Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Tourisme en Poitou

carmen-1.gif

Sarah Vaysset : Frasquita - Philippe Dominy : Bancaîre - Aline Martin : Mercedès -

Paul Posner : Remendato - Géraldine Chauvet : Carmen 

 

Dans le cadre des Soirées Lyriques données chaque Été à Sanxay, pour la 12ième édition de ce festival, c'est l'Opéra de Georges Bizet qui a été présenté sur le site de son amphithéâtre gallo-romain les 8, 10, 12 et 14 Août derniers http://www.operasanxay.fr/

 

Eh bien, cette année, c'est en famille que nous sommes allés, pour la première fois à ce spectacle d'opéra, original par son cadre champêtre. C'est un événement unique pour son ambiance particulière tenant autant à la nature même des lieux caractérisée par les vestiges de son théâtre antique foui en pleine campagne, que par son public « bon enfant » ni trop guindé ni trop populace. 

La particularité de ce festival tient surtout au fait d'intégrer l'art lyrique dans cet univers  de verdure, hors d'une salle de théâtre ou de concert approprié et, de ce fait, le mettre à la portée de spectateurs pas forcément mélomanes ni franchement attirés par le genre lyrique. Il s'agit plutôt de permettre à tout un chacun de découvrir l'étendue musicale et la beauté scénique au service de la profondeur des sentiments humains que contiennent les plus célèbres créations du genre.

 

Carmen-7.gif

Feuille de Presse de la Nouvelle République du 5 Août 2011

 

L'opéra à portée de tous, et même à portée de toutes les bourses, voilà le défi que depuis maintenant plus d'une décennie, la petite bourgade de Sanxay, relève d'année en année avec bonheur, pour  satisfaire une assistance provinciale maintenant fidélisée. Cette année encore, c'est une dizaine de milliers de spectateurs provenant des alentours, des abonnés mais aussi des visiteurs de passage, venant parfois d'assez loin, tous, attirés par la qualité des prestations données chaque Été dans ce lieu, à l'écart des grandes villes, sur un site antique à l'acoustique remarquable, qui ont honoré de leur présence enthousiasmée, les quatre soirées lyriques de Sanxay.

 

Photos-2011-0529.gif

Ouverture : Entrée des Toreros... le bleu du décor se confond avec celui du ciel au couchant,

nous entraînant toujours plus au cœur de la tumultueuse foule Andalouse...

 

Autour de cet événement, ce sont plus de 250 bénévoles qui œuvrent à sa réalisation  tant sur le plan matériel, que logistique, répondant aux besoins vitaux en terme d'accueil des artistes et de tous leurs suppléants, qu'à la gestion des réservations au niveau de la billetterie, du suivi au niveau des emplacements sur parking et ce, jusqu'à l'heure tardive en fin de spectacle pour s'en dégager en bon ordre. Il faut encore souligner que l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite est facilitée par des emplacements réservés à proximité du grand podium et qu'il y a toujours des assistants disponibles pour aider à la mise en place.

Donc, en premier lieu, merci aux protagonistes et grand merci aux organisateurs de ces journées exceptionnelles qui, dans cette petite commune de 600 âmes aux confins des départements de la Vienne et des Deux-Sèvres, se mobilisent  pour nous faire vivre un grand moment lyrique au cœur de cet l'Eté poitevin. Bravo à Vous chers habitants du Pays Mélusin !...

- Historique et témoignages de ces soirées lyriques à Sanxay :

http://operasanxay.fr/pdf/presse2011.pdf

 

Ainsi, ce Vendredi 12 Août 2011, dès 19H30, c'est à 5 que nous nous sommes engouffrés dans le break familial pour aller à Sanxay distant d'une quarantaine de kilomètres de notre maison. Parvenus sur place, nous avons largement le temps de nous garer à proximité de l'espace réservé aux artistes, en arrière-scène, grâce au laissez-passer pour personnes en fauteuil roulant délivré au moment de l'achat des billets effectué 15 jours plus tôt. 

 

Photos-2011 0528

 

Dans l'amphithéâtre, il y a déjà  pas mal de monde d'installé, une ouvreuse nous conduit aux places correspondant à nos billets :  «orchestre latéral numéroté». Nous sommes assis au douzième rang sur la droite, en bordure d'allée d’où nous jouissons d'une excellente vue sur la scène n’en étant ni trop près ni trop éloigné …

Les festivaliers continuent à affluer, les gradins et les chaises disposées en nombre, se remplissent ; l'atmosphère est très conviviale et l'humeur du public, joyeuse. Chacun, bien accueilli sur le site se sent ici, tout à fait à l'aise. Beaucoup sont venus en famille avec leurs enfants (à partir de 10 ans). 

Une chance, ce soir, il fait un temps splendide et la température agréable, non caniculaire de cette journée, se maintient à un niveau viable jusqu'à 22H… Passé cette heure, la petite laine devient obligatoire, en outre, d'avoir une couverture n'est pas superflu car la fraîcheur nocturne se fait vite sentir …

 

Qu'importe, Carmen est là pour nous enflammer… et elle y parvient fort bien la cigarière andalouse, autant que les chœurs qui entonnent les airs immortels de cet opéra le plus célèbre du répertoire des compositeurs français ...

 

Pris sur le vif ...

Photos-2011-0530.gif

Choeur des Enfants sur leur marche militaire

Photos-2011 0537

Dans la taverne : Danse enjouée des Bohémiennes

carmen-2

Dans le campement des Bohémiens, Carmen brûle du feu de ses passions...

Carmen3.gif

"Voici le Qadrille" : avant l'entrée majestueuse des toréadors dans l'arène, les picadors 

et les cavaliers, passent entre les rangs des spectateurs  qui participent à leur exaltation...

 

Chaque acte est préfacé par l'légance à la fois sensuelle et nerveuse de 6 danseurs et danseuses de Flamenco ...

Le public est sous le charme et ne se prive pas d'applaudir à chaque fin des tableaux et  des airs les plus enlevés ou bien,

 

 

Carmen5

 

d'accompagner en scandant, frappant dans les mains, la marche des toréadors et le défilé des enfants jouant aux soldats. Pour un public avisé, en ville, cela ne se fait pas, bien sûr, mais ici, dans ce joli coin de campagne, sans pour autant être des ignares, les spectateurs appréciant vivement musique et jeux de scène, ne se retiennent pas pour livrer leurs émotions ni pour témoigner leur admiration à l’écoute de ces voix hors du commun, pour ces ensembles parfaits, ces déplacements bien orchestrés, n'oubliant pas, au final, d'ovationner les musiciens talentueux qui ont délivré cette avalanche de sonorités claires , joyeuses, enlevées ou tonnantes mais aussi les vibratos plus mélancoliques et intimes que sculpte avec maestria, dans la nuit Sanxaise, la baguette d'un excellent chef d'orchestre.

 

Photos-2011-0545.gif

Le Salut final des Solistes, Acteurs et Musiciens sous les vivats

et applaudissements enthousiastes d'un public ravi...

 

- Analyse et critiques : http://fomalhaut.over-blog.org/article-carmen-chauvet-arancam-vinogradov-grigorian-sanxay-81805252.html 

 

Commenter cet article

marie-claude 15/09/2011 18:21



Quelle belle initiative !


L'art quel qu'il soit n'est pas destiné qu'aux élites ... j'approuve cet art en campagne qui permet le naturel aux participants sur scène comme dans les fauteuils, tout un chacun ressentant
l'autre dans un émoi que les "grandes salles" ne permettent pas .


Merci Patrice pour cette rétrospective .


amitié .



alaligne 11/09/2011 11:20



Ha Bizet!!!


Je te file ici un lien qui peut t'intéresser sur une vidéo tournée en espagne où l'opéra descend... au bistro... très belle découverte, tu me diras ce que tu en penses (moi j'ai adoré...): 
c'est ICI


 


Bon dimanche Patrice


 



Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog