Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet
Eh bien en voilà une question !...
C’est quoi, l’argent, comme si nous ne savions pas ce que c’est alors qu’on en parle au moins dix fois par jours … oh si ! Il revient souvent dans nos conversations … l’argent, l’argent, l’argent ! …

Un métal précieux, un peu moins valeureux que l’or, suffisamment rare pour représenter une certaine valeur … mais surtout, des pièces et du papier monnaie au pouvoir extraordinaire … une invention des hommes, pour effectuer leur troc …

Oui, c’est indéniablement une trouvaille formidable pour convertir, le produit de notre travail, en moyen d’accès aux nécessités de la vie …
Ainsi, fournissant un effort pour le bénéfice d’une personne ou d’une entreprise, de notre travail, méritant salaire, nous recevons de l’argent qui, plus loin, nous permet d’acheter ce dont on a besoin pour manger se vêtir et se loger … vivre, en un mot …

C’est bien là l’utilité première qu’a l’argent, ce à quoi il est destiné : un moyen d’échanger notre contribution à l’évolution et au bien être de nos contemporains contre tous produits, nécessités et agencements nous permettant de vivre honorablement … 

Mais voilà, l’homme séduit par piécettes sonnantes et trébuchantes, sans doute inspiré par le diable, lui a octroyé d’autres possibilités en permettant à cet argent de fructifier et ainsi, avec de l’argent, faire de l’argent. L’homme a détourné ce qui n’était que simple monnaie d’échange pour en faire une source de rapport … Le capitalisme était né …
Usuriers et spéculateurs fomentent, l’argent du profit… 
Le résultat est simple : celui qui a de l’argent a la possibilité de s’enrichir au dépend de celui qui en a peu et qui, lui, ne peut que s’appauvrir …

Les hommes ont décidemment tout inventé pour s’enrichir, car en matière de prix, ceux-ci varient en fonction de l’offre et de la demande. Plus les besoins sont pressants et plus les prix grimpent et, ce qui est rare, est, bien sûr, hors de prix… Cette façon de gérer les marchés entraîne l’inflation …

Jouant avec celle-ci, les grands manipulateurs de nos économies font donc la pluie et le beau temps selon les fluctuations et leurs convenances… Les techniques de calcul au niveau des taux d’intérêt étant fort complexes, les professionnels argentiers, confortés par notre incompétence, ont tout loisir de garantir leurs avantages boursiers et garder la main mise sur nos pécules

Ainsi l’économie mondiale dépend entièrement de ces financiers sans scrupules, et, le petit épargnant, reste, lui, tout à fait tributaire de ces mouvances monétaires …

Alors les « jeudi noir », les crack boursiers, les pompages de ressources bancaires comme nous en témoigne la récente actualité font trembler les petites gens et font aussi frissonner nos entreprises …

Messieurs les hommes, Mesdames les femmes, vous les Humains, vous êtes vous dit, qu’ici bas, vous n’êtes propriétaires de rien, pas même de votre carcasse qu’un jour vous devrez restituer à la terre…  alors vos sous, vos fortunes, vous n’en aurez nul besoin là où vous serez…

Ce cher argent !… Ne trouvez-vous pas cela dérisoire… Une vie pour entasser des billets, des pièces, des écritures … Du vent ! Voilà ce que c’est, du vent, qui occasionne beaucoup de soucis et entraîne bien de la misère...

Oui, je sais, sans argent, ici bas, t’es tout de suite hors du système et donc mis en marge de la société … Et bien moi, je vous dis c’est le système qu’il faudrait mettre en marge, une bonne fois, pas l’argent, non ! Mais le système d’exploitation de l’argent, système, depuis longtemps, dévoyé par les hommes …

Maintenant, à bien y réfléchir, ce n’est pas l’argent en tant que tel, qui, nuit à l’harmonie sociale, mais ce que les hommes en obtiennent, en en faisant l’instrument de leur pouvoir …
Pouvoir !… tiens, tiens ! … En voilà, un autre sujet de discussion !

Commenter cet article

Mo 14/03/2020 14:25

J'en connais un qui avait déclaré "Mon ennemi c'est la finance" avant de se coucher vite fait...

:0071:Zezette14 27/01/2008 20:40

Retour au bercail tardif....... alors je ne fais que regarder les blogs pour aujourd'hui ! à bientôt . Bisous

balsatorus 27/01/2008 18:14

Tu es passé sur mon blog et je t'en remercie , mes réflexions ne sont pas bien profondes mais sincères car je ne sais rien cacher . Tu as sans doute remarqué ma profession de foi donc tu comprend que je ne peux qu'apprécier ton texte .Je reviendrais certainement . Si tu repasse un jour sur mon blog ; Tu peux découvrir en cliquant sur ma petite chouette Athéna "Les copains d'abord" un monde d'amitié avec des hommes et des femmes venant de tous les horizons et toutes les tranches d'age ; Dans notre communautéil y a deux mots sacrés , Liberté et Amitié .Bon soir et a un jour peut-être.Amicalement .Jean

alaligne 27/01/2008 16:41

Moi, j'entasse des "écritures" mais pas pour de l'argent... au contraire j'en dépense... ;).Le système est à ce point perverti que je m'avoue sans solution et sans idée à court, moyen et long terme pour le changer... En dehors d'un "grand soir" qui n'est pas près de pointer son nez...

Muad' Dib 26/01/2008 21:44

Tu vois Patrice, quand je lis ton article, je ne peux m'empêcher de penser que par certains côtés l'Homme est un être "servile" qui a très peur d'avoir à prendre lui même ses propres décisions et préfère suivre des voies tracées pour lui par des gens parfois peu scrupuleux ...Je te souhaite une très bonne soirée,

Moa 26/01/2008 20:24

Kikou Patrice  ;-) Depuis le début des années soixante-dix, les gouvernements des pays développés ont progressivement pris en compte la variable financière dans leur lutte contre la criminalité organisée. Ils se sont rendus compte que le recyclage des sommes provenant des différents trafics et de la corruption constituait un puissant vecteur de criminalisation de leur économie. Le recyclage des capitaux ou blanchiment est en effet le point de rencontre de toutes les activités occultes. Quelle que soit l’origine de l’argent, drogue, racket, prostitution ou corruption, il doit être blanchi pour être utilisable.Dans le cas présent, c'est  la  spéculation sur  des  sommes très inportantes qui est  à l'origine de ce désastre financier  pour la société générale. Dans ce système  spéculatif, ce trader a du engager environ sept  fois plus d'argent  (34 milliards d'euros) pour obtenir cette perte colossale.Reste à déterminer comment cela a pu se produire, et s'il a agi seul ou avec l'assentiment de sa hiérarchie.A noter que dans ce cas, il n'y a pas enrichissement personnel, ni détourement d'argent, mais spéculation et dissimulation.Ces 4,9 milliards d'euros "volatilisés", ainsi qu'une provision de 2,3 milliards pour des engagements sur les "subprimes" aux Etats-Unis, portent la perte à 7,3 milliards.La direction pour autant n'as pas démissionnée...L'argent n'a pas d'odeur certes, mais un goût de scandale bien prononcé. Les affaires passées, notamment du Crédit Lyonnais n'ont pas servi de leçon.Bonne soirée l'ami, et excellent week-end.Bises aux farfadets.

Leloire Marie-Claude 26/01/2008 11:25

si l'on pouvait se limiter à engranger l'argent de nos besoins essentiels, ni plus ni moins, ce serait l'idéal ... Mais on nous dit pour nous stimuler, qu'il faut en mettre de côté pour demain, et c'est là que la danse infernale commence ...

GUYL 25/01/2008 19:44

L'argent ne fait pas le bonheur mais y contribue...Bonne soirée Patrice et merci pour ton soutien qui me fait plaisir !  Bises et bon we à l'ouest !

guignol 25/01/2008 19:38

Des sous, du flouze,de l'auber,de l'osier,des picaillons,du fric,des pepettes,des ronds,des thunes,de l'artiche,...J'en passe y'en a d'autres!. Que de mots pour quelque chose qui nous manque si souventLa bise des marionnettes

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog