Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #Les mots choisis du Farfadet

Pentecôte ...

Nous voici, en ces temps de Pentecôte,
Ahanant, tentant de remonter la pente,
Ployant sous le poids d'obscures fautes,
Suspendus aux cieux de nos pieuses attentes...

Ère des hautes techniques, des prodiges sans fin,
Ère des vindictes et des propos malsains,
Appétits insatiables d’ineffables faims,
Ne trouverez là rien, qui ne fasse esprit sain !...

Images incongrues des scoops redondants,
Commentaires suspicieux, thèses scabreuses,
N'avez que du glauque à vous mettre sous la dent !
L'amalgame des hontes, bouche les plus creuses ...

Erreurs légitimes, rumeurs de mauvais goûts,
Attentats aux pudeurs, auréoles des petits seins,
Exhibitions grotesques, charroiement d'égouts,
De vertus bafouées, de viols, avez l'esprit ceint !...

Reportages hideux, images des décadences,
Tout ce qui rabaisse l'homme au rang de la bête,
Asservissent nos noires dépendances,
Nous écartent à jamais des plus nobles quêtes...

Voici venue, l'heure de nous mettre en quatre,
De nous sortir des bas-fonds fangeux des instincts
Dignement nous remettre à combattre
Sous le grand étendard qui nous fait Esprit Cinq*!...

Farfadet

 

pentacle_harmonia_mundi.jpg

*Esprit Cinq = Le Pentagramme (étoile brillante) dans lequel
l'Homme s'inscrit parfaitement ..

1618image14

L'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci.

 

Esprit sain …

Nous pourrions vivre hors du vacarme du temps présent qui assourdit nos consciences, nous mettant véritablement au vert, entouré des seules luxuriances de Dame Nature mais nous aurions encore à subir les vents porteurs des échos de notre monde bien agité .
Pour beaucoup se pose la question : Comment vivre avec tout ce tumulte, cette cacophonie, ce déluges de nouvelles, de scoops, d'infos, d'intoxes et cette logorrhée que tout ce fatras médiatique déclenche ?
Oui, il faut bien le dire nous subissons et avons bien du mal à nous recueillir, à nous concentrer et trouver au fond de soi un peu de paix intérieure...
Faire le tri de toutes ces informations est un exercice laborieux tant verses et controverses se suivent avec précipitation : thèses, antithèses, synthèses, affirmations, dénégations, vérités contrevérités chacun y va des siennes ...
Appuyer sur le bouton « off » oui, mais pas seulement sur celui de notre appareillage médiatique surtout sur ceux de notre mental surexcité, de notre intellect exacerbé et de notre voyeurisme en effervescence …
On est par trop axé sur le contenu mais hélas très peu sur le contenant* ... 
Fichons lui la paix à notre tête ! Apprenons lui à oublier, à lâcher prise même avec ce qu'enseigne la bonne morale. Oui elle doit savoir ne pas savoir, apprendre à ignorer. C'est elle que nous devons emmener en promenade et mettre au vert ... 
Faire le vide ?  Pas vraiment mais conduire cette tête pensante (ne pensant plus) à proximité de ce qui vit vraiment et que nos sens nous permettent de contempler et appréhender sereinement :
Marcher sous une allée de tilleul, longer un cours d'eau, s’asseoir au milieu d'un pré regarder le ciel, suivre les évolutions des nuées, la métamorphose des nuages, plonger son regard au cœur d'une centaurée, s’imprégner de senteurs florales, s'imbiber de flux d'air, s'éblouir de toutes ces couleurs pures, s'étourdir du chant des oiseaux, vibrer avec le bourdonnement des insectes, devenir papillon léger gorgé de lumière .
Être à l'unisson du chant de la terre, faire chœur avec ses éthers, se sentir irradié de chaleur, baigné de lumière, bercé par les musiques cosmiques, être Un avec TOUT être TOUT en UN se retrouver Esprit sain...

Tel nous parvient ce message d'apaisement en ces temps de Pentecôte ...

Commenter cet article

alpero 18/06/2011 18:58



Bonjour Farfadet.


J'avais perdu le contact et je t'ai retrouvé grace à un amateur de formule 1 qui a flashé sur l'article à propos de la Panhard de ton Papa...


Les voies de l'Internet sont impénétrables...


J'espère que tu vas, comme ta famille, bien.


Alpero.


 



Sifranc le correcteur 18/06/2011 08:07



Vendredi 24 juin 2011, le blog de Sifranc le correcteur fête ses 6 ans. Afin d'échanger un petit coucou entre ex-forumeurs, je propose que chacun de nous écrive une bafouille pour narrer son
expérience sur Over-Blog et raconter ce qu'il reste du blog depuis x années. Beaucoup de blogueurs ont quitté la plate-forme OB.
Qui reste en course après cinq années? Amies et amis du début de l'aventure, exprimez-vous en m'adressant vos textes sur sifranc48@yahoo.fr, le mail devant comporter la mention OB2011 dans
l'objet.
En ce jour anniversaire, je remercie tous ceux qui me sont restés fidèles, mes 55 abonnés et tous les internautes de passage, une centaine par jour.
Vous avez l'amitié de Sifranc



eleonor 15/06/2011 18:38



merci pour ton accord...



marie-claude 15/06/2011 17:58



Comme je suis à l'unisson avec ton chant de la terre, qui s'èlève dans les airs porté par les nuages qui s'en arrive chez nous (où c'est la fête des pères)  et qui l'espace d'un moment nous
fait mettre de côté les soucis de la terre !


amitié .



oursonne libre 12/06/2011 22:23



en plein dans les actualités pour la pentecote dis moi, tu as bien raison patrice, on nage dans la boue et tout e monde a l'air de s'y complère


bises a vous deux



bob 12/06/2011 13:39



salutations Farfadet .


les esprtits , si il y en a encore ne sont plus très sains ou saints de nos jours et j'espère que dans l' haut delà ils seront plus sains qu' ici bas .


bob qui ne voit pas le futur de bon augure  



alaligne 12/06/2011 10:00



je sais être très contemplative... parfois ;)))


 


Bon WE de pentecôte Patrice et plein de baisers affectueux à partager avec Annie



Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog