Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet, #Les mots choisis du Farfadet

DSCN4829

 

Belles parées, fraiches écloses,

Frissonnantes sous le ciel sourd,

Dames hautaines reines des cours,

Sous les nuées, brillent les roses…

 

Blanches où, nacrées, se déposent,

Sur le satin de leurs corsages,

Quelques perles de passage ; 

Bruine qui, d’argent, les arrose…

 

Au Calice, comme par osmose,

Le bourdon, ce gros balourd,

Par l’abeille, chassé sans détour,

Ne sombrera d’une overdose…

 

Pour s’abreuver, elles accourent,

Ces laborieuses du bocage,

Rapportant sous leur hottage,

Un fin nectar de frais velours…

 

Douces orangées, tendres choses,

Figées dans la torpeur du jour ; 

Viendront-elles à votre secours

Ces gouttes rompant l’anidrose ?

 

Eclatantes, sous ciel morose…

Surgissent avant l’orage,

Vils moucherons au saccage,

Des feuilles qu’ils nécrosent…

 

Attendant qu’enfin explose,

La colère des dieux sur le retour,

Uri, aux Elysées laboure,

Conduit par le Magicien d’Oz …

 

Palpitantes, béates et glamours,

Le vent agite leur scoliose …

Ne faut avoir les lèvres closes,

Pour recevoir cette pluie d’Amour !...

 

Farfadet

 

DSCN4816.JPG

Commenter cet article

marie-claude 02/07/2010 22:44



Beaux sont les jardins après la pluie


Beau est ton jardin (je suppose qu'il est tien!)


Beaux sont tes mots rimés qui chantent la beauté !


amitié .



... Quichottine en pause ... 02/07/2010 19:33



"Ne faut avoir les lèvres closes"... et pourtant, l'orage leur fait mal, le plus souvent.


 


Ton poème est très beau. Merci aux Farfadets.


 


Passe une bonne soirée... Amicales pensées.



Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog