Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #Les mots choisis du Farfadet



Le plus beau nom, Maman,
C’est le tien quand je l’épelle,
Le plus doux nom, Maman,
C’est le tien quand je t’appelle…

Maman ! Maman ! Maman !
Immense mot d’Amour ;
Maman ! Maman ! Maman !
Aujourd’hui et Toujours ...

Qui n’a gardé le souvenir,
De ce visage, plein de douceur ?
Qui n’envisage l’avenir,
Sans l’avoir au chaud du cœur ?…

Maman ! Maman ! Maman !
Mémorables écrits d’Amour,
Maman ! Maman ! Maman !
Dans mes lettres du Grand Jour.

Accompagne mon enfance,
Ma Maman depuis son sein,
Toi, indispensable présence,
Qui tient fort ma petite main…

Maman ! Maman ! Maman !
Merveilleux chant d’Amour…
Maman ! Maman ! Maman !
Résonne dans toutes les cours …

Guide mes pas d’adolescent
Ma Maman sûre et sereine…
Pardonne mes coups de sang,
Mansuétude d’une reine …

Maman ! Maman ! Maman !
Emois du premier amour…
Maman ! Maman ! Maman !
Lève le siège en ma tour …

Elle regarde vivre son grand,
Cette Maman si discrète…
En silence, épouse ses tourments,
Pour l’aider, toujours prête…

Maman ! Maman ! Maman !
J’ai grandi dans ton Amour …
Maman ! Maman ! Maman !
A moi de voler à ton secours …

Il arriva, sur un champ de bataille
Que ton enfant  mourut avant Toi ...
Et lui, ce fruit de tes entrailles,
Appela une dernière fois :

Maman ! Maman ! Maman !
Formidables cris d’Amour !
Maman ! Maman ! Maman !
Eternels échos en fin de jours …

Farfadet





Profonde Reconnaissance et Honneur envers toutes ces Mères  qui ont eu à endurer ce sacrfice ...

  

Commenter cet article

Boisette 10/06/2009 00:09

Merci, Farfadet, pour ce poëme à la maman.Il est beau et émouvant.Perdre son enfant c'est terrible pour une mère, maitu as su le dire ne y mettant beaucoup d'amour.Bises à toute la famille   A bientôt.   boisette 

delphine+alpin+ricaud 09/06/2009 11:19

Superbe hommage pour toutes ces mères dont les enfants ont été sacrfiés au combat, et celles d'aujourd'hui aussi. Et de demain, car le monde n'est toujours pas féminin ni maternel. Bises les farfadets! 

marie-claude 08/06/2009 19:08

bonne fête en retard, à toutes les mamans de France .doux émoi que ses bras qui enlacent mes souvenirs d'enfant ...

zazou 08/06/2009 11:24

Maman: le plus beau mot du monde

Viviane 07/06/2009 18:53

Merci pour cette belle poésie.Je pense toujours très fort à ma maman qui m'a quittée il y a peu de temps.Bonne fin de journéeBisousViviane

alaligne 07/06/2009 12:00

Bien belle pensée et bien beau poème Patrice. Qu'y a t-il de plus horrible pour une mère que de voir ses enfants partir à la guerre et ne pas en revenir? Je bénis le ciel de m'avoir donné la chance d'enfanter en temps durable de paix de ce côté-ci de la planète. Moi qui n'ai jamais connu mes grands parents et surtout mes grands pères tous tombés "au champ d'honneur". Je ne sais même pas où ils sont enterrés. Mes plus douces pensées pour Annie. Je sais que ses enfants sauront lui exprimer leur amour. Bises à vous tous.

Quichottine 07/06/2009 03:03

Tu as raison, il faut aussi penser à celles-là... et à tant d'autres !Bonne nuit et gros bisous aux farfadets. Merci.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Google traduction

Hébergé par Overblog