Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par E PatAn
Publié dans : #La pensée du jour
 
Le week-end passé, nous fêtions les 30 ans de mon gendre…
Il y a 8 mois, Annie et moi, nous fêtions nos 30 ans de mariage… En outre, avec mon épouse, tous deux, avons passé la soixantaine ce qui fait deux fois 30 ans, chacun …
Ma fille aînée est dans sa trentième année puisqu’elle aura 30 ans en février 2007…
 Cédric ( à droite) 30 ans et son frère Pierre-Yves ( à gauche) 20 ans ...  3O ans de mariage en Famille...
 
 
Voilà donc de bonnes raisons de réfléchir sur cet âge et ce nombre d’années des 30 ans… 
 
Dans l’espace d’une existence, 30 années représentent un peu plus du tiers et aussi un peu moins de la moitié d’espérance moyenne de vie … Disons que, passé ce cap, entrant dans la 4ième décennie, celle-ci, occupe une position centrale dans l’espace d’une existence humaine…
30 ans correspondent à l’accomplissement de 3 décennies, chacune de ces 3 dizaines d’années étant à considérer comme phase d’évolution en situant globalement l’enfance en premier, l’adolescence en second et, parlant moderne, l’adulescence en troisième :
- De 0 à 10 : on va de la petite enfance  à la puberté*
- De 10 à 20 : on progresse de la puberté à la majorité*
- De 20 à 30 : on évolue de la majorité à la maturité*
 
*La puberté s’accomplissant dans la période d’âge allant de 12 à 14 ans est à considérer comme seuil de la maturité terrestre au sens corporel
*La majorité marquant l’âge de l’indépendance et de l’autonomie correspond globalement à l’âge de la responsabilité civile avancé à notre époque à l’âge de 18 ans. Autrefois les hommes effectuaient leur service militaire autour de la vingtaine, et la majorité civile était accordée à l’âge de 21 ans (3 X 7 ans…) 1*
*La maturité notion plus subtile comprend, ici, autant la faculté d’autonomie et indépendance de l’individu que sa capacité à gérer son avenir. Plus qu’une prise en charge de soi au quotidien, cette notion de maturité fait référence à la capacité d’élaborer puis réaliser des projets, autant sur le plan familial, au niveau de sa vie privée que sur le plan social, au niveau de sa vie au travail…
 
En fait, à notre époque, chaque individu se construit véritablement au cours de ces trois décennies…
Si même à l’âge de 20 ans, il entre dans la citoyenneté et le monde des adultes, un être humain n’est parfaitement « accompli » pour affronter la vie qu’à partir de 30 ans. D’une façon générale c’est réellement le cas pour la majorité des hommes et des femmes de ce siècle…
Tout au long du siècle dernier on a assisté à une transformation considérable de nos types de société, surtout en Occident, transformation qui a pour conséquence cette mutation de l’âge adulte mature. Au début du XX°, celui-ci se situait à 20 ans, l’individu étant, dès cet âge membre actif et productif dans la société, dès lors, rémunéré et donc autonome . A la fin de ce même siècle, beaucoup de jeunes hommes et jeunes femmes sont encore dépendant de leur parents ou de la société, devant effectuer des études ou accomplir des stages de formation professionnel pour être titulaire d’un poste et ne devenir vraiment indépendant grâce au fruit de leur travail qu’à l’aube de la trentaine… Le chômage des jeunes se généralisant toujours plus, ceci ne fait que de conforter cette assertion…
 
Pour en revenir à ces trois décennies à percevoir comme 3 étapes à franchir avant d’entrer dans la vie active   établissons en la progression ainsi au niveau de ce qui doit être normalement effectué :
-                    1ière décennie : scolarité en primaire + éducation familiale
-                    2ième décennie : Scolarité en secondaire + apprentissage pré professionnel
-                    3ième décennie :Etudes universitaires ou formations professionnelles   
 
Certes l’âge peut varier au cours de ces grandes étapes dans une fourche de 1 à 5 ans ; ce qui dans le meilleur des cas peut placer comme titulaire d’un poste de travail un jeune de 25 ans… Avant cet âge dans le monde du travail aujourd’hui, tout est aléatoire… 
 
Autre facteur qui a fait reculer cet âge de la Maturité existentielle, l’âge moyen des mères ayant leur premier enfant, qui frise la trentaine… Ce constat résulte des considérations énoncées ci avant, tenant au temps de « maturation » s’effectuant sur les Dix années précédant les Trente ans …
 
Enfin l’élément déterminant qui a engendré ce retard pour entrer dans la vie d’adulte, obligeant les individus à passer par cette période caractérisée par le terme d’adulescence, c’est notre société dite de consommation toute axée sur les loisirs et le culte de l’égo… Difficile de se détourner de son « soi-je » dans un monde où tout est ludique, attirant, et facilité par le modernisme sans cesse renouvelé et triomphant… Il faut bien ces dix années en plus pour se dégager de cet « écueil » et être apte à vivre socialement parlant …
 
Plus qu’une critique ce propos est un constat. Nous en sommes là aujourd’hui, il faut trente ans pour qu’un être humain devienne femme ou homme totalement accompli et soit ainsi, apte à gérer sa vie, à générer d’autres existences, donc capable de prendre en charge son destin propre et celui des autres en s’y confrontant.
 
Nous référant à notre culture chrétienne, en ce sens, il est un fait marquant mentionné dans les évangiles, c’est seulement à l’âge de trente ans que Jésus de Nazareth accompli son ministère en tant que Messie et dispense son « Enseignement » au cours des trois dernières années de sa vie … Aucun des quatre Evangiles traditionnels ne révèle ce qu’effectivement il a accompli entre l’âge de 12 ans ( quand ses parents le retrouve dans le temple au milieu des docteurs ) et celui de 30 ans (Epoque où, isolé dans le désert pendant 40 jours, il est tenté 3 fois par Satan. Cet épisode précède celui du baptême dans le Jourdain par Jean-Baptiste …)
 
NB :
 1* : Il est une autre façon de compartimenter les étapes de la vie par tranche de 7 années plus en rapport avec des biorythmes :
-                                                         0 –  7 ans : 1ère dentition – petite enfance
-                                                         7 – 14 ans : 2ième dentition - puberté
-                                                       14 – 21 ans : adolescence - maturation
-                                                       21 – 28 ans : Maturité - installation dans la vie
-                                                       28 – 35 ans : Maîtrise professionnelle - Parents
-                                                       35 – 42 ans : Réalisations et Promotions
-                                                       42 – 49 ans : Conduites de projets
-                                                       49 – 56 ans : Responsabilité d’entreprise
-                                                       56 – 63 ans : Concrétisation des expériences = Transmission de savoir et savoir faire
-                                                       63 – 70 ans : Entrée dans le patriarcat 
 
On pourrait ainsi caractériser 4 grandes phases de Vie :
-                                                       Entre 0 et 21 ans d’un Hiver de la Vie où tout est en germination et en devenir…
-                                                       Entre 21 et 35 ans d’un Printemps de la Vie où tout éclos et fleurit
-                                                       Entre 35 et 49 ans d’un Eté de la Vie où tout mûrit.  
-                                                       Entre 49 et 63 ans d’un Automne de la Vie où tout fructifie et redevient graine à ensemencer…
La Vie en sommeil croît à l'intérieur... La Vie s'épanouit... La Vie mûrit... La Vie fructifie et devient germe pour l'avenir...
Ces classifications peuvent paraître très conventionnelle et restrictives quant au chemin d’évolution que parcourt un être humain dans l’espace d’une existence. Il faut considérer ces structures biographiques comme des canevas à tisser individuellement, canevas ou l’on peut resserrer ou espacer les points de tissage à sa guise et que l’on peut habiller avec les dessins et les coloris de son choix, ce qui veut dire que le franchissement de ces grandes étapes de la vie reste un fait tout à fait personnel et en conformité au destin propre à chaque individu.
Pour ce qui concerne la grille en correspondance avec les 4 saisons, une nuance importante doit être mentionnée… Dans chaque saison qui, dans la réalité temporelle, se déroule sur 3 mois, il faut savoir qu’il y a toujours un peu de la saison qui précède et un peu de la saison qui va suivre. Il s’agit d’une métamorphose s’opérant par à coups ou graduellement. Ainsi, une saison en devient progressivement une autre…
-                                                       Au début de l’Hiver l’Automne peut encore se manifester, de même qu’à la fin, le Printemps peut apparaître…
-                                                       Au début du Printemps l’Hiver peut encore sévir alors qu’à la fin, l’Eté s’affiche déjà…
-                                                       Au début de l’Eté, Le Printemps peut resurgir et, à la fin, l’Automne peut se présenter en avance…
-                                                       Au début de l’Automne, l’Eté peut encore se faire sentir (l’Eté Indien …) tandis qu’à la fin, l’Hiver peut arriver brusquement…
Et ceci peut encore être très nuancé car l'évolution des saisons varie suivant les années… De là, voyons toute la subtilité que cela introduit lorsqu’on rapporte cette mouvance des saisons à l’existence humaine. Il y a vraiment de quoi méditer sur le sujet …
 
Il en demeure que les « 30 ans » sont un grand moment de l’existence où chaque être doit se dire : « C’est maintenant ou jamais… »
30 ans plus tard, vient l’heure du constat : «  Qu’as-tu fais de ta vie ?... » C’est aussi le moment où l’on est sensé avoir un fils ou une fille qui, à leur tour, parviennent à l’âge de 30 ans
 
                                                        Le Farfadet deux fois trentenaire...
 
 

Commenter cet article

Pascaly 22/12/2006 20:11

On pourrait dire aussi " que le temps passe vite". Je me rappelle à 16 ans m'imaginer ma vie future , et qui bien évidemment n'est pas celle que je vis. Tant d'espoir, ou de naïveté quand on est jeune ... Quand je vois mes deux garçons aujourd'hui, âgés de 19 et 11 ans, je me dis vraiment que le temps passe trop vite et que souvent, on passe à côté de choses essentielles et pourtant j'essaie ... mais la course de la vie nous entraîne avec elle et malgré nous ...
Vivre les moments présents tels que ces fêtes d'anniversaire, ou tout simplement des "réunions" de famille.
Je vous embrasse affectueusement Annie et toi
Pascaly

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog