Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les cahiers du Martiniste
Jouets de l'atelier "Ecureuil" lors d'une exposition vente...Réédition d'un article déjà publié le 13/12/2006

La vie est toujours pleine de surprises...
  vous faites des projets, vous optez pour des orientations et bien sûr rien ne se révèle comme vous l'avez souhaité initialement.
Ainsi, moi qui aurait tant aimé devenir styliste en matière de dessin de carrosseries automobiles (deseigner), n'ayant ni la formation ni les diplômes Le cheval à bascule tout en sipo ou sipau ( bois exotique)requis, dans la vie active, je me suis retrouvé à faire un tout autre travail qui n'avait rien à voir directement avec mes intentions professionnelles.
Du technique industriel convoité, se retrouver dans le social, tel fut mon destin. En Automne 1965 tout un concours de circonstances fit que j'arrivais au  Centre Saint Martin où je fus employé comme éducateur stagiaire pour travailler auprès d'adolescents et adultes handicapés mentaux. A l'époque je pensais que ce serait une situation temporaire, espérant que, tôt ou tard, l'occasion se présenterait pour rebondir sur mes aspirations de dessins automobilistiques. En fait, cela devait s'avérer comme chimérique car j'ai effectué tout mon temps de carrière ou presque dans l'institution citée ci avant.
Mais, si dans l'existence le sort qui nous est alloué semble, à priori, toujours hasardeux il en demeure souvent qu'un trait d'union s'établit entre dessein et destin, au point qu'ici, le dessin, ce troisième homonyme, y trouve aussi curieusement que judicieusement sa place.
Je m'explique : Passant sur les péripéties qui émaillent mes débuts dans une profession embrassée sansLes Compagnons devant l'atelier "Ecureuil" vocation particulière et que j'accomplissais contre mon bon gré, je découvrais petit à petit tout l'attrait humain et les avantages culturels y attenant. Moi qui n'était nullement un manuel ( si l'on excepte le dessin), j'ai appris à me servir de toutes sortes d'outils allant de la bêche du jardinier, au ciseau à bois du menuisier en passant par la truelle du maçon, tout en accompagnant nos résidents dans la pratique de tâches très diversifiées.
 
Ainsi au Printemps 1976 je me suis trouvé parachuté comme responsable à l'atelier « Ecureuil » où il se fabriquait des petits jouets en bois. Jusqu'alors, le travail de ce noble matériau consistait pour moi à enfoncer des clous dans des planches pour les assembler, opération agrémentée au passage par quelques bons coups de marteaux sur les doigts... Sans vouloir "enfoncer le clou", il ne fallait pas m'en demander plus. J'ai donc mis un peu de temps à me faire à ce nouveau travail et c'est petit à petit que j'y ai pris goût, plus encore quand j'ai pu créer de nouveaux modèles... Voilà qui rejoignait mes prédispositions et aptitudes liées au dessin, mentionnées plus haut et dès lors, appliquées aux tracés d'épures de petits jouets en bois s'inspirant du monde animal.
 Ponçage en duo ... sacré ambiance au travail !...Un compagnon attentif pour réaliser un chanfrein sur une potense de trottinette...
Démarche : A partir de plateaux de bois brut débités en planches grossières séchées plus de dix ans, puis dégauchies aux divers standard d'épaisseurs indiquées, nous les débitions en portion de 80 à 120 centimètres de long pour tracer dessus, à l'aide de gabarits les épures en silhouette de ces jouets. Le découpage de chaque pièce était effectué à la scie à ruban par l'éducateur responsable de l'atelier.
 
Je rapporte maintenant le rédigé d'un petit topo explicatif présenté à chacune des expositions ventes de fin d'année :
 
Ensemble de limes et râpes ...outils de base dans ce travail ... A l'atelier « Ecureuil », la confection des jouets remis à nos compagnons, se fait essentiellement à la râpe, à la "queue de rat", à la lime avec finition au papier de verre avant le passage au chiffon de laine ou de la cire pour lustrage et, en certains cas, le vernissage. Les mises en forme de ces divers sujets stylisés, sont ainsi obtenues par rognage du bois suivant une approche tridimensionnelle suggérant la réalité. Le thème de production de cet atelier, s'est longtemps limité à la réalisation de petits animaux domestiques et de la ferme, puis de la faune des bois et ensuite de la faune africaine.
Au début des années « 80 », une crèche, avec tous ses personnages principaux a été créée et réalisée à plus de 150 exemplaires.
Le "Boby" juste découpé avec ses traits d'épures... Le chien Bobby, en sipo, d'une seule pièce, monobloc, en tant que modèle, est un bon condensé du travail décrit ci-dessus. En effet, sa mise en forme est exclusivement obtenue à la râpe, à la lime et à la "queue de rat" avec finition au papier de verre. La maîtrise en cours de réalisation, consiste à évider, de façon symétrique, les faces et les flancs en galbes échancrés ou saillants à la râpe demi-ronde. Le passage à la "queue de rat" permet d'effectuer la séparation entre les pattes du sujet.Vis à vis de deux Boby finis...
L'Arche de Noé et ses sujets, résument, en réduction, le type des jouets exécutés dans les quinze premières années d'existence de cet atelier. 
A partir des années « 90 », l'évolution tenant aux progrès faits par nos compagnons ouvriers, a permis de réaliser des objets bien plus élaborés comme, le cheval à bascule, la trottinette, la brouette, des jouets résultants d'assemblages et nécessitant une approche la fois plus précise et plus technique dans l'exécution.
Un ensemble de trottinettes rustiques à roues en bois...Les pièces détachées en bois de la trottinette...Un compagnon qui place son ciseau à bois pour façonner une roue de trottinette...La brouette, la trottinette et le cheval à bascule sont l'aboutissement de l'apprentissage effectué sur plusieurs années. Du fait que ces jouets sont constitués par assemblage, cela a permis de faire réaliser les pièces les composant, par les compagnons de l'atelier, suivant leur capacités : du simple (bras, pied de brouette, guidon de la trottinette ... ) au bien plus compliqué comme la tête du cheval, dont la forme finie, résulte d'un évidage en symétrie pour les parties concaves, l'ensemble ensuite souligné par des chanfreins d'amplitude nuancée...
Des gabarits en contre-plaqués sont donc conservés et répertoriés pour reporter les profils de chaque sujet ou élément composite sur des planches dégauchies à l'épaisseur voulue.
 
D'un point de vue éducatif et thérapeutique l'accent est mis sur le geste manuel dont l'amplitude sera toujours recherchée pour libérer les tensions et les inhibitions attenantes aux diverses pathologies. L'esthétique contenue dans les mises en formes, la noblesse du matériau au toucher et au façonnage, le parfum naturel, des différentes essences de bois, leurs textures, recèlent des vertus qui favorisent, dans un premier temps, l'apaisement, puis, à la longue, l'épanouissement des personnes présentant des troubles de la compréhension et du comportement.
 
 Jouets en bois pour joies enfantines...
A ce projet médico-social s'ajoute la satisfaction de produire des objets de qualité, destinés à des enfants. Ces jouets réalisés dans un matériau noble, doux au toucher, aux coloris naturels et aux formes suggestives permettent à l'enfant de stimuler son imaginaire en donnant vie à ces pièces qu'il anime librement dans ses jeux.

Commenter cet article

Chantal Ferréol 29/10/2015 13:08

Bravo Farfadet, je suis admirative !
Amicalement
Chantal

zazou 17/01/2015 21:30

Ces jouets ont toujours un petit côté suranné bien agréable.

plombier paris 29/12/2014 11:11

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

alpero 29/12/2014 12:13

Je me cite :
"Cette raréfaction des participants conduit aussi certains à tenter d'aller à la pêche en trollant les blogs des autres pour donner leur adresse mais sans participer ni commenter... je trouve cela triste."...
C'est dommage, juste au dessus, un plombier a montré que j'ai raison...
Amitiés, Alpero.

Alpero 21/12/2014 12:42

Les changements d'aiguillage, c'est vrai, ça arrive : la preuve, j'ai moi, commencé par le dessin industriel.
puis, comme dans un bureau d'études, on ne peut pas assez bavarder, je suis devenu représentant pour terminer, une douzaine d'années avant la retraite, au service nettoyage de la Maison de la Radio... un boulot que j'ai fini par apprécier parce que, loin d'être dévalorisant comme le pensaient certain(e)s de nos collègues, c'est l'un des plus utiles qui soit, aussi utile que les veines qui charrient le vieux sang pour que les artères puissent, ensuite, le redistribuer, lorsqu'il aura été régénéré.
Oui, ces changements d'orientations peuvent révéler de bonnes surprises, bonnes et fort inattendues.

Amitiés, Alpero.

ps : 39 commentaires pour cet articles et2 ou 3, à présent pour des textes aussi intéressants.
J'y vois le résultat néfaste des "réseaux sociaux" qui tuent, en réalité la sociabilité, puisque, avec juste quelques mots, on a l'impression d'avoir communiqué avec des milliers d'amis.
Cela amène à abandonner dans les faits les blogs intéressants et amicaux comme celui-ci.
Cette raréfaction des participants conduit aussi certains à tenter d'aller à la pêche en trollant les blogs des autres pour donner leur adresse mais sans participer ni commenter... je trouve cela triste.
Pardonne moi s'il te plaît, ces réflexions désabusées, mon grand âge seul en est la cause. A.
Ps

Viviane 07/12/2008 17:17

Génial! les jouets en bois, j'en ai gardé beaucoup, je ne m'en lasse pas. Pas loin de chez moi un petit artisan, je devrais dire artiste en fabrique encore et c'est magiqueAmitiésViviane

Marcovaldo 06/12/2008 18:04

Bonsoir, Patrice, cet article devrait t'intéresser. Bises. :0010:

oursonne libre 05/12/2008 20:54

Bravo pour ton article Patriceil est super interessant et enfin quelqu'un qui fait l'eloge des travaux manuels du bois matière si noble.Si celui ci pouvait etre publié dans la presse a grand tirage, que cela changerait la vie de milliers de personnes qui n'ont aucune aptitude aux etudes mais tellement d'aptitude aux travaux manuels. Et pas seulement pour ceux qui presentent des troubles de la compréhension et du comportement.Ici je n'achete que des objets en bois fabriqué amoureusement par des gens du coin et refuse automatiquement tout ce qui est fabriqué en série en chine ou ailleurs.Tu sais hier à la télé francaise, ils ont fait un reportage sur une petite entreprise dans le jura ou le patron a 80 ans et resiste à la chine en continuant a fabriquer des jouets en bois, J'etais emue de voir cela et il cherche un repreneur vu son age, et en voyant cet enfant sur son cheval de bois, quel bonheur

Marcovaldo 05/12/2008 19:55

CHRISCTAFT 05/12/2008 17:25

J4AIME BEAUCOUP LES JOUETS EN BOIS

marie-claude leloire 05/12/2008 15:25

Pour sa saint-nicolas, Tybalt a reçu un four à micro-ondes en bois, (les petits garçons aiment aussi faire la cuisine)Pour noêl, la girage à bascule en bois sera sous le sapin ...qui le fera rêver à des horizons lointains ...amitié .

yana_5 04/12/2008 19:39

et encoreune fois, faut m'excuser, tellement fatiguée que mes fautes sont trop nombreuses, j'ai honte.je vais me relire, la prochaine fois promis

yana_5 04/12/2008 19:37

bonsoir Farfadet :-) je veins de voir à l'instant,  car je suis rentréee il y a 2 heures du hoem pour personnes âgées, on a fait des biscuits et des jeux, bref un epu fatiguée mais le boheur de cet  après-mid en valait vraiment la peine.oui je disais j'ai vu le titre ce cet article que vous avez réédité à 14h35 :-))) et je me susi dis, faut que j'aille voir.cet atelier au doux nom d'écureil, mon animal favoris et dont le travail du bois, matière noble et qu'on se doit de rescpecter, n'est-ce pas ?c'est un trvail pas des plus facile, mais tellement enrichissant et quand on voir naître, un objet entre nos mains, quel plaisir!Une palette de couleur , que les bois nous offre est inestimable.douce soirée Farfadet et souvenirs souvenirs.Vos article qui relantent votre vie active, très active dans le monde social est une chose formidable et que je partage avec vous, car j'en ai fait bcp, malgré mon jeune âge. on a un beau point en commun :-)

Alaligne 04/12/2008 19:12

je retrouve sur cet article mon com du 14/12/2006... bien avant l'écriture du passage dans le calendrier où Abel fabriquait la voiture. Curieusement, il me semblait que tu avais publié cet article en 2007 pas en 2006... Comme le temps passe!!!PS: quels échanges avec Ancolie!! mdrBises affectueuses aux Farfadets

carambaole:0114: 04/12/2008 18:08

 
une visite sur votre blog,avant de passer

Ancolie 04/12/2008 16:56

Vous n'avez rien fait de mal , mais je sens que vous vous prenez la tête à mon sujet . Et ça c'est pas possible . vos commentaires ne sont pas perdus pour autant .Vos articles sont super , je viendrais les lire avec plaisir , mais ne vous créer pas des devoirs envers moi .

Quichottine :0010: 04/12/2008 15:21

Jai toujours aimé les jouets en bois... je me souviens d'un petit cheval de mon frère, que j'empruntais régulièrement !... j'ai appris à lire avec des lettres de toutes les couleurs, que je mettais côte à côte... J'avais deux ans. C'est un jeu que je n'ai pas trouvé ensuite pour mes enfants.Je faisais de ces lettres des personnages, ils se rencontraient et se racontaient des histoires. J'ai joué longtemps avec cet alphabet, et je crois que sans plus l'avoir physiquement entre les mains, je continue d'y jouer.Merci pour ce souvenir.. et merci pour tout ce que j'apprends chez toi, sur le métier que tu exerçais.Passe un bon après-midi.

Arteashow 04/12/2008 14:59

magnifique ! vraiment ! quel bel univers et quel talent !!!chapi chapo bôôôô! Lolo

Marcovaldo 04/12/2008 14:55

Ah, enfin des véritables jouets de Noël, selon l'idée que je me fais de cette fête. Merci Patrice. On peut vraiment comparer ces ébénistes aux lutins si chers aux jeunes enfants. Bonne journée. :0059:

picokoa 18/12/2007 21:05

Extraordinaire !
que d'émotions... je retrouve ici, non seulement les contes de mon enfance, mais à présent des personnages en bois qui font remonter également de nombreux souvenirs, à en avoir les larmes aux yeux...
Impossible de savoir quel est le point commun, le fil qui relie ces évènements, pourquoi, comment, moi qui suis champenoise d'origine, j'ai pu connaître ces contes, et ces presonnages.



Et puis, après avoir perdu mon premier message suite à un "bug" informatique, me reconnectant, voici que je lis votre article sur les "jeux de Noël"... à la fin, un mot, qui retient mon attention : "antroposophique".
Tiens, en voilà un qui sonne une cloche... laquelle ? Ah oui, ça y'est, je crois que j'ai le lien. Il tient en un mot : Steiner ?? Dites, c'est bien cela ?
J'ai fréquenté en maternelle une école de cette inspiration... serait-ce donc ce fameux lien ??

MatMat 28/11/2007 10:22

Beau projet...

Clochett\\\\\\\\\\\\\\\' 2\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\ 12/02/2007 10:13

Bonjour Farfadet,
Je me promène sur ton superbe travail et... Ouaou... C'est superbe !
C'est très amusant de découvrir ton parcourt. Le père de ma fille est éduc et accordéoniste... Quand à moi, j'ai et je développe toujours énormément mon travail en direction des publics en difficultés x ou y... Alors, merci à vous deux.
Amitiés, Sylvie

Nato (Kromatic) 23/12/2006 23:03

Le bois est un matériau magique, mon papa travaillait dans le bois et l'odeur, je n'oublierais jamais cete odeur. En plus ces jouets sont magnifiques, nobles. Quand même autre classe que les cochonneries dont les gamins raffolent.

:0023: GUYL 21/12/2006 11:09

bonne idée de cadeaux ces jouets en bois... :0010:

Isa87 18/12/2006 15:04

Ma-gni-fi-que!
c'est fascinant ce que l'on peut faire avec ce matériau!
bravo!

esquisa 17/12/2006 20:09

J'ai postulé au CTBA (centre technique du bois.etc etc)en 1993, ils n'ont pas voulu de moi car j'ai confondu analogique et numérique, allez comprendre...bois passion

Louis CHATEL 17/12/2006 19:04

C'est naturel comme matériau : pas polluant :0085:
J'aime bien tout ce qui est fait en bois !

Annie 17/12/2006 10:55

bon dimanche
Je n'ai pas encore fait mes achats mais j'appréhende les fêtes. Benoît ne sera pas parmi nous... ça me fait un grand vide.
très gros bisous
Annie

Citroën-F 16/12/2006 22:03

Bonjour a vous,
je visite avec émerveillement votre site !!

Moi je dis : le bois, quelle matière noble !!

Moâ 16/12/2006 18:57

Kikou Patrick :-)
Tu fais feu de tout bois l'ami, quelle santé!
Excellent cet article, et comme d'habitude bien illustré et narré. Bravo toâ!
Métier noble que celui du bois.
Bonne soirée et à bientôt.
Biz...

Annie 16/12/2006 13:26

bon week-end à vous deux
Annie

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog