les enfants ... pas même le temps de les voir ... s'élever !!
Muuuuahhhh! tout ce que tu dois faire pour continuer cette guerre des bisous;  c'est envoyer ce gros bisou à tous tes Amis, y compris celui qui te l'a envoyé. 

 

Tu viens de recevoir un gros bisou de la part d'une personne pour qui tu comptes beaucoup !!!!:

Répondre
Z
Bel hommage à ta fille.Et puis l'année 77 est formidable: c'est aussi l'année de ma naissance  ;)
Répondre
A
Plein, plein de bonheur à vous tous petits et grands, jeunes et moins jeunes.J'ai été silencieuse depuis quelques temps. Tout d'abord, j'ai profité de la venue de mon fils Benoît en France avec sa copine (eh oui, chinoise). Puis ce fut de nouveau un déchirement avec son retour à Tianjin. A cela c'est ajouté la rentrée des classes, des élèves difficiles à gérer (ça va un peu mieux à présent), un ordi à formater...Je vous fais de très gros bisousVotre message m'a fait grand plaisir.A très bientôtAnnie
Répondre
A
Je souhaite tout le bonheur du monde Elfique à vos Lutins , cher Farfadet ! :)Arteashow
Répondre
L
Félicitations pour ce texte magnifique dont émane tant de tendresse. C'est un merveilleux hommage rendu à ta fille, c'est très touchant ^^
Répondre
Q
Comme c'est beau !Ta fille a bien de la chance...
Répondre
M
coucou Amélie comment va??? bisoushello Patrice, iras-tu à Neuville le 5 octobre pour l'expo maquettes??? parce que, moi, je devrais y être!!!!
Répondre
B
Excellente semaine.Bises et amitié.
Répondre
M
tous mes voeux de bonheur aux amoureux, aux parents des amoureux qui voient grandir et partir leurs enfants sur le chemin de la vie, inscrire leur histoire au livre des "contes" du merveilleux ...en attendant la venue de petits princes ou princesses ...amitiés à tous .
Répondre

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités à Mirebeau* (Vienne), depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog