Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les mots choisis du Farfadet

En dépit des critiques positives et négatives sur la valeur esthétique de ce gigantesque bras dressé au rond-point de Pila à la sortie de l'autoroute A 10, à l'entrée Nord de Châtellerault, beaucoup s'étaient familiarisés avec sa présence flamboyante due à sa couleur jaune vif.
En phase avec les événements sociaux du moment, ce "bras donneur" était devenu le point de ralliement des Gilets jaunes de la ville et de ses environs. Belle unité de ton et de couleur !

La main jaune, une œuvre artistique d'envergure, contestée par les uns, apprécié par les autres, avait surtout valeur symbolique. C'est la cité Châtelleraudaise du passé qu'elle représentait, celle très industrielle de la ville, celle de sa célèbre manufacture et celle de ses savoir-faire résultant du travail manuel.

La Main jaune flamboyante des gloires passées a flambé ce dimanche soir... Une enquête est en cours pour trouver les origines mais aussi les auteurs du sinistre.

Nombreuses sont les personnes à être consternées par ce ravage préjudiciable à l'image de la ville dont on a bafoué le passé honorable et aussi terni son avenir.

D'ici quelques jours, sa structure calcinée présentant du danger à ce carrefour de grande circulation, va être complètement démantelée. Le rond-point de Pila, en son centre restera tertre nu en deuil de cette grande effigie.

En Avril 2011, quelques mois après son apparition, j'avais écrit ces vers saluant sa dimension symbolique. Aujourd'hui ils s'attachent donc à son souvenir.

La Main jaune

Voyez-la, dressée et ouverte,
Née d’insondables fêlures,
La main se faisant desserte,
Luisante de sa jaune peinture !

Incontournable giratoire,
Au carrefour des impostures,
Elle défie les vents et l’histoire,
En en soulevant les fractures*…

Son or domine les toits de verdure…
Membre géant jailli de son tertre,
Témoins ardent de ce qui ne dure,
D’un monde du travail, mené à perte*…

Bras imposant, en fière posture,
Devient l’auguste présentoir
D’un passé, riche d’aventures,
Dégagé de l’ancre des écritoires …

La Main jaune n’est odieuse rature,
Sur de frémissantes feuilles vertes ;
La main jaune saigne en gouttes-voitures,
Que ne produisent plus les usines désertes* …

La Main jaune, insolente droiture,
Levée contre les vils directoires !
Marchandages contre nature,
Font, de sa ville, une cité-dortoir* …

Promesses d’ouvertures,
Œuvres, en sa paume, offertes** …
Tire la grise couverture,
La jaune main experte !…

 

Farfadet le nain jaune …

 

NB
* Au cours de la première décennie écoulée de ce XXIe siècle, Châtellerault, deuxième ville du département de la Vienne, a vu disparaître nombre de grosses entreprises entrainant une foultitude de pertes d’emplois … Et pour parachever ce démantèlement, l’école de gendarmerie a, elle aussi, été fermée en 2009…

** La main, en sa paume tient un œuf , forme ovoïde préfigurant la voiture de l’avenir qui doit en éclore …

 

Les réactions du lendemain...

Commenter cet article

eliane roi 05/01/2019 19:48

Coucou Farfadet ! Merci de ta visite sur mon blog. Du coup, je vais redessiner un véhicule ancien. Une Hotchkiss 1928, par exemple. Depuis la main jaune, d'autres biens ont été détruits par des individus peu scrupuleux. J'ai décidé d'oublier le "mouvement" des gilets jaunes, à qui, à mon avis, les medias ont fait bien trop de publicité. Des heures d'antenne ! Même Mélenchon soutient Drouet le facho. A vous dégoûter de la politique ! Je mettrai de temps en temps des articles dans mon blog relatant des actions de gens qui se battent réellement pacifiquement pour plus de justice sociale dans leur boîte ou dans leur quartier... Un bouquin vient de sortir "sérotonine", affirmant que Niort est la ville la plus moche de France. Pov con ! Niort est très belle, avec son chateau médiéval, son vieux moulin au bord de l'eau et ses incomparables reflets d'eau sur la coulée verte ; jamais je n'avais vu de tels reflets. Il s'écrit bien n'importe quoi ! Tiens, je vais y retourner faire des photos magnifiques rien que pour l'embêter. Meilleurs voeux pour 2019 ! Bises au bébé !

JC 22/12/2018 10:51

Bien triste tout ça. D'autant que la violence aveugle dessert toujours la cause qu'elle est censée servir.

eliane roi 21/12/2018 10:00

Bravo pour ton article, Farfadet. J'ai mis la photo de la main jaune calcinée dans mon blog dès que j'ai su. Mon coeur pleure devant les agissements de personnes qui disent se battre pour un monde meilleur (?). Les violences et dégradations étaient à la hauteur du mépris de nos gouvernants qui jettent les gens de plus en plus dans la misère. Mais rien ne justifie de telles violences (9 morts) et que l'on s'en prenne à nos oeuvres d'art. Cinq semaines de violences pour obtenir si peu...... et tout le monde va payer. On rigole. J'espère qu'un jour des personnes sensées se mettront autour d'une table, soutenues par des millions de grévistes, et négocieront sérieusement, sans lunettes de soudeurs, masques à gaz et autres boules de pétanque.

Farfadet 86 20/12/2018 12:09

Lu cet encart dans la N.R. de ce jour - Réaction de Isabelle Maupuy de Joué-les Tours (37) à un billet sur le mouvement des Gilets jaunes :" Comment sortir de la crise et prolonger le mouvement""...

Elle s'interroge sur la forme de la contestation :
" Curieuse et symptomatique de cette tendance à croire que tout le monde partage forcément les idées de ceux qui crient pus fort et toujours à charge contre le pouvoir ! On traverse une triste période , où tout bon sens commun semble avoir été abandonné au profit de raccourcis haineux sans commune mesure avec la réalité économique. Cette crise a confirmé le rôle amplificateur des réseaux sociaux qui, enfermés dans leurs "communautés", distillent des informations fausses et simplistes . A quel degré de manipulation mentale en est-t-on arrivé ! Cela fait froid dans le dos ! Si chacun d'entre-nous, dans sa sphère familiale ou amicale pouvait faire preuve de plus de solidarité envers une personne "cabossée" par la vie, ce serait déjà pas mal ! Pour le reste, il faudra du temps, de l'énergie , de la sérénité et de l'intelligence."

Voilà qui résume parfaitement le fond de ma pensée au sujet de ce mouvement des Gilets jaunes et de leurs exactions au nom de revendications à l'origine, s'agissant des premières émises en rapport avec le coût de la vie pour les plus démunis certainement justifiables. Mais devenues par la suite de plus en plus déraisonnables parce que véhiculées sans la moindre retenue sur les réseaux sociaux, alors cause de tout ce désordre manifesté par des emportements allant jusqu'à la haine aveugle et entraînant des actes de vandalismes inacceptables .

claudeleloire 18/12/2018 18:36

le pire n'est-il pas la disparition de toutes ces entreprises qui hier faisaient vivre la région ? si seulement la mort de cette main tendue vers les sommets ramenait du travail pour tous ceux qui en manquent ...
mais si c'est du vandalisme, comme c'est triste !
amitié .

domi 18/12/2018 12:28

ici et là les pouvoirs publics se montrent trop tolérants !

domi 18/12/2018 12:27

le vandalisme est désolant, et hélas c'est un moyen de manifestation qui a été bien trop employé ces temps ci, je suis écœuré par l'attitude de certaines personnes!
Je préciserai que les incendies volontaires (qui ont été nombreux) sont toujours susceptibles d'être placés dans la catégorie des crimes, et donc passibles de la cour d'assises. J'ajouterai que même les traditionnels feux de pneus sont des catastrophes pour l'environnement et obligent ensuite à de coûteuses réfections de la chaussée, tout cela est intolérable et devrait pas être toléré
on a le droit de manifester, mais le vandalisme n'est pas acceptable, quel qu'il soit

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog