Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par E PatAn
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet
Hier soir, en deuxième partie de soirée, j’ai suivi attentivement un reportage fort évocateur diffusé par FR3 : « China Blue »
Il s’agissait d’une jeune entreprise de confection textile (rien d’étonnant en Chine) fabriquant des tonnes de jeans pour de grandes marques occidentales …
Les conditions de travail des jeunes ouvrières sont épouvantables : insalubrité, temps de travail inhumain (jusqu’à 18 heures par jour avec deux pauses de 30 minutes) pour un salaire de misère … (50 € mensuel dans le meilleur des cas … et ces pauvres filles sont parfois trois mois sans être payées…) Elles sont hébergées et nourries par l’entreprise qui retient cette pension sur leur maigre salaire… Si la nourriture est acceptable mais peu variée, les conditions d’hébergements avec chambre de 12 femmes et un petit bloc sanitaire insalubre par chambrée, sont bien en dessous du seuil d’intimité et d’hygiène indispensable… Ces pauvres filles paient l’eau chaude qu’elles montent par seau dans leur chambre pour laver leur linge … Elles mangent dans une gamelle assise sur le bord de leur lit … Monstrueux !… Inadmissible …
Ces filles, pour la plus part, totalement illettrées, viennent de la campagne, leur famille se trouvant, le plus  souvent à des centaines de kilomètres de leur lieu de travail… Quand elles perçoivent leur traitement, elles en envoient les ¾ à leurs parents pour leur venir en aide …
Le patron de cette entreprise, roule en Mercedes… C’est, lui-même un paysan, entreprenant et opportuniste qui s’en est sorti en montant cette entreprise … Il n’a aucune compassion pour son personnel auquel il demande un rendement surhumain pour honorer les commandes de filiales occidentales lesquelles exigent d’obtenir pour leur stocks des productions records pour un coût minimum…
Chaîne infernale de l’offre et de la demande où les transactions se font au détriment des exécutants à la base, les ouvrières. Une honte ! Si les commandes ne sont pas honorées en temps, les commanditaires y vont au chantage en menaçant de changer de fournisseur. C’est un véritable scandale auquel, nous aussi, prenons part, à l’autre bout, puisque nous achetons ces produits de confection à faible coût de revient, moins cher que nos propres productions. Les marges bénéficiaires sont énormes pour les marques exploitantes et les petits patrons de ces entreprises, multiples en Chine …  
 
Aujourd’hui au JT de 13 H, édition spéciale « Reportage » du samedi : un autre fait très différent y est rapporté : les enfants étudiants qui se saisissent de la justice contre leur parents  ne subvenant pas pécuniairement à leurs besoins  pour effectuer leurs études …
 
Quand on juxtapose ces deux types d’événements se déroulant simultanément à ces deux bouts opposés, du monde, c’est ahurissant….
En Chine, une pauvre petite ouvrière de 14 ans, illettrée, exploitée comme ce n’est pas permis qui donne l’essentiel de son salaire pour venir en aide à sa famille et, chez nous, en France, des enfants qui attaquent leurs parents en justice parce que ceux-ci ne leur donnent pas assez d’argent alors qu’ils sont en âge de travailler et sont déjà bien instruits y compris en matière de droit, puisque ils se servent de la justice pour que celle-ci plaide leur cause …
 
Je vous laisse apprécier …
En tous cas, concernant la mondialisation, si un jour on veut passer à un partage équitable des richesses et des ressources, il faudra, avant cela, changer les mentalités et les habitudes … Tout un programme !…  
 
Farfadet

Commenter cet article

Sophie (Ti Taz sur OB) 22/11/2006 00:21

Oui vaste programme. C'est une horreur, c'est inadmissible et cela me révolte. A notre échelle, pas grand chose à faire sinon faire attention à la provenance de certins produits, et faire passer l'information...
Ca me désole tout cela.

Lucquiaud 21/11/2006 00:25

Camomille, je ne sais si c'est à mon propos que se rapporte ce n"importe quoi" retentissant... En tous cas, je ne dis nul part qu'il ne faut ne pas acheter cette confection provenant de Chine et renvois en plus au 4ième commentaire, ma première réponse aux autres commentaires. Bien le lire SVP...
Et une fois de plus, le sujet tient à la juxtaposition de deux faits divers montrant le précipice qu'il existe au niveau des cultures et des mentallités entre Orient et Occident ...
Quant aux solutions, je suis comme la plus-part, isolément, incapable de mettre en oeuvre clles qui seraient le plus salutaires et profitables à ces ouvrières sous payées...
Donc je ne parle pas de boycott...
Amitiés

Camomille 20/11/2006 23:46

N'importe quoi! Dire qu'on ne va plus acheter ce qui est fabriqué dans ces conditions c'est condamner à mort ces pauvres gens. A moins qu'il soit moins dur de creuver de faim que de travailler ainsi !
Je n'ai pas la solution à ce problème mais je suis certaine que ce n'est pas en n'achetant plus qu'on va les aider.

Amitiés

Epitaph 20/11/2006 16:52

Eh vi c'est tout un bordel là-bas, là tu parles de fringues, mais s'pareil pour les barbies et cie...
Sinon excellente article, que j'aimerai mettre sur mon blog (bien entendu en te linkant et tout ^^) est-ce possible? =)
J'essayerai d'repassais voir ta réponse, sinon tu px passer me voir =)

Bonne journée/soirée ;)

tiphaine 20/11/2006 16:19

bonjour Farfadet je viens de lire un livre écrit par un chinois, xiu xia olong je crois, je te redirais ça parce que je suis pas chez moi ! et j'ai pas l'orthographe !c'est un polar , mais il décrit la chine d'aujourd'hui , c'est assez intéressant !
bonne journée à toi

Lucquiaud 20/11/2006 12:28

Amis blogueurs, en publiant cet article, je ne voulais pas que se culpabilisent les consommateurs que nous sommes tous, sachant qu’au moment de l’achat nécessaire, chacun regarde au fond de sa bourse…
Mon intention était, comparant les deux faits rapportés, de montrer l’énorme différence de nos mentalités et de nos comportements entre Occident et Orient…
De ce fait la mondialisation, au sens des échanges du niveau économique est une catastrophe, les uns exploitants les autres …
Dans ce choc des cultures, il faut repenser aux fondements de nos échanges … Une utopie si on l’envisage sous l’angle de la philanthropie… et pourtant, une porte s’ouvre car de la part de certains, il y a un réel intérêt pour découvrir les autres peuples à travers leur histoire, leur culture et leur évolution…
Vouloir Savoir mais pas « Savoir-Pouvoir »

alaligne 20/11/2006 11:42

Tu as oublié de préciser un point dans ce documentaire sur la Chine... Le salaire des ouvriers dépend du prix négocié par le patron avec ses clients. Ainsi pour sauvegarder sa marge bénéficiaire il modifie le salaire horaire de ses employés... J'imagine en France.... ARFFFF

caramelle76 20/11/2006 11:17

Bonjour Monsieur Farfadet...merci pour votre commentaire non dénué de sens...en effet je suis en haute normandie..je vous souhaite une excellente journée...

Bettina 20/11/2006 10:42

En effet cette nuit, je suis tombée sur la rediffusion de cette émission...j'ai pensé à toi...Farfadet

Effectivement, je vis à Paris dans un quartier populaire et les commerces environnants sont des magasins de prêt à porter qui se fournissent très certainement dans le pays évoqué.

Pas plus tard que samedi, j'y ai encore acheté un pantalon à 10,00 euros, genre de pantalon que la veille donc le vendredi je me suis refusé à acheter ailleurs pour 25,00 euros

Je me sens toute bizarre là...

Cajou 19/11/2006 23:54

Impressionnant et assez révoltant ... je vous mitonne un petit article la-dessus un de ces 4 ... Mais dans la série "Ne laissons pas ce pauvre Farfadet s'ennuyer dans sa retraite mirebalaise" un petit défi ...
http://un-monde-dans-mon-jardin.over-blog.com/article-4608895.html

alaligne 19/11/2006 18:01

idem pour moi... je l'ai regardé tard dans la soirée... Scotchée

Annie 19/11/2006 16:09

J'ai regardé également.
Mais la Chine s'éveille...
Très gros bisous à toute la famille
Annie

Lucquiaud 19/11/2006 14:42

C'est bien la le cruel dilemne : en achetant cette confection on entretien cette inhumaine exploitation d'humains, en n'achetant pas, on les prive de travail et de resources pour leur vie , leur survie... Reste à repenser un mode économique et commercial non établi et bâti sur la concurrence sauvage et d'où les oportunistes transactionnaires soient exclus ... uthopiques , certes mais pas iréalistes si tout le monde se met à raisonner autrement qu'à la seule manière mercantile pour les exploitants de ces producteurs et radine pour les consommateurs ...
Merci de l'intérêt que vous portez à cette prise de conscience ...
Patrice Lucquiaud

Michka 19/11/2006 13:40

que faut-il faire! une seule chose! mais alors tout le monde doit s'y mettre! NE PAS ACHETER LES PRODUITS AINSI CONFECTIONNES! utopique et irréalisable malheureusement! bonne journée quand même!

Koulou (Flégroll) 19/11/2006 13:22

ça fait des années que je le dis : je préfère n'acheter qu'un pantalon par an parce qu'il coûte dix fois plus cher mais que tout le monde est gagnant, que de participer à cette chaîne exploiteur-exploitén, un crime, contre l'humanité

caramelle76 19/11/2006 08:34

Bonjour Monsieur Farfadet,
Je regarde souvent "reportage"..mais alors là cela dépasse l'entendement...de plus ces enfants sont majeurs...
Concernant la Chine si nous achetons leur produit cela ne veut-il pas dire que nous sommes d'accord pour ce genre d'exploitation???
Bisous en vous souhaitant une agréable journée..

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog