Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Patrimoine

File0704.jpg…De tout le royaume de France étaient arrêtés, jetés en prison, leurs domaines et leurs biens confisqués, par ordre du roi  Philippe IV dit Le Bel… C’était le Vendredi 13  Octobre 1307 …

 

S’entama alors un long procès à rebondissements, en même temps qu’une formidable partie de bras de fer entre le roi de France et le pape Clément V… Lutte entre autorités, spirituelle et temporelle, dont l’enjeu était la main mise sur la plus grande fortune d’Europe et, la solution finale, l’anéantissement d’un pouvoir militaire et économique d’envergure, véritable Etat dans l’Etat…

 

Quelles qu’ont pu être les motivations du roi, d’une part, les intentions ecclésiastiques, d’autre part, face à l’état de dégénération révélée de l’ordre Templier, il demeure, encore aujourd’hui, bien des zones d’ombre, sur cette terrible affaire qui aboutit à l’extinction de la plus grande et la plus noble institution chevaleresque. Extinction en contradiction avec le processus puisque, condamnés au bûcher, les plus hauts dignitaires de l’ordre à la croix pattée et son grand Maître Jacques de Molay, ont été exterminés par le feu, au soir du Lundi 18 mars 1314…  Les jours qui suivirent, d’autres bûchers furent encore élevés où périrent de nombreux moines soldats.

 

Un chroniqueur présent révéla que le grand maître, avant de disparaître dans les flammes aurait maudit les protagonistes de ce massacre… Il en fut ainsi puisque le pape Clément V, malade de la « gravelle », il est vrai, mourut un mois plus tard et le Roi Philippe IV le Bel,  dans l’année qui suivit, au cours d’un accident de chasse. Il était dans sa 46ième année… Sa royale descendance eut à subir la malédiction jusqu’à ses derniers monarques … 

 

Je n’ai pas, ici, la prétention de vous conter l’histoire des Templiers ô combien extraordinaire et complexe mais, en résumé, vous donner les grandes dates qui marquèrent leurs actions entre proche Orient et Occident  avant de mentionner quelques réflexions significatives sur le sens de la mission templière qui fut effective, juste avant que notre civilisation bascule du Moyen Âge, dans, ce que les historiens appellent, les Temps modernes. 

 

C’est en 1118 sur le mont Eben Shatigah, proche du temple de Salomon, rocher du sacrifice d’Abraham, rocher également épargné par le Déluge, que Neuf Croisés Français, fondèrent l’Ordre des Templiers… Ils se nommaient Hugues de Payns, André de Montbard, Payen de Montdidier, Geoffroy de Saint Omer, Archambaud de Saint Amand, Geoffroy Bisol,  Gondemar et Rossal , bientôt rejoints par Hugues de Champagne. Tous, de noble lignage et preux chevalier, sous le signe du Temple, posèrent les bases d’un ordre nouveau à la fois monastique et militaire.

 

Ils prononcèrent solennellement leurs vœux de chasteté, pauvreté et obéissance devant le patriarche chrétien de Jérusalem Théoclète, s’assignant la mission de gardien des Lieux Saints et des routes qui y menaient dont le passage périlleux d’Athlit long défilé qui verrouillait la route entre Saint-Jean d’Acre et Jérusalem…

 

File0705.jpgLe 13 janvier 1128, Grâce à  Bernard de Clairvaux, intervenant en leur faveur, Le pape Honorius II, reconnaît l’Ordre du Temple au Concile de Troyes et, Bernard lui-même, en rédige la règle…

 

Durant un siècle et demi les templiers accomplirent bien des prouesses assurant le succès de la mission qu’ils s’étaient assignée. Sur les terres islamiques, ils bâtirent nombre de puissants  forts dont le célèbre Crack des Chevaliers (Syrie). Milice redoutable et respectée, ils étaient en première ligne pour combattre « l’hérétique » Ils s’illustrèrent particulièrement à la prise de Saint Jean D’Acre  en 1191.

 

Se rendant compte que les Croisés se conduisaient souvent comme des rustres et vandales,  subissant aussi des revers cuisants (la perte de Jérusalem en 1244, reprise cette année là, par les Turcs), petit à petit, les Templiers, de militaires, devirent diplomates. Ils constataient que la force et la foi des peuples Musulmans s’appuyaient sur une immense culture et un art de la guerre bien plus efficace (légèreté de leur cavalerie) où les attaques sporadiques et éclairs usaient les forces des armées d’occupation… Les templiers en virent à pactiser, à échanger, à commercer avec l’ennemi de naguère, développant toute les arcanes d’une subtile diplomatie….

 

1291 mis un terme à leur épopée militaire par la perte de Saint jean d’Acre dont tous les Croisés furent chassés par les armées du Sultan d’Egypte Khalil al-Achraf  Dans ce dernier combat les templiers y perdirent leur grand maître du moment Guillaume de Beaujeu… 

 

Ils se consacrèrent alors à la gestion de leurs biens répartis dans de nombreux domaines (commanderies) qui constellaient l’Europe d'autant de places fortes qui leur assuraient de consistants revenus grâce aux exploitation agricoles y attenant. 

 

Outre leur vaillance au combat et au labeur, les templiers étaient aussi de grands gestionnaires de fonds. N’avaient-ils mis au point le principe de lettres de change ouvrant la voie au système bancaire. 

 

Au terme du XIII°, leur puissance financière est telle, qu’ils deviennent grand usurier pour bons nombres de nobles et de commerçants, leur plus célèbre débiteur fut le Roi de France lui-même… Le ténébreux Philippe IV Le Bel, leur avait emprunté la somme considérable de 500 000 livres pour doter sa fille …  On dit aussi, qu’il aurait sollicité les hauts membres de la hiérarchie templière afin de rentrer dans leur Ordre avec le secret espoir de se faire élire grand maître …  Cette admission lui fut refusée …

   
Cette façon de faire envers le Roi de fer, peut sans doute compter parmi les mobiles qui ont poussé Philippe IV Le Bel à persécuter les Templiers … mais un Roi qui avait donné priorité à la Raison d’Etat, pouvait-il supporter qu’à l’intérieur de la nation dont il était le monarque absolu  selon  le droit divin, il y eut un Etat bien plus puissant doté militairement et regorgeant de richesses inestimables ?…

A suivre …

Commenter cet article

eleonor 20/06/2011 07:03



c'est une période interessante de notre histoire, mystérieuse aussi...



eleonor 13/06/2011 21:40



Puis je me permettre de mettre le lien de ce blog dans un de mes articles à propos des croix pattées?



Moa 25/10/2007 19:02

Kikou Patrice ;-)Et bien preux chevalier, tu troques le cheval vapeur pour l'armure.Toujours avec le même brio, à l'aise tout en étant guindé.Bon, Bel homme ce philippe, mais comme tant d'autres, pas avare de grapiller ça et là.Très  bel article, qui a une place de choix chez moâ pour y être lu.Bonne soirée toâ, et bises aux farfadets.

LLT 22/10/2007 19:57

Certes ! Mais Philippe le Bel a enrichi le trésor royal en prenant l'argent là où il était. Egalement chez les banquiers juifs me semble-t-il ? J'avais égaré l'adresse de ton blog. Contente de l'avoir retrouvée.

BIDUDULE 22/10/2007 08:13

Je passe rapidos car un peu débordée ce lundi.Belle journée.

shin haiah 21/10/2007 19:27

Installé dans le parc naturel de la forêt d'Orient nous avons à quelques kilomètres de chez nous à bar sur Seine le berceau des commanderies tamplières dont j'ai fais un article récemment ....

GUYL 21/10/2007 19:19

Tres instructif ton article. J'ai lu des livres sur les templiers, merci pour ce cours d'histoire et petit rappel...Bonne fin de dimanche Patrice :0010: 

Leloire Marie-Claude 21/10/2007 00:39

déjà en ces temps-là, la puissance faisait loi !très bon travail !

BIDUDULE 20/10/2007 21:31

Bon, ben, fidèle à moi même je dis : "Allez l'Afrique du Sud !"Je dis aussi : "Avant de prendre LA PORTE essuyez-vous les crampons sur le paillasson !"Bonne soirée et bon dimanche.

:0071:Zezette14 20/10/2007 21:27

Je viens juste de voir le film "DA VINCI CODE" en vidéo, c'est bizarre les coïncidences de sujets !...........  Tu fais un vrai boulot pour rédiger tout ça, chapeau ! Je te souhaite un très bon week-end. Gros bisous à vous deux

alaligne 20/10/2007 19:32

Umberto... Cyril... ;)Merci Patrice pour ce "résumé" sur l'ordre des templiers. Une histoire qui continue à fasciner ... Les rois de france et d'ailleurs ont toujours mal supporté des ordres ou des personnages plus riches qu'eux  ou plus puissants. Notre Histoire est parsemée d'aventures de ce genre... Quant aux malédictions... à titre perso je n'y croie guère ;)... gros bisous aux farfadets

cyril 20/10/2007 18:45

Un article et un sujet trés intéressants, d'un point de vue politique, histoire et religieux.. C'est marrant, je suis en train de finir justement "le pendule de Foucault" d'Emberto Eco qui parle notamment des templiers et de leur histoire, sur fond de Kabbale et de sciences occultes, et j'ai un livre en prévision sur "La tragédie des templiers" de Georges Bordonove, dont la couverture est la même illustration que tu as utilisé pour ton article.. tu t'es inspiré de cet ouvrage Patrice? Bonne soirée les farfadets ;)

Tietie007 20/10/2007 14:34

La malédiction tomba sur les capétiens après l'immolation de Jacques de Mollay !

katy 20/10/2007 09:15

Passionant ton article  , les templiers sont un mystére pour moi

BIDUDULE 19/10/2007 22:42

Très intéressée par les Templiers... de tout temps je crois... en plus, je suis née un vendredi 13 !Passionnant article et je te remercie vivement d'en avoir parlé.(oups ! la France contre l'Argentine... ouille !!!)

Baggins 19/10/2007 22:26

Un passage de l'histoire qui m'a toujours fasciné, tout comme le mystere qui l'accompagne ...Le trésor des templiers, et Jacques de Molay su son bucher maudissant Phillipe le bel et sa descendance qui devint celle des rois maudits...Bonne soirée Patrice.

zazou 19/10/2007 22:11

Je crois qu'un des prétextes à leur exécution fut des accusations en hérésie. On les accusait de blasphème ' croix de Jésus à l'envers par exemple) Mais il est vrai que leur puissance et leur richesse devaient faire bien des envieux

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Google traduction

Hébergé par Overblog