Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les facéties du Farfadet, #Les mots choisis du Farfadet

Tiens !... Pour bien commencer ce mois d'octobre, je reposte ici, ce billet d'un autre temps qui n’avait alors reçu de commentaires sans doute parce qu'il n'avait pas du plaire... mais vous savez, je suis un farfadet obstiné, alors je le remonte avec une pensée émue pour Pierre Vassiliu  qui ne manquait pas de talents lui...  😉

Réédition d'un article initialement publié le 18/08/2014 à 18:22

C’était au début du mois de juin, pour me présenter d’une façon comique en tant que farfadet écrivaillon et rimailleur d’occasion sur un site de poésies, je m’étais inspiré de la chanson de Pierre Vassiliu : « Qui c’est celui-là ? »

Hier matin sur les ondes, on nous annonçait son décès à l’âge de 76 ans. Ce tube amusant qui l’a rendu célèbre a remporté un succès manifeste en 1973 .avec 300 000 disques vendus en quatre mois … C’était une adaptation d’une chanson du brésilien Chico Buarque.

Issu d’un père d’origine roumaine et d’une mère tourangelle , Pierre Vassiliu est né Le 23 Octobre 1937 à Villecresnes dans le Val de Marne. Il a débuté sa carrière de chanteur auteur compositeur dans les cabarets parisiens et a écrit nombre d’autres chansons tels que : La femme du sergent – les cacahuètes grillées – Si j’aurai su – Je n’ai jamais osé parler aux femmes - Marie de Provence – entre autres 75 titres . Mais aussi des scénarios pour films.

Nature enjoué et rêveuse, il était un voyageur épicurien plutôt cool, curieux et collectionneur de nouvelles sonorités . Au milieu des années « 80 » Il s’était installé au Sénégal où il a fondé un club de Jazz. Ancien Jockey, puis restaurateur, il a touché un peu à tout, et a même créé une salle de concert à Apt (Vaucluse).

Qu´est-ce qu'il a, qu'il écrit, qui c'est celui-là ?

Merci Pierre Vassiliu pour tout cet amusement donné par ta fameuse chanson passée à la postérité  :  https://www.youtube.com/watch?v=GNWKWhdnRDI

 

En hommage, sur cet air, la ritournelle du Farfadet :

 

{Refrain:}


Qu´est-ce qu'il a, qu'il écrit, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce fada-là, complètement gaga !...
Il a une drôle de tête ce type-là !
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Et puis il a des drôles de mots ce gars-là,
Il est drôlement bizarre les gars !

Et qu'est-ce qu'il fout là ?...

 

Je ne suis pas vraiment beau et ne paie pas de mine,

Moi le farfadet de Mirebeau à la tête chafouine.

Et je me demande bien pourquoi quand j’ouvre la voix,

Tous les gusses dans les parages, souhaitent qu’on me renvoie

Et les copains disent de moi :

 

{Refrain:}

Qu´est-ce qu'il a, qu'il écrit, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce fada-là, complètement gaga !...
Il a vilaine tronche ce type-là !
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Et puis il sort de mots ringards, ce gars-là,
Il est drôlement bizarre les gars !

Et qu'est-ce qu'il fout là ?...

 

Ce n’est pas faute à moi si mes vers s’en vont à pieds,

Que leurs rimes sous mes pas, usent vos souliers…

Si l’on apprécie mes strophes et mes mots bien gras

C’est qu’au cours de mes randonnées je piétine dans le caca…

Et sur le forum on dit de moi :

 

{Refrain:}

Qu´est-ce qu'il a, qu'il écrit, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce fada-là, complètement gaga !...
Il a la grosse tête ce type-là !
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Et puis il dit n’importe quoi, ce gars-là,
Il est drôlement bizarre les gars !

Et qu'est-ce qu'il fout là ?...

 

Si vous saviez qu’à Mirebeau on voit tout très beau,

Qu’on aime bien les animaux, que pour ça, j’suis cabot…

Si je n’élève pas de bourricots mais des asticots,

C’est pour que mes vers, en bout de lignes, fassent bon écho

Et les bonnes langues disent de moi :

 

{Refrain:}

Qu´est-ce qu'il a, qu'il écrit, qui c'est celui-là ?
Complètement toqué, ce fada-là, complètement gaga !...
Il a une tête de pioche ce type-là !
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
Y s’prend pour un poète, ce gars-là,
Il est plutôt poet poet les gars !

Ça s´passera pas comme ça !...

 

Voyant que mes lecteurs, lorsque j’entrais en lice,

Criaient tous au scandale, rameutaient la police,

J’ai repris mes vers luisants et mes mots foireux,

Pour me faire bidonner moi, comme un bien heureux…

Et partout on dit de moi :

 

{Refrain:}

Qui c’est-t-y, qui c’est ça, qui c’est celui là ?

Complètement toqué, ce fada-là, complètement gaga !...
Il fait encore la tête ce type-là !
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a ?
On préfère sa prose à ce gars là,

Ses vers sont trop étranges les gars !

Quand est-ce qu’il reviendra ?…

 

Farfadet

 

Commenter cet article

Christian 07/10/2020 17:35

Bonjour Patrice...J'aimais bien Pierre Vassiliu je l'avais vu en concert à Marseille au tout début des années 70 dans une fête populaire...Il n'avait pas encore créé "Qui c'est celui là" mais avait déjà un sacré répertoire entre chansons dans l'air du temps comme "un fille et trois garçons" (dans un esprit très hippie) ou "En avant les petits enfants" et aussi des tas de chansons drôles ou il jouait beaucoup avec les mots et un double sens souvent grivois. Bonne journée...Amitiés

FARFADET 86 09/10/2020 09:17

Bonjour Christian,
Merci pour ta visite et ton commentaire qui m'en apprend au sujet de Pierre Vassiliu comme quoi, il a été fécond en création de chansons populaires, fantaisistes, légères et drôles. Quant à son esprit hippie, je n'ai aucun doute là-dessus, il est bien de son époque dans l'idéal "Peace and Love".
Amitiés.

Mo 02/10/2020 15:29

Ah oui... Tu as bien fait de nous le remettre en mémoire...
Ainsi que les paroles de cette chanson que nous connaissions bien à une époque...
Bonne soirée à toi,
Mo

FARFADET 86 06/10/2020 11:45

Vive la fantaisie qui nous sort des sentiers battus et nous présente la face cachée des choses de la vie qui nous lamentent et parfois nous indignent... Au-revoir Tristesses ... Bonjour jovialité des personnages débonnaires et enjoués...
Amitiés des farfadets du Poitou.

éliane roi 01/10/2020 14:58

Qu'est-ce qu'i fait, qu'est-ce qu'il a........... Il a un blog (entre autre) et il nous fait rire. Chose qui se fait de plus en plus rare, mon pov'monsieur.
Quand j'ai vu la photo, j'ai cru que c'était toi. J'avais vu des photos de toi jeune, cela aurait pu être toi. On voit bien la période "années 70" pattes d'éléphants cheveux longs.
Pierre Vassiliu devait être un mec super. Lui non plus n'a pas eu le succès qu'il aurait dû avoir. Les médias passent plus facilement des chanteurs/euses qui font pleurer (Céline Dion - Grand Corps Malade) que des chanteurs qui font rire ou des chansons à texte.
Ton article lui rend l'hommage mérité. Ta prose est très sympathique. Je vais finir par la diffuser largement dans les supermarchés de mon quartier et chez ma coiffeuse en précisant que tu es poêt amateur mais plein de joie de vivre. Lorsque tu écris : "Si je n’élève pas de bourricots mais des asticots, c’est pour que mes vers, en bout de lignes, fassent bon écho" on peut supposer que tu as des problèmes intestinaux et que tu conserves tes vers pour la pêche. Alors gardons(et tanches) notre bonne humeur et remettons allo les petits poissons qui s'aimaient d'amour tendre, comme disait Juliette, qui, elle aussi, était une grande dame pour des tas de raisons.
Merci Patrice pour cet excellent partage ; tu peux recommencer, on trouvera encore matière à réflexion(extension).
Grosses biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiises !!!

FARFADET 86 06/10/2020 11:55

La chanson c'est aussi celle des chansonniers comme ceux du "Grenier de Montmartre" ou du "Théâtre des deux baudets" ... ça, on aime nous à Myrbia ... Que sont devenus tous ces chantres talentueux et rigolards : Raymond Souplex, Robert Roca , Robert Lamoureux, Jacques Martin, Jean Yann, Pierre Prévost et Compagnie ... La chansonnette rutilante qui déridait m^me les plus coincés... Eh oui ma chère Éliane on a les vers de ses besoins, ceux qu'on astique haut dans son bocal à idées avnt de les mettre en bout de ligne...
Bises réchauffées par le rire bienfaisant ...

domi 01/10/2020 14:52

il avait du talent, tu en as aussi, et je serai le premier à commenter, avec toute ma sympathie

FARFADET 86 06/10/2020 11:57

Bonjour Dominique,
Merci pour ces mots amicaux qui me réjouissent ...
Le talent pour lui c'est sûr et pour mézigue la fantaisie fafadesque ... lol
Amitiés .

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog