Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet, #Les mots choisis du Farfadet

Du seuil, y reçois "Midi à ma porte"...  nous conte Pierre Jakez Hélias...



Ô Celtie !

Terre du bout du monde,
Extrême paradis !
Sur l’océan qui gronde,
Ton peuple irradie …

Terre pas assez ronde,  
Vaporeuse organdi,
Le sol qu’on y sonde,
Jamais ne sera maudit …  

Terre au pied de l’onde ;
Des jardins d’Arcadie,
S’envolent les arondes,
Qui font beaux tes jeux d’Ys…

Terre des forêts girondes,
Aux vallons interdits ;
Duchesse telle Joconde,
Sourit à ses bandits …

Terre des brumes blondes,
Aux clameurs assourdies,
Tes foules qui frondent,
Ont le cœur dégourdi !...

Terre qui ne s’inonde,
Aux marins si hardis,
Quand le vent creuse l’onde,
Tanguent tes bigoudis !...  

Terre des mères furibondes,
Aux sombres après-midi ;
S’égrainent les secondes,
Au chapelet des crédits …

Terre des astres qui fondent,
Aux flots des tragédies ;
Des bardes, font la faconde,
Héros, qu’on applaudit !...

Terre toujours plus ronde,
Aux cercles d’érudits ;
Leurs faces rubicondes,
Défilent en Bagadis …

Terre des fins du monde,
Hauts bois des rapsodies ;
Surgit des eaux profondes,
La Vénus d’Atlandie !

Le Farfadet du Lundi


Naissance de Vénus de Sandro Botticelli (1485)

Commenter cet article

marie-claude 01/09/2009 17:54

je suis contente d'être descendue au fil de tes "anciens" articles pour lire ton art d'écrire ...amitié . 

alain papet 10/08/2009 23:05

C'est toujours une bien belle balade en poésie que de venir iciUn grand coucou deMADELON et GUIGNOL

Quichottine 05/08/2009 09:45

Jakez Hélias... on n'en parle guère ailleurs qu'à l'école dans certains livres de lecture.J'aime bien...Je suis contente d'avoir pu passer aujourd'hui. C'est un très beau poème.Je te souhaite une belle journée. Bisous.

delphine alpin ricaud 03/08/2009 12:49

Le fardadet du lundi est bien en forme et très inspiré! Je me rappelle encore mon exposé sur ce tableau de Boticelli. Justement j'ai retrouvé les deux amies du collège avec qui je l'avais fait et nous en gardons encore plein de souvenirs....pas trop du contenu malheureusement.......Bises les farfadets!

Dông Phong 03/08/2009 09:48

PEN AR BED, là où finit la terre (Finistère).Bravo et kénavo,Bien amicalement.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog