Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par E PatAn
Publié dans : #Patrimoine
Choc des cultures ou monde parallèle ?...
 
Comme vous l'avez pu constater
dans les articles et images qui précèdent, je me suis longuement extasié sur les coquelicots qui, après une période où ils semblaient disparaître de nos paysages, réapparaissent en force dans les champs et sur les bords des routes et chemins de notre magnifique hexagone ...
Comment ne pas évoquer le champ de coquelicots de Claude Monnet?.
 
Impressionnisme !...
Effectivement, de nos jours, nous basculons très vite d'une sensation à l'autre et pire encore, d'un univers à un autre ... Familièrement, On dirait : Passer du coq à l'âne (Non, ce n'est pas un dicton mirebalais !...)
Se référant à la bascule, parlant d'époques, on en vient à se demander : entre les deux plateaux oscillants, quelle position adopte le fléau ?... Ici fléau du temps... Bien que parvenus au XXI°, la grande majorité d'individus du genre humain, vivant sur terre actuellement, est enracinée au XX° où un bon nombre de ces personnes était contemporain d'autres plus âgées ayant, elles, vécu au XIX°... Maintenant, le moins que l'on puisse dire c'est que le rythme de l'existence au XIX° et, celui de notre temps, au XXI°, sont aux antipodes... Entre ces deux époques, la charnière ou le fameux fléau de la balance est donc retenu par « notre » XX°...
Vous voyez où je veux en venir ?
Non, pas encore !...
 
 
                    Hé bien, parlons de Cézanne dont on célèbre le centenaire de sa mort cette année.  (Il en était justement question au J.T. de 13H aujourd'hui). En son temps, au cours de ses longues promenades pédestres, en quête de motifs ou de sujets à peindre, que de chemin, ce peintre a parcouru pour glaner l'impression exceptionnelle qui marque et à immortaliser sur la toile...
                   
 Et puis, dans cette même actualité du J.T. , il était aussi question des 70 ans des premiers « Congés payés » : Le monde des travailleurs en marche, lui aussi, pour des temps de loisirs... Ainsi, on part en vacances, à pied, à bicyclette, puis en train et en voiture particulière. Et hop ! 20 ans plus tard, tout ce joli monde bascule joyeusement dans la société de consommation naissante et proliférante... Qui, à la fin des années « 50 », ne projette pas de partir en vacances avec sa 2 pattes Citroën ou sa 4CV de la RNUR ?...
                    Et, illustrant notre monde actuel, ce film rediffusé en deuxième partie, hier soir sur la « Une » : Fast and Furious » présentant nos contemporains en proie à la vitesse et à la fureur mécanique...
Il est loin, et o combien distancé, le promeneur Cézanne ! Pourtant il est encore si proche de nous dans le temps, si l'on tient compte déjà de notre ère et de la déjà très longue histoire des civilisations...
 
 
Impressionnisme ?... oui toujours et plus que jamais d'actualité : A 250 Km/h, tentons donc de dessiner et colorer, une ale de peupliers, un cours d'eau, ses rives longées, des rangées de tulipes ou des talus « encoquelicoquetés » bordant nos routes, à cette allure !...
 
Bon je termine là mon délire et je saute en selle sur mon biclou pour quérir, dans les parages quelques paysages à numériser ... Une forme évoluée et poussée à l'extrême du pointillisme que Seurat ne repousserait peut-être pas...
 
                                                                                        PL17
 
Galerie :
En haut à droite   : L'Eté Champs de coquelicots - 1875 - Claude Monet
Plus bas à gauche  : La Montagne Sainte Victoire - 1904/1906 - Paul Cézanne
En dessous, au centre :Le château de Médan - 1879/1882 - Paul Cézanne
Bas de page à gauche : Couverture publicitaire de "Fast and Furious" ( copyright /Net)
En // à droite : Autoportrait de Paul Cézanne

Commenter cet article

gari 28/09/2007 01:10

il  manque des grands maitres aujourd'hui , pour  ma part , l'art biseness  a tué l'inspiration naturel qui les guidaient ....à bientot

Mamour 09/05/2007 20:17

Bonsoir Farfadet :-) Aaah... Cézanne l'aixois ! Depuis le resto U, la vue était imprenable sur la Sainte Victoire... et quelle lumière... 8-)

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Google traduction

Hébergé par Overblog