Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Portraits

Aujourd’hui c’est souvent que l’on oublie, qu’avant nous, des hommes ont pris des risques énormes, en se lançant dans des aventures souvent périlleuses et donc, ont permis à la science et aux techniques de faire des avancées considérables… Si même, ils renforcent leur image, leurs exploits ne sont surtout pas dénués de courage, leur caractère prodigieux demeure un excellent exemple devant pondérer notre gloriole de tous instants quand un événement sortant quelque peu de l’ordinaire nous fait applaudir à tout va, au-delà de la réelle portée que cet événement présente effectivement comme progrès au bénéfice de l’humanité …
Aujourd’hui on a le « clap clap » et le « Viva ! » faciles, à propos de tout et de n’importe quoi … Regardez les émissions de télé et vous verrez que si vous vous appelez M Tartempion même un court instant célébrissime parce que bien en vue, vous pouvez dire n’importe quel ânerie ou banalité et l’assistance applaudira à tout rompre… Si si !…

Aujourd’hui donc, c’est le 80ième anniversaire de l’arrivée de Lindbergh à Paris…
Tu parles Charles !... pas de quoi se la « péter » ! …
Charles, justement, il s’appelait Charles… il avait 25 ans et ce 21 Mai 1927, il atterrissait au Bourget, premier et unique aéroport de Paris, à cette époque... Il venait d’effectuer la traversée l’Atlantique depuis New York en 33 heures et 30 minutes … parcourant 5808 kilomètres sans escale… Il venait de réaliser le premier survol de l’Atlantique Nord. Un bond prodigieux qui était le point de départ du rapprochement, dans l’espace temps, de l’ancien et du vieux continent …

File0599.jpg

Pensez, à cette époque, l’exploit est fabuleux si bien que le pilote est célébré comme véritable héro à son arrivée. Il faut dire que des paris faits sur son invraisemblable entreprise le donnait perdu à trente contre un … En partant de New York, ce matin du 20 Mai, avant de monter à bord, de son étonnant avion, saluant les spectateurs venus assister à son départ, il ajoute : « le condamné à mort vous dit au revoir !... »

A peine 15 jours auparavant, les aviateurs Nungesser et Coli disparaissaient en mer à bord de "l’Oiseau Blanc" ; eux, tentaient, faisant le chemin inverse, de rejoindre l’Amérique à partir du sol de France… Leur trace a été perdue peu de temps après leur survol d’Etretat … Ils ne sont jamais arrivés à New York …


Spécialement conçu pour cette tentative audacieuse, le « Spirite of Saint Louis » est un monoplan de 8 m.40 de long et de 14 m. d’envergure … pesant 975 kg. 2330 kg. avec son plein de carburant. Un réservoir d’essence de 1440 litres est installé à l’avant de l’appareil juste derrière le moteur, ayant pour conséquence de rendre aveugle cette partie de l’avion alors démuni de pare-brise. C’est seulement au moyen d’un périscope qu’est possible la vision vers l’avant, dans le sens de la progression. La vue directe est latérale uniquement et encore dans l’ombre des ailes …
Le moteur Wright Whirlwind d’une puissance de 223 chevaux procure une vitesse de croisière de 180 Km/H…
Les instruments de navigation sont sommaires : anémomètre, gyroscope et compas magnétique. Il n’y a pas de radio de bord…
L’avion étant alourdi par le poids du carburant embarqué, Charles Lindbergh ne s’équipera même pas d’un parachute et n’emportera comme vivre que deux sandwichs et quelques barres de chocolats pour effectuer cette incroyable traversée …

Vol-de-Lindbergh.jpg

Ce périlleux voyage se réalise donc dans des conditions extrêmes de survie et de sécurité. Le valeureux pilote doit lutter contre le sommeil … A plusieurs reprises son empennage effleure la surface des flots de l’océan dont les rides lui indique le sens du vent, un repère pour maintenir sa route … Concernant le lieu d’atterrissage à Paris, Charles Lindbergh avait, dans sa combinaison, une carte postale de la capitale où figurait la tour Effel, devant lui permettre de reconnaître la zone …

Bien des années plus tard, Lindbergh révélera que dans sa lutte contre le sommeil, dans un niveau de conscience qu’il décrit comme étant a demi réveillé, il aurait eu la vision d’êtres elfiques accrochés aux ailes de son avion…

File0599a.jpg

Aussi étonnant qu’étrange cela puisse paraître, on est en droit de penser que ces valeureux pionniers de l’aviation, comptant parmi les premiers et rares humains à s’élever bien haut au-dessus du sol, traversant ainsi les nuées, au-delà de la griserie que cela pouvait susciter, ont du faire de bien curieuses expériences, eux, se trouvant alors plus proche du ciel que le commun des mortels …

Je conçois que mon propos, ici, en fera sourire certains …
Pourtant, il y a eu des exploits extraordinaires réalisés par ces premiers aviateurs. Pensez au grands noms de l’Aéropostale, à l’héroïsme d’un Guillaummet lequel, perdu après une atterrissage forcé dans les Andes, regagne la plaine après plusieurs jours passés à résister à la mort, dans le froid et sans la moindre victuaille … marchant … marchant … marchant aux limites de ses forces jusqu’à ce prodigieux retour à la vie … Pensez à Mermoz et à son dévoué mécanicien qui ont réussi ce miraculeux envol en 3 bonds incroyables pour se sortir des hauts plateaux, ayant réparé les fuites du système de refroidissement de leur appareil avec les lambeaux de leurs vêtements …
Et puis Saint ExupéryVol de Nuit - Courrier Sud … et … et … sa merveilleuse rencontre avec le Petit Prince


Au-delà des nuages :
« Dis monsieur… dessines-moi un mouton !… »

Commenter cet article

Muad' Dib 26/05/2007 10:47

Coucou Farfadet, quel bel hommage à ces pioniers de l'aviation dont les exploits peuvent sembler dérisoire aujourd'hui.Ils étaient pourtant détenteur d'un rêve commun qui les poussaient à accompli ces exploits techniques et humains : le rêve d'Icare.Bon week-end à vous deux,

louly 25/05/2007 22:51

bisou

:0071:Zezette14 25/05/2007 22:11

Patrice, tu me dessines un mouton ?...........Je t'envoie à Annie et à toi les bisous de trois jours (retard cause bugs à répétition .....)

Fancri 25/05/2007 19:18

Bonsoir je t'invite à lire http://feuille.over-blog.com/article-10524064.htmlMerci pour ton joli poème Bon WE et bonne soirée.

LIVOIRE 24/05/2007 21:32

Bel exploit pour l'époqueAu fait, LOUIS BLERIOT qui a traverser la MANCHE en avion à partir de la Falaise d'ETRETAT c'était en quel année

siratus 24/05/2007 19:16

Très intéressant !C'est si beau au-dessus d'une mer de nuages...Bisous aux deux Farfadets !

Annie 24/05/2007 17:53

l'histoire existe en album pour enfant. Mon fils adorait.Bisous à vous deux

Moâ 24/05/2007 11:24

Hello Patrice  ;-)De pentecôte bientôt, n'oublie pas l'ami, attérit.  (sourire)Bonne journée farfarocambolesque, et bises aux farfadets.@ bientôt toâ!  

louly 24/05/2007 10:44

bisou

oursonne libre 23/05/2007 23:40

Le petit prince, un livre qui date de mon enfance et que je garde précieusement. Un boeing 777 - 300 au décollage. Je vis entouré d'un fou d'aviation alors que j'ai la trouille en avion, mais bon mon jules m'explique toujours que maintenant par rapport a l'époque dont tu nous parle, il n'y as plus de risques, mais bon c'est facile, il a suivit des cours de pilotage, pas moi et il connait les avions par coeur pas moi, alors je reste méfiante par rapport à eux. bisous

Michka :0014: :0010: 23/05/2007 22:33

:0014:

Louis CHATEL 23/05/2007 21:39

J'avais fait un article à son sujet... sur Saint ex aussi d'ailleurs :0085:Pour répondre à ta question, rien à faire pour te les procurer, ils sont connus d'OB, donc quand tu écris un article ou un commentaire, il suffit de connaître le code.Moi j'utilise presque toujours le même smiley donc pour signer mes com's ou pour manifester ma satisfaction dans mes articles je tape directement :0085:  ** ce que j'ai fait en tapant : puis collés 0085 et : le tout sans espaces. Avec les codes au complet, tu as la vision de ce qu'il faut connaître.Bonne soirée, j'espère avoir répondu à ta question !

reginep06 23/05/2007 21:08

oui farfadetssssssssssssssssssssss ecrivez moi un moutonnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Mamour 23/05/2007 21:06

J'en ai appris pas mal, et j'espère en retenir un petit quelque chose ;-) Merci pour ce moment de culture et d'histoire ! Et félicitations pour la longueur de cet article :-) lol lolBonsoir et grosses bises aux Farfadets

guignol 23/05/2007 19:41

Bravo pour ce site ,éclectique et passionnant.Avant de me tourner vers la marionnette ,j'ai beaucoup travaillé l'Art  Roman et  je suis trés sensible à votre billet sur SAINT SAVIN et ses fresques,fresques que j'avais vu en reproduction au MUSEE DE MONUMENTS FRANCAIS avant de voir Saint Savin (mais cela ne nous rajeuni pas)A bientôtet félicitations aux FarfadetsAlain

alaligne 23/05/2007 19:22

Merci Patrice pour ce rappel... Mon père né en 1910 était aviateur et il m'a raconté des tonnes d'histoires sur l'aviation des années 30 et sur l'aéropostale... Hélas sa mauvaise vue l'a obligé à arrêter sa passion et à se reconvertir... dans la banque ;)... Je crois qu'il a connu Saint Ex... il faudra que je demande confirmation à mon frère ainé. Gros bisous aux Farfadets

Piotr Goradd 23/05/2007 12:18

C'est pas une marque de chocolat suédois ça !?  :0036:

Pascaly 23/05/2007 10:39

Je t'ai déjà dit que j'avais peur de prendre l'avion ??? 5 heures c'est le max que je peux tenir ... la peur du vide ...Gros bisous et bonne journée à vous deux Pascaly     

reginep06 23/05/2007 07:51

tres tres joli cours d'histoire j'aime a me rappeler merci

Moâ 22/05/2007 18:12

Hello Patrice  ;-)Ahhhh, c'est mieux qu'une biographie, on se sent des "ailes" en te lisant. Mieux, on "plane" ...C'est grace à ces pionniers, de tous genres, que l'homme a conquis l'espace.Bravo pour ton article ami Farfadet.Bises aux farfadet !!

:0071:Zezette14 22/05/2007 16:50

Son exploit lui a apporté la gloire, mais on ne peut pas dire qu'il lui aura porté vraiment bonheur non plus .........Malgré tout, je suis bien de ton avis, sans tous ces gens là, nous roulerions carosse encore  et pour traverser la mer ou l'océan, c'est pas le plus facile !..................                               

chriscraft_ 22/05/2007 13:24

oui tous les avionneurs ces droles de gens dans leur drole de machines

louly 22/05/2007 11:01

bisou

marc 22/05/2007 10:40

des pionners qui ont fait avancer l'histoire de l'aviation .Quand on voit ces avions et ceux de maintenant ,qu'elle fulgurantes évolution.bisous Patrice ainsi que pour Anniejaguar placide

Fancri 22/05/2007 07:03

"le petit prince"  toujours sur mon bureau ce livre. bonne journée merci pour ton poème.

Baggins 22/05/2007 00:48

Des grands hommes ;des heros tous ces hommes comme Lindbergh .Les recits de leurs exploit ont toujours été magiques pour moi .Peut être du fait que j'ai beaucoup rêvé à la lecture des livres de St Exupery .Mais quand on réflechit bien on se demande de quoi ils devaient être taillés pour prendre des risques pareils vu que l'aviation à cette époque était 100 fois éloignée de ce qu'elle a été bien plus tard.Ils étaient passionnés et allaient  jsqu'au bout  de leur passion jusqu'à y laisser leur propre vie. Bonne soirée Patrice à +

Cajou 21/05/2007 23:56

J'ai toujours adoré les aventures des premiers aviateurs et leurs atterrissages improbables ... Ceci-dit je me passerai de celles de Guillaumet lorsque j'irai au Chili !!! Tu as vu "Les ailes du courage" au Futuroscope ? C'était formidable et très émouvant ...

Pascaly 21/05/2007 18:38

J'ai peur en avion, mais ton article m'a fait décoller ... je suis transportée par tes mots ... ;-))Bonne soirée et gros bisous

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog