Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

La Vie d'ici et d'ailleurs - Patrimoine : d'hier à aujourd'hui, un monde riche de son passé, a forcément un Avenir ...

Publié le par E PatAn
Publié dans : #Auto Saga

 

Depuis quelques jours, avec l’événement cinématographique « la Môme » dont le film est sorti et a été présenté dans les salles de cinéma, mercredi dernier, nous sommes plongés dans cette ambiance des années « 50 » « 60 »

Aujourd'hui, le salon « Rétro mobile » s’ouvre Porte de Versailles, alors l’occasion est trop belle pour en revenir à mes vieux démons automobiles… Il y a peu, j’ai rédigé un article sur la « Traction Avant » qui était  encore très en vogue au début des années « 50 » ; je vais donc poursuivre dans ce sens et faire remonter un article rédigé au début de la mise en route de ce blog, article appartenant à la série « auto saga » : Les voitures de mon père … Il s’agit de la Mercedes 170D laquelle est contemporaine de la Traction et, qui, sous certains aspects extérieurs lui ressemble un peu, question style en rapport avec la tendance des lignes du moment …

Dernièrement j'ai retrouvé de vieilles diapositives couleurs  de mon père  que j'ai retraitées ; elles tombent à point pour  illustrer cet article - Ci-dessus en 1960 à la Turballe (44)
 
 
1959 : La Mercedes 170D   (Article rédigé le 10/04/2006) eetéA

 

 

825 DF 86 Ce devait être pour les vacances de Pâques. Je revenais en car (STAO) du collège Saint-Louis de Saumur où j’étais en pension … Normalement je changeais de car à Loudun prenant la orrespondance pour Mirebeau… Ce soir là, je n’ai pas eu à le faire car mes parents m’attendaient à la halte de Loudun… Embrassades joyeuses …

 

«  Nous avons changé de voiture » lança mon père sur le ton de la surprise «  devines laquelle est-ce ? »… Je balayais du regard l’esplanade Place du Chaussée et, parmi les quelques autos stationnées là, tentais de trouver laquelle pouvait bien être la nouvelle voiture familiale… Je n’ai pas longtemps hésité … c’était la Mercedes noire garée un peu plus loin à côté d’une vénérable "203"… Mercedes reconnaissable à sa calandre chromée haute noble et austère. Ce n’était pas une voiture récente … Il s’agissait d’un modèle 170D, de 1952, précisa mon père. Une ligne dans le style des Tractions mais en bien moins élancée. L’allure de la belle est nettement plus ramassée que celle des célèbres Citroën.

 
Et c’est parti pour une promenade de 26 kilomètres afin de rentrer au bercail… Bruit mat des portières massives, siège de velours beige, (recouverts de housses en skaïe rouge sur la photo), grand volant avec cerclo chromé , compteurs ronds ourlés de chrome, radio d’origine avec haut parleur avant et arrière… A l’époque c’était le pied quoi ! Ca démarre au premier coup de démarreur mais après le temps de préchauffage indispensable. Moteur qui, au ralenti fait un curieux bruit de casse-noisettes et qui, à l’accélération, ne s’emballe que très progressivement. Les voitures particulières diesels sont peu nombreuses à cette époque… Nous voilà sur la RN 147 et on prend de la vitesse… le « 90 » atteint, on s’y maintient, c’est en fait la vitesse de croisière de cette allemande là… Extraordinaire car elle garde cette même vitesse dans les côtes. Celle de Dandésigny sera avalée à cette allure et en haut de celle de Chouppes, juste avant Mirebeau, l’aiguille du compteur central indique  "85 ". Certes la voiture n’est pas un foudre de guerre pour ses accélérations mais une fois lancée, c’est une vraie locomotive. Aujourd’hui on pourrait très bien rouler à bord de cette antique Mercedes en se maintenant dans le flot de circulation, bien en phase avec les limitations de vitesse imposées par le code de la route sur nos nationales et départementales… A l’intérieur le bruit du diesel n’est pas assourdissant preuve en est que je comprends bien les paroles de la chanson de Juliette Gréco : "La cuisine" - «  Et puis y en a qui font florès en vison sport et Mercedes …»  - Souvenir d’une première promenade dans la Mercedes de papa maman … Mon père avait trouvé cette occasion en allant à Paris pour acheter une "Frégate" afin de remplacer notre vieillissante « 2 CV » Dans un des garages visités, cette Mercedes rentrait pour la vente, mon père n’a pas bégayé pour l’en sortir... Mieux que la Frégate !… peut-être pas aussi esthétique mais, question matériel, c’était du solide et qui plus est, la voiture roulant au gas-oil était bien plus économique en coût de carburant surtout à cette époque où le litre de gas-oil valait à peu  près la moitié du prix de celui de l’essence ordinaire… L’année suivante mon père achetait une caravane "Tesserault" de 1300Kg que la Mercedes tractait assez facilement en maintenant un bon « 75 » Une vraie locomotive cette auto ! Vacances, liberté, jamais de panne, mon père a gardé cette voiture jusqu’en 1962 pour la remplacer par une autre Mercedes : la « 180D ».

 


L'attelage  sur la route des vacances quelque part en Bretagne en 1961


 
 
Historique : La genèse des Mercedes 170 remonte avant guerre. C’est en 1936 qu’est produite la première 170 d’abord en version cabriolet puis déclinée en berline. Ce sera l’unique modèle produit dans l’immédiat après guerre. De la série des 170, le modèle 170V servira surtout comme taxi berlinois, permettant à la firme de Stuttgart fort éprouvée par les dommages de guerre, de renaître de ses cendres…
 

 
Caractéristiques techniques :
-Moteur Diesel 4 cylindres en ligne totalisant 1697cm3 et développant une puissance de 38 CV à 3200 tr/min. Couple : 9,8 m/kg à 2000 tr/min.
Bloc cylindre en fonte. Culasse en fonte avec soupapes verticales en tête.  Distribution par pignons, poussoirs, tiges et culbuteurs – Alimentation par pompe et injecteurs BOSCH . Injection indirecte avec chambre de turbulence.
- Boîte de vitesse mécanique à 4Vit. et M.A commandée par levier central.
-Transmission par arbre tubulaire à manchon coulissant reliant boîte et pont arrière par deux flectors – Pont arrière articulé ( essieu brisé )
- Suspension à 4 roues indépendantes avec lames et amortisseurs à l’avant et ressorts hélicoïdaux et amortisseurs à l’arrière .
- Freins tambours à commande hydraulique sur les 4 roues 
- Contenance réservoir : 42 litres
- Dimensions : Longueur hors tout : 4285mm – Largeur hors tout : 1630mm – Hauteur hors tout : 1610mm – Empattement : 2845mm
 - Poids à vide : 1220 kg – Maxi en charge : 1545 kg.
- Vitesse maxi : 108 km/h

   


                                                                                                                          
Comparées ces deux voitures du point de vue style appartiennent bien à la même époque mais, la Française,à gauche,  a des lignes bien  plus élancées que l'allemande, à droite, elle, plus ramassée ...

 

Capital photos : photos et diapositives de famille // Pour la partie "Historique" et les  photos de fin d'article : photos scannées sur livre "Mercedes" de Rainer W -Schlegelmilch - Hartmut Lehbrink - Könemann Edit. // Pour la partie Technique :  croquis moteur scanné sur revue techniques Automobile de Novembre 1952
 
PL17
Commenter cet article

Citroen-F 19/02/2007 21:26

Bonsoir !Quelle belle voiture qu'est la traction !!J'avoue que la mercedes lui ressemble !Bravo pour cet article, a bientôt !

Natsé 19/02/2007 13:59

alors là, c'est documenté et bientôt je vais aimer les voitures. Tu fais vraiment un travail très précis.
Voilà un petit lien d'un peintre que j'aime bien http://www.editions-babylone.com/oeuvres_jean_rustin.htm ... Pour voyager autrement.
Gros bisous à tous les Farfadets.

Pascaly 19/02/2007 13:41

Je profite de mes vacances, comme tu peux le constater .. pas très présente sur mon blog, ni sur le forum  ....
Je t'embrasse ... et pense à toi
Pascaly  

Louis CHATEL 19/02/2007 00:02

T'imagines le couple à l'époque ? avec la même cylindrée, de nos jours on explose les données. C'est le progrès qu'il paraît :0085:

Annie 18/02/2007 22:01

Je viens de lire ton comm chez Rachl et je suis tout à fait d'accord.Merci pour ce "coup de gueule" bisous à vous deuxAnnie

Rachl 18/02/2007 20:39

Bonsoir Farfadet. Je te souhaite, ainsi qu'à Annie, une excellente semaine :)

michka :0010: 18/02/2007 19:11

Baggins 17/02/2007 23:35

J'adore la forme de ces voitures .tout comme l'ambiance de l'époque ..je suis d'ailleurs assez nostalgique des années 50 ..les meilleures années du cinéma à mon avis  ..et ces automobiles quelle allure ..à choisir je préfererais un modele de cette epoque plutot que de l"époque actuelle mais avec malgré tout ..le contort actuel ,la clim , lecteur mp3 ect ...lol  ..Bonne soirée Patrice

tiphaine 17/02/2007 23:34

on s'en lasse pas de tes articles !! tu as du être content de voir cette voiture !!!

marc 17/02/2007 20:19

Superbe article sur ces vieles voitures Patrice.Comme d'habitude avec les détails techniques apropriésjaguar placide

Moâ 17/02/2007 18:49

Bonsoir Patrice :-)Tes articles et photos sont des "trésors" et c'est un vrai plaisir de retour dans le passé. Merci l'ami...Quel appétit ces bagnoles, elles avalent les kilomètres et ne faiblissent pas. Et sans faire de salade (à l'huile), ma mère cède S'pacieuse et glorieuse, telle une frégate, se pose sur le bîtume.(T'as vu, pas écrit bite... hum, non mais...)  MdrA suivre ...Bonne soirée,  la bise à vous et à bientôt toâ.

:0023: GUYL 17/02/2007 18:02


Merci pour tes mots de réconfort lors du décès de mon père qui me touchent beaucoup.  Bises

michka :0010: 17/02/2007 09:13

sergela 17/02/2007 00:59

Bon we a toi mon ami...........

HERBAUT Guillaume 10/09/2006 18:34

Bonsoir,
En surfant sur internet, j'ai parcouru avec intérêt votre article sur le site mirebalais.net. Vous évoquez l'existance de la caravane Tesserault de vos parents durant les années 50. Cette caravane existe t'elle toujours? Je suis moi-même propriétaire d'un modèle de 1971 (beaucoup plus jeune que celle de vos parents !!!) mais suis également à la recherche d'un modèle plus ancien, années 50 ou début 60, afin d'élargir ma collection. Si cette caravane n'existe plus, avez-vous encore des photos de celle-ci ou des documents d'époques ?
Bien cordialement

Guillaume HERBAUT

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités à Mirebeau* (Vienne), depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog