Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par E PatAn
Publié dans : #La pensée du jour, #Les mots choisis du Farfadet
Ceux qui connaissent la merveilleuse histoire de Perceval le Gallois, de Chrétien de Troyes, auront sans doute, le souvenir du sublissime passage où le naïf et tumultueux Perceval qui n'a commis que fautes et erreurs dans ses premières quêtes, mais qui a aussi vaincu moult chevaliers félons, tandis qu'il erre, en proie au désepoir de ne retrouver le Roi Pêcheur  pour le sauver  du mal  qui le dévore, s'arrête  soudain en contemplation de trois gouttes de sang laissées sur la neige par une oie blessée...

M'étant impreigné de cette oeuvre et de celle de Wolfram von Eischenbach  qui inspira son "Parzival" à Richard Wagner, au cours des vacances de Pâques 1973, alors que j'étais en séjour neige à Super Châtel (74), j'ai écrit  une pièce en vers "Perceval" dans la perspective de la faire jouer par des jeunes gens, adolescents du cycle secondaire, pour la présenter à l'occasion des fêtes qui cloturent la fin d'année scolaire ...
 
 
En voici un extrait, qu'en ce jour de la Saint Valentin, je dédie à tous les amoureux et particulièrement à mon épouse adorée :



 

Une oie, en passant
 
Trois gouttes de sang,
 
Sur la neige laisse…
 
Mais, si peu la blesse,
 
Qu’aussitôt, s’envole…
 
Trois rouges auréoles,
 
Telles perles vermeilles,
 
Me semblent Merveille :
 
Joues rosées, roses lèvres,
 
Posées comme par orfèvre,
 
Sur douce peau de satin,
 
Du blanc, rehaussent le teint …
 
Oh, quel heureux présage !
 
L’on dirait le visage
 
De ma tendre Blanche Fleur,
 
Que d’amour vrai, je pleure …
 
Seigneur... Je vous demande pardon
 
Mais, de la Nature, je  contemplais ce don :
 
Ces Trois gouttes de sang qu’elle mit,
 
Sur la neige, évoquent ma Douce, Ma Mie …
 
 

Annie & Patrice  - Saint Savin  ... 15 Août  1977

 

Amis Blogueurs, selon vous, que peuvent  symboliser ces trois gouttes de sang ? ....

Commenter cet article

delphine 18/02/2007 13:38

eh bien tout de même la trinité non?et que le père le fils et le saint espritse fondent en un visage aimésur la neige (faites de cristaux...)cet imaginaire regorge de sens cachés...et d'ailleurs même si l'on n'en perce pas le mystère, sa richesse nous touche...salutations aux farfadets!

Dany 17/02/2007 13:56

Salut +5 Bravo pour ton blog...Si tu vois mon blog, clic pubs!Merci @ bientôt

Annie 16/02/2007 22:04

tres joli poèmeje viens de m'instruire en vous lisant et merci aussi aux auteurs des commstres gros bisous à vous deuxAnnie

Natsé 16/02/2007 19:54

Je te souhaite un bon week-end ainsi qu'à Madame Farfadet et à tous les petits farafadets.. Nato.

Piotr Goradd 16/02/2007 14:53

Si on ne veut pas se référer aux textes anciens et laisser aller son imagination, je dirais que ces gouttes de sang représentent:- 1) L'accouchement-2) La perte de la virginité-3) La mortTrois étapes cruciales qui voient s'épancher beaucoup de larmes et de sang mêlés.Bisous...................Piotr

michka :0010: 16/02/2007 14:49

Pascaly 16/02/2007 00:31


Pascaly 

marc 16/02/2007 00:30

Joli texte Patrice bonsoir ainsi qu'à Anniejaguar placide

Pascaly 15/02/2007 21:38

Quel joli couple ..... mais quand on est amoureux, la saint Valentin, ça devrait être tous les jours ..... Bisous
Pascaly  

Michka :0010: 15/02/2007 21:22

michka :0010: 15/02/2007 17:42

Clochett\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\' 2\\\\\\\\ 15/02/2007 11:54

Bonjour à vous les amoureux ! C'est beau...

Marc Duboisé 15/02/2007 10:35

Moi, j'attends la verite. Les avis divergent...

Nati de Nato 14/02/2007 18:54

L’oie avait été atteinte au cou et elle perdit trois gouttes de sang qui se répandirent sur la neige blanche, telle une couleur naturelle. Elle n’avait pas été blessée au point de rester à terre et de laisser à Perceval le temps d’arriver jusqu’à elle. Elle avait donc repris son vol et Perceval ne vit que la neige foulée, là où l’oie s’était abattue, et le sang qui apparaissait encore. Il prit appui sur sa lance et contempla la ressemblance qu’il y découvrait :le sang uni à la neige lui rappelle le teint frais du visage de son amie, et, tout à cette pensée, il s’en oublie lui-même. Sur son visage, pense-t-il,le rouge se détache sur le blanc exactement comme le font les gouttes de sang sur le blanc de la neige. Plongé dans sa contemplation, il croit vraiment voir, tant il y prend plaisir, les fraîches couleurs du visage de son amie qui est si belle. Perceval passa tout le petit matin à rêver sur ces gouttes de sang, jusqu’au moment où sortirent des tentes des écuyers qui, en le voyant ainsi perdu dans sa rêverie, crurent qu’il sommeillait.

Nati de Nato 14/02/2007 18:52

Il s'agit d'un épisode de Perceval, raconté par Chrétien de Troyes. Perceval aperçoit dans la neige trois gouttes de sang laissée par une oie sauvage blessée en plein vol. L'allusion à sa bien aimée ou à la Lance qui saigne, le chiffre 3 symbolique..
Notons aussi que si la Saint Valentin a été "récupérée" par l'Eglise pour contrer les fêtes paiennes de fécondité qu'il y avait à cette période, il y eu 3 Saint Valentin, tous martyrs. Trois martyrs comme 3 gouttes de sang..

alaligne 14/02/2007 18:49

le sang de la rédemption... gouttes de sang recueillies du Christ...
qui furent cachées dans la terre à Mantoue, où par la suite on éleva l' église saint André. Tout cela il y a fort longtemps...
Bonne Saint Valentin à toi et à Annie

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog