Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #Les mots choisis du Farfadet

Dessin à la craie de Max Wolfhügel (1880 - 1963)

Golgotha …

Défigurent les larmes que ce désert n’assèche,
Trente trois ans d’un Destin, né dans une crèche …
Il gravit la colline portant sa lourde croix,
L’Être qui se dit Fils de Dieu, en qui nul ne croit…
Sur le pénible chemin, tous raillent sa couronne,
Roi du ciel, sur terre, n’aura jamais de trône…
Le dos meurtri par sa massive potence,
L’homme, fouetté et souillé par l’humaine violence,
Est conduit au trépas sous les cris de la foule,
Honteuse procession qui rit quand il s’écroule…
Derrière le tumulte suivent les Saintes Femmes,
Et tous ceux que peine, l’inconcevable drame.
D’autres, en larmes, lui tendent un linge humide,
Se glissant sous sa croix, en soulage la bride…

Ils parviennent en haut, en la place du crâne,
Pour parfaire le martyre de Celui qu’ils condamnent…
Bourreaux, frappant le fer effroyable du supplice,
Suspendu à ces clous, voilà qu’ils le hissent,
Entre deux vils larrons, comme lui, crucifiés,
Misérables, dont nul autre que Lui, n’a pitié
Sous ces cieux de tourments, commence l’agonie…
Jamais le Fils de l’Homme, son Père, ne renie.
Soldats jouant aux dés, la tunique du Vertueux,
« Héros » et fiers, le sang, coulant impétueux…

Farfadet (25 Mars 2008)

 

     

 

Commenter cet article

domi 01/04/2018 00:37

ce texte plein de conviction et de force me fait comprendre combien tu as été intéressé par ma relation du Vendredi saint à Mexico! Merci en tous cas de me l'avoir fait connaître

boisette (Gil-Maurel) 22/04/2009 18:56

Merci farfadet, je suis tout de suite aller sur ton site, pour voir ce texte qui exprime bien la passion de ce Jésus qui souffre pour le monde,qui a appelé à la Paix et qui a récolté la haine d'êtres déchainés. Ton texte est trés beau.Bises à toi et tous les tiens.  

Cyril 10/04/2009 22:10

Beau texte.. sur la désolation de l'esprit humain devant l'inconcevable torture de son frère innocent figure de justice qui ne demande rien d'autre que la paix entre les hommes. bonsoir aux Farfadets

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog