Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Bourges vaisseau de pierres et de verres..., #Patrimoine
La réédition de cet article qui avait été édité une première fois, le 14 Juillet 2009 est nécessitée par la parution chronologique des articles de cette catégorie qui a pour conséquence de mettre en dernier ou en bas de liste (ou page) l'article le moins récent, ce qui fait que pour le suivi logvique et évolutif de cet ensemble de 10 articles concernant la Cathédrale Saint-Etienne de Bourges, il a fallu changer la date de cette première édition, la réactualisant pour qu'elle paraisse en début de liste.
A la fin de  chaque article, vous trouverez le lien qui vous ouvre l'article suivant.
Merci de votre attention
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Ici, commence donc, le premier article de cette étude sur la cathédrale de Bourges qui avait été publié le 14 juillet 2009...
 
Il est des convergences d’événements tout à fait opportunes telles que : s’ajoutant à cette Fête de la Nation, l’étape du jour de notre incontournable et festif Tour de France qui nous conduit en pays Berrichon – Hier, en visite à la «Cité de l’écrit» à Montmorillon, au centre d’accueil en haute ville,  j’ai lu bien des témoignages de femmes « libérées » et se libérant du joug machiste avant que les droits de celles-ci, soient révisés. George Sand, en précurseur et Simone Veil en législatrice, ayant, en l’espace d’un siècle et demi, mené là, un rude combat.  Le nom de George Sand revenant sur le tapis, le soir même à travers les épreuves du jeu de piste de la « 3 »  dans la « Course au Trésor »  - Enfin, depuis plusieurs jours, je me prépare à vous faire vivre un voyage très spécial dans un haut lieu de notre belle France, haut lieu que j’ai eu l’occasion de visiter au cours de l’année 1990, voilà presque 20 ans …

En fait cela démarra, effectivement en 1989, il y a donc bien 20 ans... il s’agissait de préparer les festivités en rapport avec les 25 ans d’existence du Centre Saint Martin.  Georges D. le directeur du Centre me chargea de préparer une sortie visite d’édifice prestigieux à prévoir pour le mois de Juin 1990 … 
Tous les lundi après-midi de 15H à 16H30, nos compagnons résidents de l’institution, bénéficiaient d’un cours de l’art que l’on illustrait à grand renfort de diapositives. Le programme pouvait se focaliser sur des grandes périodes de culture : Egypte, Grèce, Rome  et sur les grands bâtisseurs du Moyen Âge.  De cette période du moyen âge, nous avions déjà plusieurs fois visité les cathédrales de Chartres, d’Amiens, de Reims, et Notre Dame de Paris …   Ces visites étaient préparées de 6 mois à un an à l’avance par l’étude approfondie et toujours illustrée de nombreuses images et photos lors de ces cours du Lundi après-midi …

Restait le deal qui consistait à effectuer le déplacement aller et retour  dans une journée depuis notre Vexin Normand, jusqu’au lieu de prédilection, sachant  que nos résidents sont fatigables et qu’un voyage en car dépassant les 600 kilomètres peut devenir une rude épreuve pour bon nombre d’entre eux et donc pour les encadrants …   

En contemplant la carte de France, compas en main, je pointais à une distance de 300kms  de notre lieu de villégiature les édifices remarquables à visiter.
Cela sautait aux yeux … faire là cette excursion, au cœur même de notre pays, en la bonne ville de Bourges qui recelait un chef d’œuvre architectural de très haute volée et surtout nanti d’un chevet en abside, véritable écrin laissant passer la lumière qu’elle décomposait en couleurs éclatantes à travers ses extraordinaire vitraux du XIII siècle… Un vrai feu de contre artifices ! 

Un Samedi de fin avril 1990, tôt le matin, mon épouse, nos deux filles et moi, prenions  place à bord de notre «309 Green » pour effectuer un voyage  éclair au cœur de la France.
Franchissement de Vallée de l’Eure, traversée de la Beauce puis de la Sologne aux fraiches frondaisons surgissant de la brume, nous arrivions à pied d’œuvre à 9H30 alors qu’un clair soleil de Printemps projetait toute sa force rayonnante à travers les verrières du chevet de la Cathédrale de Bourges.
Focal et zoom posés sur pied, je commençais un reportage photos que je n’oublierai jamais :
Baignant dans un océan de couleurs aux nuances et à la profondeur infinies, accompagné par une fantastique musique d’orgue, grâce à cette harmonie chromatique résultant du mariage  entre sons et tonalités extrêmes il me fut donné, ce jour, de faire un voyage extraordinaire au chœur de la lumière …

à suivre  : Au coeur du Berry

Commenter cet article

GIL-MAUREL Geneviève 22/07/2009 00:44

Si tu étais ému, farfadet, moi aussi j'ai été trés émue en lisant ton com.J'ai presque eu l'impression que tous les tiens étaient avec toi et avec nous.Pour la cérémonie nous espérions un prêtre,mais il n'y avait même pas l'hospitalité de Saint Lazare. Il faut dire que le frère qui avait tous les papiers était en vacances. Il est revenu à la hâte, nous ne nous attendions pas à une fin si rapide. Et en fait tout à été décidé sans que nous puissions agir. Il y avait juste l'eau bénite avec le goupillon et quelques brins d'olivier bénis. Biensur mon plus jeune frère a parlé de Micheline et une de mes nièces a chanté le stabat mater et l'avé Maria de Gounodaccompagné par sa soeur sur un synthétiseur. Il y avait 2 porte drapeaux des déportés.Une messe sera dite le dernier dimanche d'août à l'Eglise ST Louis de Toulon,où tout le monde sera rentré de vacances. Mais ce ne sera pas pareil.Personnellement dimanche prochain dans ma paroisse je fais dire une messe.Pardonne-moi Farfadet de t'avoir parlé de tout celà.Tu peux suprimer ce com après l'avoir lu si tu juges qu'il ne va pas du tout dans le contexte deton article.bisous à tous  boisette

alaligne 19/07/2009 12:53

Ce récit fleure bon les vacances... touristiques, spirituelles et culturelles. Merci Patrice de nous faire partager ces cahiers martinistes de vos échappées belles...Gros bisous à toi et à Annie

marie-claude 15/07/2009 17:57

En ces temps-là, (construction des cathédrales) on savait où poser la pierre, le plus beau des endroits était réquisitionné, pas étonnant que quelques siècles plus tard, tu aies baigné au choeur des lumières ...on attend la suite même si ce sont les vacances ...amitié . 

oursonne libre 15/07/2009 10:52

c'est un tour de france pour mes amius américains passionnés de vieilles pierres PatriceJe te souhaite de bonnes vacances, je retourne a Seattle et serais absente des blogs si je ne trouve pas dans les montagnes canadiennes, un plot wifibisous d'oursonne

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog