Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les cahiers du Martiniste, #Les mots choisis du Farfadet

Suivant le fil thématique du moment, à propos de pierres et de cailloux, je remonte ce billet...

Réédition d'un article initialement publié le 20/02/2009 à 12:02




 Le vieil homme et les petits cailloux…


Le petit Poucet qui, bien semait ses cailloux,
Avait-il prévu qu’un noble vieillard,
Sur les mêmes chemins, à genoux,
Ramasserait ces pierres, précieuses à son Art …

Passe encore de pâlir, mais se pencher à cet âge,
Pour un homme qu’on dit vieux, est-ce bien raisonnable ?
Quand le cheveu blanchit, qu’il convient être sage,
Se maintenir sur le tas, n’est dès lors, plus convenable …

Cette quête le pousse vers une grande carrière,
Pourtant ce n’est plus à cet âge qu’on choisit un métier…
Mais lui, ce vieil homme, sans plus de manière,
Ecarte, éparpille, met en sac, bien des tas de graviers…

Existe-t-il plus curieux personnage,
Que  celui-ci, sur les bords de Seine,
Qu’au soleil d’Eté, vous voyez là, en nage,
Cherchant, sur la grève, de rares spécimens …

A celui-là, ce serait bien plus sa place,
De faire, avec les anciens, une bonne pétanque,
Poussant la boule, à l’ombre sur la grand’ place,
Puis d’aller au café, trouver la bonne planque…

Par les belles matinées, au bord du fleuve,
Il pourrait, trempant la ligne et l’hameçon,
Au fil du courant, où les poissons se meuvent,
Passer son temps, de la plus quiète façon …

Ignares que vous êtes, n’avez donc rien compris !...
Ce vieil homme qui choisit et ramasse des cailloux,
Venez jusqu’ici le voir, vous serez bien surpris,
Et conviendrez qu’il est bien plus sensé que vous … 

Alors, Bonnes  Gens, ouvrez bien grand, vos yeux !
Voyez, sur nos murs, ces images si vivantes,
Admirez l’œuvre, de ce cher brave vieux,
Qui, de son savoir faire, nullement se vante …


Sa première mosaïque, a pour nom Saint Martin,
Comme ce bon soldat, il a fait le partage,
Du meilleur de sa vie, uni à notre destin.
A tant de dévouement, rendons, ce soir hommage !

La seconde, édifiée, glorifie Saint François.
Comme ce pénitent humble et charitable,
Notre patriarche, n’adopte d’autres lois,
Que celle de servir, et nous être agréable…


La troisième mosaïque, dédiée à Saint Christophe,
Présente, à notre communauté, le juste chemin,
Celui que, par son exemple, en vrai philosophe, 
L’auteur a composé de la tête et du cœur, puis des mains …

Quant à la quatrième, représentant Saint Georges,
C’est à notre Courage que, vivement, elle s’adresse,
Afin que dans nos Cœurs, petit à petit, se forge,
L’Amour divin qui, vers la Lumière, nous redresse …
 

Si la cinquième, a pour nom Saint Jérôme,
Nous ne croyons pas que ce soit par hasard,
C’est que depuis longtemps, nous attendions ce home,
Représentant l’Avenir que visent nos regards ...     

Milliers de petits cailloux, vous avez donc une âme,
Ainsi posés, animés d’élégantes façon ;
D’être épars sur le sol, constituait votre drame,
Mais, sur une mosaïque, faîtes à nous la leçon !...

Il fallut du talent, pour en faire tel usage,
A celui qui, loin des sentiers, nous entraîne,
Pour nous conduire vers ses échafaudages !...
Eh bien, ce vieil Homme là, c’est nôtre Monsieur Christen !...

Farfadet -  Saint Martin - Décembre 1979 …


 

 

 
André Christen (1899-1998) de nationalité Suisse, était architecte décorateur spécialisé dans les ornementations d’édifices religieux dont il restaurait ou créait les vitraux et parait de mosaïques.
Ami des Fondateurs du Centre Saint Martin, en 1964, à l’âge de la retraite, il est venu passer le restant de sa vie dans cette communauté, s’employant à tous travaux de réfection, et d’agencements électriques. Pour chaque unité pavillonnaire désignée par le nom d’un Saint, il a confectionné, aux abords, une stèle mosaïque représentant une scène de la vie de ce Saint…
C’était un monsieur très paisible, au sourire généreux et qui avait toujours de bons mots à adresser à tous ceux qui le croisaient … Une existence admirable et respectable à laquelle, pour ses 80 ans (17 décembre 1979), nous avons rendu hommage par une journée de fête en son honneur …

 

Commenter cet article

claudeleloire 05/10/2019 17:06

que de richesses insoupçonnées ... et sur les chemins et dans la tête des gens ...
amitié .

eliane roi 05/10/2019 11:10

Il y a plein de gens qui oeuvrent pour des causes nobles et dont on ne parle jamais. C'est bien que tu lui rendes hommage dans ton article. Merci de nous faire découvrir toutes ces choses et vive les cailloux, vive la roche, vive la poésie des Farfadets.
Excellente journée.

domi 05/10/2019 08:26

Ces cailloux ont désormais une âme

domi 04/10/2019 14:27

ramasser des cailloux ... en Bourgogne un artiste avec de vieilles pierres a reconstitué un théâtre romain au mont Rome !

Marie-Rose 01/12/2017 16:54

Je n'oublie pas cet artiste, je me souviens lorsqu'il a fait la pancarte pour le portail de l'entrée de St-Martin. Nous avons longtemps discuté, il avait pris comme modèle mon cheval, à savoir si à l'époque de St-Martin les cavaliers avaient des étriers. Finalement après des recherches sur les cavaliers de l'époque, nous en sommes venus à la conclusion que les cavaliers n'avaient pas d'étriers. (ma mémoire flanche un peu, et, je ne sais plus exactement si nous en sommes arrivés à cette conclusion). Je pense souvent à lui et à tout ce qu'il a fait de beau, non seulement à l'institut, mais également en Suisse en tant qu'architecte, de nombreux vitraux sur les églises. Il ne parlait pas beaucoup, tout son talent et sa spiritualité s'exprimaient à travers ses mains et sa pensée vivante.

chriscraft_ 02/03/2009 12:12

il est génial cet artiste..

Mu 27/02/2009 10:25

Merci je découvre !

Bboisette (Gil-Maurel) 26/02/2009 22:10

Ce viel homme est superbe et courageux .J'ai aimé le poëme qui accompagne ses scultures "mosaîque" Et tous ces saints qu'il présente je connais leur histoire: et c'est sur celle de Saint Françoisque je reviens car j'ai eu l'immense joie d'aller il y a de longues années à Assise et j'en garde un souvenir de Paix et de sérénité, malgré le temblement de terre qui quelques années après toucha Assise.Merci pour ce beau poême merci pour ces mosaîqueBoisette.

oursonne libre 25/02/2009 18:07

mais qu'il etait doué, Patrice, c'est incroyable. Un talent merveilleux que de savoir juste avec des petits cailloux creer de tels chefs d'oeuvres.Lorsque j'ai regardé la première, je me suis dit que c'etait impossible, mais si c'est possible.Après j'ai lu sa biographie et là j'ai compris, son métier lui avait fait abordé les différentes facettes de l'art religieux.Bises Patrice

delphine alpin ricaud 24/02/2009 18:53

Quelle belle découverte patrice que celle de ce sage monsieur! merci aux farfadets

Michka 22/02/2009 21:48

qu'est ce que ces mosaïques sont belles....bonne soirée ami du Poitou....

Muad' Dib 22/02/2009 21:12

Coucou Farfadet, quelle agréable et généreuse façon de nous le présenter.Son travail est vraiment fantastique.Bonne soirée en espérant que chacun puisse trouver les petits cailloux qui l'inspirent ...

vita 22/02/2009 18:17

Il n'est jamais trop tard pour changer de vie ou pour vivre.....VITA

Viviane 21/02/2009 14:23

Quel bel hommage ! ce monsieur le mérite bien. j'aime beaucoup toutes ces personnes qui agissent pour le bien de tous sans faire de bruit et avec une conscience qui les honore. Ce n'est pas en braillant devant un micro ou en vitupérant contre "l'autre" sur le petit écran que la vie va devenir une vie meilleure.J'étais venue 2 ou 3 fois mais je n'avais pas eu le temps de laisser un mot, tout marchait mal et je ne voyais même pas les images et les commentaires refusaient d'être enregistrés.Je te remercie pour "tes" mots sur "la réforme" de l'enseignement, j'ai fait en sorte de ne prendre parti pour aucun des "camps" mais je n'en pense pas moins, pourtant je ne suis pas concernée.Je te souhaite une bonne fin de journéeBisousviviane

marie-claude leloire 21/02/2009 00:03

deux artistes en ces lieux  m'ont ravi, l'un avec ses mots sonnant la louange de l'autre qui ramassait des pierres ... 

Alaligne 20/02/2009 19:35

Bien bel hommage Patrice à ce Monsieur qui comme le Petit Poucet a laissé dans son sillage des tas de petits cailloux pour guider le coeur et l'Esprit du Centre.Homme généreux sans aucun doute, et qui a laissé pierre après pierre également la trace inaltérable de son talent.Merci à toi de nous le faire découvrir si joliment

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog