Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par E PatAn
Publié dans : #Tourisme en Poitou
 
Ce macaque a sa manière de "Magot" pour s'épouiller en groupe... s'épouiller est, chez, eux un acte de civilité qui n'a rien à voir avec les puces que les singes n'ont pas...
Le 20 septembre dernier, mon épouse et moi, sommes allés passer une journée dans le sud du département de la Vienne à Romagne, en visite à la vallée des singes… Comme quoi, en Poitou, il n’y a pas que des baudets… Ce site très bien agencé et aménagé existe depuis 1998 et s’étend sur 15 hectares. Sont hébergés, là 30 espèces de primates , soit plus de 350 animaux …  Particularité : A chaque singe, du plus petit au plus grand, est attribué un nom connu de chaque animateur et soigneur … C’est vraiment sympa !...
 
Ce lieu, en pleine campagne, a conservé sa végétation d’origine avec les essences d’arbres appropriées au terroir et est irrigué par un ensemble de canaux qui compartimentent l’espace en îlots sur lesquels vivent, en totale liberté, les différents groupes de primates. Ils ne sont nullement en cage mais en pleine nature avec des circuits aériens faits de cordages aménagés dans chaque zone… Une réussite …
 
Nous qui avons parcouru ce merveilleux endroit, en fin de saison, avons été séduit par le calme et le bien-être qui en émane. Il y a là une saine atmosphère et on perçoit combien tous ces primates sont choyés et aimés pour ce qu’il sont à leur manière : des singes …
 
Ce petit primate  ( de 0,8 à 1kg...) a sa manière de "Saïmiri "le rendant très agile et  curieux comme vous pouvez le constater...
En outre, il y a tout un réseau de chemin à parcourir dans cet espace suffisamment boisé où évoluent paisiblement des variétés de primates et lémuriens de la petite à la moyenne taille… un vrai bonheur !… Ils ne redoutent pas de venir sur votre épaule et vous examiner le cuir chevelu. Ils ne sont nullement sauvages ni agressifs. Par contre, il est recommandé de ne pas les caresser… Il faut les laisser vous contacter, vous toucher sans y toucher, nous. Il s’agit surtout de ne pas les effrayer…
La recommandation la plus importante tient à l’interdiction de les nourrir. Sur ce sujet, la direction du parc prévient le visiteur à moult reprises. En fait tous ces animaux sont bien soignés et nourris à heures régulières avec une alimentation adaptée aux besoins spécifiques de chaque espèce. Si il peut paraître frustrant de ne pas donner de friandises à ces charmants animaux, par contre, les nourrissages de chaque espèce à intervalles de deux heures en moyenne font eux partie du spectacle et des gradins sont aménagés sur chaque zone de nourrissage face aux îlots… C’est l’occasion de rassembler chaque tribut. A cette occasion, l’animateur nourrisseur nous présente chaque espèce, en nous en décrivant le mode de vie et en nous expliquant la genèse et le comportement … C’est toujours très intéressant …
 
Le chimpanzé a sa manière pour manifester son inquiétude, ce que l'on croît être un  "sourire" qui en fait, n'en est pas un ... Sur cette île vit une colonie de dix mâles ...
 
Ainsi, les plus drôles et les plus sympathiques des singes, les chimpanzés que l’on trouve si familiers et qui parviennent à avoir des attitudes et des comportements proche de notre nature humaine… (Ils nous singent à la perfection…) sont, passé l’âge de 7 – 8 ans, très difficiles à domestiquer. De charmant bébés singes qu’ils étaient, jusqu’à cet âge, ils deviennent alors très difficile à vivre et imprévisibles car, adulte, leur instinct de groupe pour trouver leur place dans la hiérarchie, les rend opposants, agressifs, même vis-à-vis de leurs maîtres. Ils se placent alors en redoutables rivaux et peuvent devenir dangereux (Dès 8 ans, ils possèdent jusqu’à 5 fois la force d’un humain…) Combien de ces bébés chimpanzés adoptés, à l’âge adulte, se retrouvent abandonnés ou placés car on ne peut plus les tenir dans notre environnement. C’est bien de le savoir… Ces animaux sont drôles, sympathiques, certes, mais leur cadre de vie n’est pas celui des humains …
 
Ce gorille mâle a sa manière de poser, imposant par son gabarit mais reposant pour ses congénères et ceux qui l'observent ...
A l’inverse, les Gorilles, ces colossaux primates qui impressionnent tant par leur taille et leur masse, sont d’un naturel paisible et souvent sont très sociables… Néanmoins, dans le parc de Romagne, ces grands singes vivent sur leur grande île et sont mis à distance des visiteurs. Paisibles, certes, les gorilles le sont, mais attention quand une « mouche les pique » !… D’un naturel peureux, forts discrets, ils peuvent réagir vivement et très vigoureusement si un incident apparemment banal se produit de façon impromptu et les effraie … Ils ont peur de ce qui est plus petit qu’eux … On est bien loin de l’image d’un « King Kong » féroce et dévastateur… Le groupe hébergé dans la vallée des singes comporte 9 individus dont un mâle qui pèse 230 kg… Les femelles ne dépassent pas 100 kg. Elles ne peuvent avoir qu’un petit tous les 4ans et leur gestation dure 9 mois. Elles donnent naissance à un bébé qui pèse de 1,5 à 2 Kg. Elles l’allaitent jusqu’à l’âge de 3 ans et demi … Le gorille mâle peut peser jusqu’à 250 kg et mesurer 1,80 m… Il devient adulte à l’âge de 12 ans, à ce moment là, son dos devient argenté… Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le gorille est essentiellement végétarien. Sa durée de vie est de 50 ans … - Alors, n’en déplaise à ce regretté Georges Brassens : exit « Gare au Gorille ! »…
 
Tamarin" lion" a sa manière pour porter sa magnifique crinière couleur cuivre.... Ce singe laineux a sa manière pour partager la jatte : faire disparaître celle du voisin ...
 
 
 
 

Ca, c’est pour les plus spectaculaires  des singes mais le parc nous réserve bien d’autres attraits avec ses colonies de lémuriens, adorables makis à longue queue mouvante, ses simiens : ouistitis   et tamarins aux étranges variétés , ses saïmiris ses atèles, ses capucins, ses sakis, ses titis (sans gros minet mais au curieux minois),

Maki "Var"i a sa manière de scruter son envirionnement perché au dessus des têtes tout en poussant des grognements... Le maki "Catta" a sa manière pour marquer son teritoire : il poussent des cris semblables a des miaulements ... Chat alors ???

ses magot, ses mandrills, ses geladas, ses colobes (ces derniers partagent le territoire des gorilles, les petits faisant reculer les plus gros…), ses « Diane Roloway », ses hocheurs à nez blanc, ses siamangs et ses gibbons à favoris blancs… une myriade de primates aussi curieux les uns que les autres… c’est un plaisir de les observer dans un espace naturel vraiment agréable…

 
Les 10 chimpanzés recueillis dans la vallée des singes proviennent d’un laboratoire de recherche biomédicale hollandais … L’expérience sur les grands singes étant désormais interdite en Hollande, ce laboratoire a pu replacer ses spécimens dans des parcs comme celui-ci où ces primates retrouvent une vie normale et protégée
 
Capucin à poitrine jaune a sa manière pour virevolter rapidement de branche en branche , du sol aux cîmes des arbres... vi
 
En conclusion, ce site est exemplaire pour l’hébergement en milieu naturel qu’il offre à ses pensionnaires. Les soins et, l’affection qui leur sont prodigués sont à la hauteur de la noble tâche que se sont assigné la direction et les animateurs de « La vallée des singes » sous l’égide de l’association qu’elle a créé :«  Le conservatoire pour la protection des Primates »
 
Quand vous passez en Vienne vous ne manquez certainement pas de visiter le parc du Futuroscope tourné, comme son nom l’indique vers le futur, c’est très bien … Mais, en continuant votre route un peu plus loin, vers le sud, « La vallée des singes » c’est aussi très bien, de s’y rendre, elle, tournée vers le passé et qui sait… vers nos origines …
 
Le Farfadet des hautes branches…  
 
Voir le site de la Vallée des singes :
 
 

Commenter cet article

le vieux coq 11/02/2007 11:17

bonjour
ca a l'air pas mal cette vallée des singes
tu n'as pas rencontré ségolène , lol
bon dimanche

Cindy 20/10/2006 10:30

sa dois etre super comme zoo

Mary 18/10/2006 09:08

Bonjour à toi, visiteur nocturne.....
Merci de ton passage et de ton pt mot! J'espère seulement que tu ne l'as pas "mal pris", sincèrement.... Je n'aime pas cataloguer, mais à quand j'ai vu cette photo elle m'a plu! Mais ça ne veut surtout pas dire que je déteste tous les "ânes" mdr! Sans rancune??????

Joli site que le tien.... Moi j'adore les singes!!! J'en ai vu des chouettes en Afrique du Sud et en Algérie..........

Bonne continuation à toi

Athéna 17/10/2006 21:10

Bonsoir petits farfadets du Poitou, votre visite dans la vallée des singes me donne des idées pour occuper ma propre petite famille.
En tout cas, j'ai beaucoup aimé votre commentaire sur les chats sur le blog d'Athéna.
Muad' Dib, le maître d'Athéna.

Michka 14/10/2006 08:18

comme tu me le demandes, c'est : oui! j'ai visité la vallée des singes! et même 2 fois! c'est un vrai plaisir, la visite est vraiment tres agreable et toute la petite famille en a été ravie! nous comptons bien y retourner, vu que nous n'habitons pas tres loin (nord de la haute vienne)

adri 11/10/2006 13:44

Tu trouvera ton bonheur chez moi. ;)

Koulou - Flégroll 11/10/2006 12:25

Avatar livré sur votre fil. Car votre adresse mail n'a pas fonctionné. Copiez/collez le chez vous .

Camomille 09/10/2006 18:30

Mais comment font-ils en hiver ? Ces singes ne peuvent pas supporter le froid je suppose.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog