Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les cahiers du Martiniste
Aujourd’hui, 29 Septembre, nous fêtons les Michel – Michèle – Michelle  - Mickaël  …
Saint Michel est une des plus grandes figures bibliques, il est l’Archange Gardien du Paradis  Régent du salut des âmes et Grand Général des légions célestes qui combattent le Malin : Lucifer ou Satan et l’armée de leurs serviteurs …

Le premier attribut de Saint Michel est le glaive. L’épée flamboyante de l’Archange vient terrasser tous les assaillants venus de l’Enfer qui veulent soumettre les humains à leur volonté et les placer sous l’emprise du monde matériel.

Le second attribut est la balance, car Saint Michel est également le grand juge qui préside au salut des âmes et qui soldera leur sort au moment du Jugement dernier.

Le troisième attribut est le globe terrestre. Saint Michel n’est pas étranger au sort de la terre et de tous ses habitants. Selon ce que rapportent les Ecritures, il était présent au début des temps, y précipitant Adam et Eve chassés du Paradis, comme il le sera, à la fin, lors du Jugement ultime et l’est donc, en permanence, tout au cours de l’évolution, en phase avec toutes les grandes actions qui président au devenir de ce monde.

Revenons-en au deuxième de ses attributs la balance qui est aussi la marque zodiacale propre au signe de cette période de l’année à ce début de l’Automne,  juste au moment de l’équinoxe. Saint Michel est avant tout le grand régisseur de l’Equilibre …
Equilibre entre les force positives et forces négatives, celles qui enlèvent vers le haut et celles qui attirent vers le bas, entre ce qui nous entraine dans la spirale du futur mais nous aspire aussi vers le passé, entre ce qui  nous conduit à progresser et ce qui nous incite à régresser. Grand Régisseur dans le temps et dans l’espace, il est toujours présent au niveau de la conscience..
Saint Michel est notre force pensante, celle qui, dans l’instant, nous fait prendre la mesure de nos actes et de leurs conséquences. Il est là avec son regard implacable se situant bien au-delà du mal et du bien, soucieux de l’harmonie et des progrès à faire résultant de cet équilibre à maintenir entre ces deux tendances polaires.

Saint Michel et son glaive. Oui, il est aussi ce guerrier qui combat le mal, c’est à dire ce qui est rétrograde, en décalage et en opposition avec le cours présent des événements. Il n’est pas là pour éradiquer le mal, l’évincer totalement mais pour le repousser, le détourner, le maitriser et le transformer.
Ceci est symbolisé sur toutes les icones où il apparaît, ayant combattu et maîtrisé le Dragon et le tenant en laisse, à ses côtés. Il y a comme une grande complicité entre eux au point que l’un ne peut exister sans l’autre …

Comment comprendre cela ?…

Il suffit de se tourner dans le champ de notre vie intérieure et se rendre compte combien  elle est induite par ces deux forces, l’une nous attirant vers la lumière et l’autre nous conviant dans les ténèbres.  Autrement dit, la première nous mettant en conformité avec nos idéaux et notre souci d’éthique, réclame notre contribution sous formes d’efforts à fournir alors que la seconde stimulée par nos instincts les plus sombres nous invite à nous laisser aller et nous soumettre à toute solution de facilité .
Dans notre conscience, cette dualité se situe à tous les étages de notre vie de l’âme :
Au niveau de la pensée nos facultés cognitives peuvent être induites par les meilleurs comme par les pires représentations.
Au niveau des sentiments, entre sympathie et antipathie, elle s’exerce dans le sens où je me laisse aller trop à l’une ou trop à l’autre sans discernement au gré de mes humeurs du moment.
Au niveau de la volonté, c’est selon que j’agisse en connaissance de cause ou pas en me laissant porter à agir opportunément, n’envisageant que ce qui m’est égoïstement profitable.

Autrement dit si les mobiles présidant mes pensées, induisant mes sentiments et conduisant mes actes ne sont dictés que par ma nature égoïste, je suis dans l’erreur, et donc à contre-courant du point de vue de l’évolution.

Mais à bien y songer, si il n’y avait pas à mener un combat contre ce qui hante mes pensées, me harcèle au niveau de mes sentiments et me persécute dans le domaine de ma volonté, je ne produirai aucun effort et donc ne progresserai jamais.

En quelque sorte Le mal est une nécessité obligée et toutes les imperfections de ce monde, celles qui stigmatisent plus ou moins les choses et les êtres lui appartenant et qui me concernent jusqu’au plus intime de ma personne, en attestent. Ceci ne doit pas être interprété pour légitimer la pratique du mal penser, mal éprouver et mal agir mais au contraire pour  toujours s’évertuer à retrouver le chemin qui conduit vers le penser juste, le ressentir bon et le bien agir .
Il ya là, en germe, ce qui est l’Amour suprême et la Liberté qui l’accompagne d’un pas fidèle que nous devons conquérir au rang de notre Humanité

La Grande Figure de Saint Michel porteur du Globe surmonté d’une Croix nous indique tout le sens à donner à notre mission terrestre.


 

Ô triomphant Héros de Dieu,

Saint Mickaël !

Combats avec nous, en tous lieux,

Saint Mickaël !

Viens sur la Terre,

Repousse l’adversaire,

Saint Mickaël !  

 

Du Ciel tu es le chevalier,

Saint Mickaël !

Les Anges forment ton armée

Saint Mickaël !

Viens sur la Terre,

Repousse l’adversaire,

Saint Mickaël !  

 

Grande et puissante est ton armée

Saint Mickaël !

Su terre, sur mer, inégalée,

Saint Mickaël !

Viens sur la Terre,

Repousse l’adversaire,

Saint Mickaël !  

 

Le grand dragon tu l’as saisi,

Saint Mickaël !  

En dur combat, tu le vainquis,

Saint Mickaël !  

Viens sur la Terre,

Repousse l’adversaire,

Saint Mickaël !  


Tel chant, loue le courage de Saint Michel dont nous invoquons la protection pour, avec Force, triompher du mal ...


Voir aussi  les articles :
- Le Mal et le point "0".
- La Merveilleuse Histoire du Mont Saint Michel

Commenter cet article

Quichottine 03/10/2009 10:23


Si je te dis que ceux qui connaissent mon mari l'appellent l'Archange... tu sauras avec quelle attention j'ai lu ton article.

C'est tout à fait ça...

Merci encore.

Je te souhaite une belle fin de semaine. Bisous aux farfadets.


marie-claude 30/09/2009 18:16


J'ai un frère qui s'appelle Michel . Petits nous lui donnions le nom d'archange ! tant son attitude était confondue à celle du justicier qu'il croyait représenter ... Imagine le nombre de bagarres
que nous avons vécu ...
sourires et amitiés . 


Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog