Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les cahiers du Martiniste

Si la légende l’a rattrapé, il n’en demeure pas moins que Saint Martin est une figure historique de grande importance et intimement liée au destin de notre Nation ; on pourrait aussi dire que Martin est notre Saint national…
Ayant vécu au IV ° de notre ère il prend place dans le contexte historique de la Gaule pacifiée et romaine, une époque encore prospère avant la chute de l’Empire Romain en 476.

Saint Martin s’est surtout révélé par son œuvre apostolique, sa mission évangélique à travers la lutte contre le paganisme et surtout par l’exemplarité de son existence inspirée par la charité chrétienne qu’il pratiquait au quotidien, pansant plaies et misères de ses prochains, venant au secours des indigents tout en vivant l’ascèse monastique avec autant de rigueur, de ferveur et de joie…

Sa vie rapportée par un témoin contemporain de ses œuvres, Sulpice Sévère, n’est non plus dépourvue de miracles, car le personnage alliait vitalité et confiance en son Dieu au point qu’il provoquait des guérisons miraculeuses, et que sur son passage, les événements les plus inquiétants, prenaient toujours une tournure rassurante… Le maître mot avec lui c’est apaisement, un apaisement dû à cette force grandiose qui rayonne de sa personne et fait qu’il est respecté et obéi de tous ceux qu’il croise.

Il est également remarquable qu’il se refusera à tous honneurs et distinctions…au point que ce ne fut pas une mince affaire pour les Tourangeaux que de le convaincre d’être leur évêque, lui, ce moine pauvre et humble de Marmoutier …

Le chroniqueur ne tarit d’éloge sur sa vie qui fut féconde en actes de bienveillance, de pacification et d’évangélisation. Il est indéniablement celui qui a répandu le christianisme sur l’ensemble de notre territoire faisant adopter en priorité cette religion à un peuple encore attaché aux idoles d’un paganisme de plus en plus obscure … les seuls coups portés pour y parvenir sont ceux qu’il destine aux effigies de ce paganisme car, avec les personnes, Martin est toujours aimable, serein,  agissant envers elles avec autant de douceur que de fermeté dans le propos et l’intention, pour les convertir …

 

Cette autorité s’étaye sur l’exemplarité de sa conduite qui le fait constamment se soucier du sort des autres, bien avant lui-même…

Grand voyageur, grand conciliateur Martin s’imposa aux autorités militaires, civiles et cléricales. Jamais il n’emploie la manière forte ni n’a recours à l’abondance de propos. Plus qu’un orateur, Saint Martin a le sens de la réparti juste et pertinente. Sa volonté est inébranlable parce qu’elle s’accompagne d’une grande sérénité intérieure et d’un foi immense dans son Dieu et ses « armées célestes » … Il ne s’agit pas d’une croyance naïve mais, son énergie, sa volonté d’action, il les puise dans la prière, dans l’attitude méditative, dans la contemplation.

L’origine de son nom Martin a pour racine Mars, dieu de la guerre. Lui, ses combats, il les mène sans arme avec sa force d’âme uniquement et ses conquêtes n’investissent d’autre territoire que le coeur des humains vers qui, il va, toujours au devant. 

 

De Cette grande figure charismatique, Le Centre où nous avons travaillé une quarantaine d'années, mon épouse et moi, en portait le nom… déjà parce que son emplacement se trouvait sur le lieudit Saint Martin et le parc de la propriété était connu comme Parc Saint-Martin… (Voir Photo de l’article ci-dessous : Automne en Normandie)

Et quelle magnifique effigie, ce Saint historique là, constituait pour la vocation du Centre et de l’association la légitimant !… Centre Saint Martin - Association Saint Martin 

 

File0719-copie-1.jpg

Portail du Centre Saint Martin ... 

 

Retenons ce premier trait* qui l’a immortalisé puis fait entrer dans la légende :

- Le partage du manteau : Véritable image de la compassion. Saint Martin, être de volonté ne se contente pas de côtoyer la détresse, il la soulage. Il pratique la charité chrétienne dans le partage et il protège les indigents, les miséreux, les faibles, les petits  contre les puissants … La vocation social thérapeutique du Centre va bien dans ce sens, il s’agit avant tout de protéger les résidents (Handicapés mentaux, malades, déficients). L’image du manteau protecteur apportant, chaleur, réconfort  prend là tout son sens.

- La vie de Saint Martin toute induite par cet acte admirable sans précédent, sera essentiellement missionnaire, lui, allant au devant des foules, porter la parole évangélique, montrer l’exemple, conduire les villageois dans une vie respectueuse d’autrui, luttant contre les passions qui submergent les âmes. Saint Martin est l’image même de l’éducateur modèle qui soulage, qui accompagne,  qui guide, qui montre le chemin …
Belle référence pour appliquer les préceptes d’une réelle médico-pédagogie

- Bien des miracles recensés par Sulpice Sévère, son biographe contemporain, jalonnent la vie du Saint Homme, Martin, était un thaumaturge qui, toute son existence, a dû lutter contre le mal, les forces du mal, le malin lui-même. Le recours à la force de la prière, à l’intense méditation, au recueillement, à la contemplation viennent à bout des mauvaises intentions des exactions et écartent le malin de sa voie, le chassent hors des corps possédés …
Bel image du Saint Martin guérisseur qui, soulageant les âmes affligées, possédées du démon, redonne aussi santé et vitalité aux corps affaiblis  et va jusqu’à ramener à la vie certains ayant déjà passé le seuil…

Voici donc les trois aspects de l’accomplissement de la mission terrestre de Saint Martin qui ont inspiré la vocation du Centre portant son nom, nous indiquant les trois vertus fondamentale de l’éducateur :

Compassion 

Tempérance

Patience

 Vertus porteuses de son extraordinaire énergie, soutiens de sa volonté rédemptrice, guérisseuses, qui font de Saint Martin le digne représentant de ce que l’on appelle aujourd’hui la « zen attitude » laquelle permet d’agir avec force, talent et justesse dans notre monde contemporain …Saint Martin, encore et toujours un homme de notre temps …

 

File0719a.jpgMort le 8 novembre 397 à l’âge de 81 ans, les Tourangeaux, ramenant sa dépouille par voie d’eau, de Ligugé jusqu’à Tours, ont été émerveillés de voir, au cours de ce périple, les paysages en rives, s’enluminer de fleurs et de couleurs merveilleuses. Dès lors, en souvenir de ce prodige, désigna-t-on ce moment de l’année, comme l’Eté de la Saint Martin.
La cérémonie funèbre et l’ensevelissement eurent lieu 3 jours plus tard et c’est donc la date du 11 Novembre qui fut retenue pour célébrer la Saint Martin …


Il est intéressant de constater que cette date est aussi celle où nous célébrons l’armistice d’une des guerres les plus meurtrières de notre histoire …

 
Photos de haut en bas :
- A l'entrée de la salle des fêtes du Centre Saint Martin, magnifique mosaïque réalisée en 1970 par André Christen ( 1899-1998).
- Sur la grille du portail du Centre Saint Martin, relief sculpté sur Bois réalisé en 1985 par André Christen. Architecte décorateur Suisse .
* Voir aussi artticle :
ICIwww.mirebalais.net/article-4483560.html

Commenter cet article

Annie 17/11/2007 14:51

Merci pour votre fidélité.Le réseau de ma classe pupitre est en panne depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, ce qui ne me donne pas beaucoup de goût pour poster sur le blog.J'ai du retard ... J'espère que les enfants pourront bientôt lire leur production tout de même.BisousAnnie

vita 15/11/2007 18:09

En Allemagne,on fête la St Martin...Les enfants fabriquent des lanternes ..VITA

:0071:Zezette14 14/11/2007 20:24

Bisous, bisous

Piotr Goradd 14/11/2007 15:02

... Et que dra-t-on de Coluche dans 1500 ans ? Extrait : "... Et il n'était même pas Saint ? Heureusement qu'aujourd'hui nous savons que Dieu n'était qu'une idée, car cet homme là aurait, à l'instar du père Martin, être cannonisé..."Bisous..........................PiotrTu auras deviné qu'il s'agit ici d'un trait d'humour... Un trait certes chauffé à blanc, mais un trait quand même... lol

siratus 13/11/2007 16:46

Quoi de plus beau que le partage ?Merci pour la belle histoire de Saint Martin.Gros bisous  :0010:

alaligne 13/11/2007 16:25

croire ou ne pas croire... l'important c'est de savoir partager son manteau...merci pour cet article fort complet... Gros bisous aux Farfadets

cyril 13/11/2007 00:00

Merci à toi pour cet article fort intéressant qui me permet d'en connaître un peu plus sur ce fameux Saint Martin, qui par son geste de partager son manteau, est devenu un symbôle de compassion et de fraternité. Un homme selon mon coeur, bien que je ne sois pas quelqu'un qui fréquente les églises. Aprés tout comme disait Brassens, je ne me conduis guère plus mal que si j'avais la foi. Je ne crois guère aux miracles non plus, et je doute également beaucoup de l'existence d'un Dieu qui aurait crée un monde aussi imparfait et impitoyable que le nôtre. A moins que ce monde ait été crée par un démiurge dont nous ne soupçonnons pas les attentes, ni les motivations. Mais tout cela semble trop beau pour être vrai: la résurrection, le paradis, et tout le reste.. Enfin, chacun est libre de penser ce qu'il veut. Je respecte tes convictions. J'imagine qu'il vous a fallu de la compassion, de la tempérance et de la patience pour travailler 40 ans dans ce centre spécialisé avec ton épouse. Je vous tire mon chapeau à tous les deux Patrice.Bises aux Farfadets

martine 12/11/2007 23:43

C'est vrai que St Martin est un saint National,beaucoup de villages se nomment ainsi,prés de chez moi il y avait un Saint Martin le Seulet,aussi un Saint Martin d'Abbat.Il est vrai qu'il n'y a pas qu'un âne(avec tout le respect que je dois à ce Saint) qui s'appelle Martin...

:0071:Zezette14 12/11/2007 18:17

Des p'tits bisous du lundi.................

:0071:Zezette14 11/11/2007 16:59

Je ne vais retenir que le mot armistice dans ta dernière phrase, comme ça  la paix sera à l'honneur sauf pour cette Saint Martin !En tous cas quand tu documentes tes articles, c'est mieux que le dico ! Je te souhaite à toi et à Annie une bonne fin de week-end. Gros bisous.

ARONIA 11/11/2007 14:58

Beau travail de recherche, tu t'es bien documenté pour faire cet article sur un théme que je connais peu...Bon dimanche Farfadet :0010:

zazou 11/11/2007 12:11

En voilà des informations.De saint Martin, je ne connaissais que le partage du manteau.C' est pas si mal, ma culture chrétiennede païenne, je me la suis faite moi-même.

Muad' Dib 11/11/2007 12:06

Bonjour Farfadet, je te souhaite un très bon dimanche. Bye, 

Alatère 11/11/2007 12:00

Magnifique cette mosaïque ! merci pour cette présentation très complète et cet hommage à Saint Martin ! bon dimanche

jackline :0059: 11/11/2007 00:49

Coucou les Farfadets..voilà longtemps que je n'étais pas passée vous voir, et c'est de ma faute..je suis contente de vous retrouver, et vous fais de gros bisous à tous les deux :0010:

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog