Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les cahiers du Martiniste

 

Le lapin, la pie et le vieil homme -  9ième soir …
Un jour, un jeune lapin, devenu assez grand pour quitter sa famille, résolut de chercher un endroit agréable pour y creuser son terrier. Il le trouva au bord d’un bois, près des prés où poussent le thym et le serpolet.
Le petit lapin commença à creuser au pied d’un arbre… tout à coup quelque chose brilla au fond du trou …  Il prit cette chose brillante entre ses pattes de devant, et la remonta à la lumière : c’était une pièce d’or.
Sur l’arbre, il y avait une pie. Les pies aiment bavarder, chacun sait cela, mais elles aiment aussi ce qui brille. Et cette pie là aperçut la pièce qui luisait au soleil, aussitôt, elle vola vers le bas de l’arbre pour s’en emparer. Mais le jeune lapin était vif ; vite il s’assit sur la pièce avant que la pie n’ait pu l’atteindre.
« - Voleur ! dit la pie, donne moi cette pièce »
« - Elle est à moi, dit le lapin, je l’ai trouvée en creusant mon trou »
« - Ôte-toi de là ! s’exclama la pie qui commençait à s’énerver »
« - Je ne bougerai pas, répondit le lapin, je sais que j’ai raison »
Alors, la pie, furieuse, se mit à donner des coups de becs au lapin, et à lui arracher ses poils en l’invectivant :
« -  Horrible créature, va-t-en, je t’apprendrai, tu vas voir !... bandit, je vais te plumer comme un poulet, tu n’auras plus qu’à te cacher ; je raconterai à tout le monde que tu es un vaurien, et plus personne ne voudra te parler … »
 
dessin-pour-farfadet--3-.jpg
Dessin de Malorie 6 ans et demi ...  Transmis par les bons soins de "Zezette". Grand Merci et Bravo à Malorie qui a bien retenu l'histoire de la pie qui veut prendre la pièce d'or au Lapin...
Le lapin, la pie et le vieil homme - 10ième soir …
Non loin de là, dans une chaumière vivait un vieil homme. Il était pauvre, et déjà tout courbé par l’âge… Au retour de Bethléem, les bergers avaient frappé à sa porte pour lui annoncer la bonne nouvelle. Il avait décidé d’aller, lui aussi, adorer l’Enfant et s’était mis en route de bon matin. Chemin faisant, il se demandait ce qu’il allait pouvoir offrir à Marie pour son Enfant Nouveau Né.
Tout à coup, il fut attiré par des cris perçants. C’était la pie qui criait pour que le lapin s’en aille.   Le vieil homme s’approcha et découvrit le jeune lapin blotti dans l’herbe qui se laissait piquer  par la pie sans chercher à se sauver. L’homme pensa que ce jeune lapin devait être malade et le prit dans ses bras. Aussitôt la pie s’empara de la pièce et s’envola jusqu’aux plus hautes branches de l’arbre. De la, elle put narguer le lapin tout à son aise. Le vieil homme comprit trop tard pourquoi le lapin était resté tapi ainsi. Il regarda la pie avec ses bon yeux tristes, puis il dit doucement au lapin :
« Viens avec moi, je te montrerai une chose encore bien plus belle que l’or. »
C’est ainsi que le lapin alla saluer l’Enfant Jésus dans la crèche. L’homme le  posa sur les genoux de Marie, et le lapin sut que c’était le plus beau jour de sa vie …
Il est l’heure de partir pour le pays des rêves, demain soir nous pourrons poursuivre cette bien curieuse histoire …   
 
Il est bien sûr merveilleux de faire participer les enfants (petits et grands...) en leur demandant d'illustrer quotidiennement ces contes au fur et à mesure que l'on progresse vers Noël ...Si il est des petits ou des Grands illustrateurs qui veulent contribuer, avec la permission de leurs parents et leur accord personnel, je me réjouirai à faire figurer, ici, leurs oeuvres pour rendre encore plus vivantes ces lignes ...
NB envoyer les dessins ou peintures avec le prénom ou pseudo de leurs auteurs à l'adresse : "contact" de l'auteur de ce blog ...

ck
 


Pour ceux qui aiment tous les beaux sujets se rapportant à Noël, je recommande ce blog sur les santons : lousantonejaire.over-blog.com/

Commenter cet article

alaligne 21/12/2007 12:43

Il y a un côté très La Fontaine dans ce petit passage... En te lisant, de multiples idées me viennent à l'esprit et me donnent envie d'écrire de nouveaux contes... Une bien belle expérience

Piotr Goradd 14/12/2007 14:46

Quedit le vieil homme au lapin dans le creux de son oreille ? Il en manque un morceau Pat' lolMagnifique néanmoins... Superbe, j'adore.... Je vais les imprimer pour les lire à mes enfants....Bisous..............Piotr, homme enfant

:0071:Zezette14 13/12/2007 16:20

Petit"cadeau" que l'on m'a remis en mains propres pour toi ....... voir ton courrier ! Bisous Patrice, bisous Annie

Quichottine :0010: 13/12/2007 11:48

Je suis passée voir les santons... connais-tu ceux de santounette ?J'adore la façon dont ils sont mis en scène sur son blog !

Baggins 13/12/2007 11:24

Un beau conte que l'on lit en rêvant ...avec une âme d'enfant...Bonne journée Patrice

:0071:Zezette14 12/12/2007 20:56

Coucou Patrice, dans l'ordre : j'ai copié ton conte afin de le donner à lire à ma voisine pour les petits qu'elle garde et je crois savoir que tu auras un beau dessin !...........Je suis allée voir aussi le blog des santons, c'est de "la bel ouvrage", comme on disait dans les campagnes par chez moi !Je te fais plein de bisous à partager avec Annie

chriscraft_ 12/12/2007 12:13

hé chemin faisant c'est presque le titre de mon blog hé hé bises à toinoel doux à tous chez toi, paix sur terre surtout et à bientot

cyril 11/12/2007 23:47

L'argent n'est certainement pas ce qui rend le plus heureux au monde.. c'est bien vrai. En même temps, les lapins n'en ont pas besoin (rires). 

oursonne libre 11/12/2007 22:27

j'aime bien cette histoire du petit lapin qui finit sur les genoux de marie.bises

Michka dit Le Pirate :0091: :0010: 11/12/2007 18:29

une belle série que tu nous présentes depuis plusieurs jours.....

zazou 11/12/2007 17:58

Le bien matériel n'est pas ce qui rend le plus heureux.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog