Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Éphéméride du Farfadet, #Les cahiers du Martiniste

Il est de retour le temps de l'Avent !...

Noël est une sublime fête qui se prépare au fil des Quatre Avent …

 

  • Quoi, vous n'êtes pas croyant !... mais ça n'a pas d'importance, les portes du paradis sont ouvertes à tous...

  • Le paradis !... quand on voit tant de misères sur la Terre, on a bien du mal à se représenter ce que peut-être le paradis. Un truc pour les élites et les très riche ça !

  • Mais cessez donc de vous plaindre et de ruminer vos rancœurs, oublions les injustices, les erreurs et les horreurs commises par les humains et entrons dans le temps de Noël en suivant ces contes plein de candeur enfantine... Jean-Louis Beuché, joyeux lutin du pavillon Saint-François au Centre Saint-Martin, les a consigné dans un cahier qu'il a joliment illustré pour l'offrir à nos filles. C'était à la fin de l'année 1983...

Ce qui va être présenté ici ne prétend pas être un chef d’œuvre … Ces contes sont décrits très brièvement et devraient être racontés en brodant un peu au lieu d’être lus. Ils ont été inventés pour accompagner un « calendrier de l’Avent ». C’est pourquoi ils sont divisés en soirs, afin qu’il y ait une histoire à conter pour chaque soir du temps de l’Avent …  Il est bien sûr merveilleux de faire participer les enfants (petits et grands...) en leur demandant d'illustrer quotidiennement ces contes au fur et à mesure que l'on progresse vers Noël ... Ouvrons le cahier et tournons une page , chaque soir

Ce qui va être présenté ici ne prétend pas être un chef d’œuvre … Ces contes sont décrits très brièvement et devraient être racontés en brodant un peu au lieu d’être lus. Ils ont été inventés pour accompagner un « calendrier de l’Avent ». C’est pourquoi ils sont divisés en soirs, afin qu’il y ait une histoire à conter pour chaque soir du temps de l’Avent … Il est bien sûr merveilleux de faire participer les enfants (petits et grands...) en leur demandant d'illustrer quotidiennement ces contes au fur et à mesure que l'on progresse vers Noël ... Ouvrons le cahier et tournons une page , chaque soir

Illustration etscripts de Jean-Louis Beuché - Ci-dessous, la retranscription du texte à la disposition de celles et ceux qui aimeraient les conter à leurs enfants et petits enfants chaque soir de ce temps de l'Avent...

Illustration etscripts de Jean-Louis Beuché - Ci-dessous, la retranscription du texte à la disposition de celles et ceux qui aimeraient les conter à leurs enfants et petits enfants chaque soir de ce temps de l'Avent...

Premier Dimanche de l’Avent  - L’Ange bleu … ( 1er soir)


Comment sait-on que Noël va venir ?  On ne peut pas le voir avec les yeux, car les jours et les nuits continuent à se ressembler et les hommes vivent et font leurs affaires comme toujours. On ne peut pas l’entendre avec les oreilles car ce sont toujours les mêmes bruits qui résonnent : les autos, les avions qui passent, les enfants qui crient et ainsi de suite. Et pourtant, quatre semaines avant Noël, il se passe quelque chose de très important : un ange vêtu d’un grand manteau bleu, descend du ciel pour venir vers les hommes. La plupart des hommes n’y font pas attention parce qu’ils sont trop occupés à autre chose. Mais ceux qui y sont très attentif peuvent entendre sa voix : «  Faites bien attention ! Dieu vous prépare une grande joie. Le Fils de Dieu vient sur la terre pour donner aux hommes des forces nouvelles, pour leur donner de la lumière et de l’amour dans leur cœur. Préparez-vous à le recevoir ! » C’est aujourd’hui que cet ange commence à parler et à chercher ceux qui peuvent l’entendre. Et alors, chez ceux qui l’entendent, on peut voir et entendre quelque chose qui annonce que Noël vient … des bougies, des branches de sapin et des chants de l’Avent.

PS : Ces petits récits de l'Avent sont publiés avec un jour d'avance pour les rendre disponibles à qui voudrait, conformément à la date, les conter aux enfants lesquels  pourraient alors les illustrer à leur tour...

Suite en lien ci-dessous :

Commenter cet article

Stéphane Burn 01/12/2019 10:00

S'ouvrir au rêve et au merveilleux, un havre de paix pour se préparer à cette belle fête
Amicalement
Claude

Sarah Fraichi 01/12/2019 08:56

C'est rafraîchissant. Je préfère l'hiver à l'été, beaucoup trop chaud, surtout depuis le réchauffement climatique. HA la magie de Noël ! Tu as raison, que l'on soit croyant ou pas, c'est une belle fête illuminée de guirlandes, de bougies et de décors de neige (vraie ou fausse), de petits chalets et autres merveilles que les créatrices aiment à confectionner. Lorsque j'avais une grande maison à la campagne, pendant onze ans, je faisais des décors grandeur nature, en contreplaqué : le chariot du père-noël, avec les rennes, peints, mille bougies de la "grange" à la piscine, des milliers de faux flocons de neige pendant du plafond, des luges et des skis en bois partout... Ca me prenait trois mois. Un jour, le chef m'a demandé de faire la déco de tout le centre france télécom où je travaillais... Rien que pour les cadeaux, la déco et les chocolats, ça vaut le coup de fêter Noël ; on va encore bien se marrer avec les enfants : on va sortir les guitares, les harmonicas, le piano et on va taper sur des bambous pour faire de la musique.
Pauvres voisins...
Merci Patrice pour cet article qui évoque la coquille St Jacques et le foie gras.
Grosses bises !

claudeleloire 30/11/2019 18:59

j'aime toutes ces fêtes en plein milieu de l'hiver, elles réchauffent tous les coeurs, réunit ceux qui s'aiment, donnent de la lumière aux jours courts et sombres !
amitié .

domi 30/11/2019 13:28

Gracias mon père pour ces pieuses paroles !

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog