Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet
Le Tour de France fait étapes dans la Vienne...

Tandis que les uns mécontents au nord de l'hexagone montre du doigt l'inconcevable trajet de ce Tour 2020 qui se déroule en grande partie dans le Sud de notre pays, le sillonnant d'Est en Ouest, des Alpes aux Pyrénées aller et retour, nous, gens de Charentes Poitou, au contraire nous réjouissons de cet itinéraire partisan, faisant partie des heureux chez qui passe le Tour.

Le, 8 Septembre, en Charente Maritime, l'étape vraiment innovante reliait les deux principales îles de ce département. C'était de l'inédit, une première qui fera date quand on sait que le Tour a une renommé internationale, quasi mondiale, les images diffusées à la télé des coureurs franchissant les ponts reliant Oléron et Ré au continent, resteront à jamais dans les mémoires. Quel spectacle !

Le 9 Septembre l'étape au départ de Châtelaillon-plage a son arrivée à Poitiers... voilà donc le Tour qui nous arrive en Vienne...

Le 10 septembre le départ de la 12e étape est donné à Chauvigny autre belle cité médiévale du département de la Vienne .

 

Les Une de La Nouvelle République des 8 - 9 - 10 - 11 septembre 2020.

Les Une de La Nouvelle République des 8 - 9 - 10 - 11 septembre 2020.

Souvenirs...

Jean Brankart

Depuis sa création en 1903, il se passera 48 ans avant que le Tour arrive dans la Vienne le 11 Juillet 1951, lors de 8e étape Angers Limoges, la plus longue : 241 km.

Il est de retour en 1955, le 28 Juillet, lors de la 20e étape Bordeaux Poitiers 243 km remporté par Jean Forestier ! A cette occasion, j'ai un souvenir précis de la journée du lendemain le 29 avec le départ de la course contre la montre depuis Châtellerault jusqu'à Tours (69 km). Avec mes parents nous avions assisté sur place à l'événement. Je me souviens d'avoir vu Louison Bobet, André Darigade, Charly Gaul, Raphaël Géminiani, Jean Stablinski, Jean Brankart. Antonin Rolland, François Mahé. En cette chaude matinée de juillet il y avait foule sur le Boulevard de Blossac. Mes parents faisaient le concours du journal l'Aurore où il fallait pronostiquer les places des 10 premiers coureurs au classement général et donner le nom du vainqueur de chaque étape... Les mêmes noms revenaient souvent parmi ceux cités plus haut, et, à cette époque les coureurs français figuraient en nombre aux meilleures places. Louison Bobet ayant remporté pour la troisième fois ce Tour de France 1955. Nous y étions allés depuis Mirebeau avec la Panhard Dynamic. Et comme souvenir je me souviens que ma mère m'a acheté au Prisunic, sis sur le boulevard de Blossac, une miniature de Norev :la Dyna Z de Panhard, que j'ai toujours, un objet souvenir de cette 21e étape du Tour 1951 remporté par le Belge Jean Brankart à 41 km/hde moyenne.. 

C'est Jean Forestier qui est le vainqueur d'étape  à l'arrivée au Parc de Blossac  à Poitiers - Il est Félicité par Annie Cordy disparue le 4 septembre dernier, présente sur le Tour cette année là - Ma mère et la Panhard Dynamic ( St Léger-la-Pallu en Eté 1954) - ma Dyna Panhard Norev dans son jus...C'est Jean Forestier qui est le vainqueur d'étape  à l'arrivée au Parc de Blossac  à Poitiers - Il est Félicité par Annie Cordy disparue le 4 septembre dernier, présente sur le Tour cette année là - Ma mère et la Panhard Dynamic ( St Léger-la-Pallu en Eté 1954) - ma Dyna Panhard Norev dans son jus...
C'est Jean Forestier qui est le vainqueur d'étape  à l'arrivée au Parc de Blossac  à Poitiers - Il est Félicité par Annie Cordy disparue le 4 septembre dernier, présente sur le Tour cette année là - Ma mère et la Panhard Dynamic ( St Léger-la-Pallu en Eté 1954) - ma Dyna Panhard Norev dans son jus...C'est Jean Forestier qui est le vainqueur d'étape  à l'arrivée au Parc de Blossac  à Poitiers - Il est Félicité par Annie Cordy disparue le 4 septembre dernier, présente sur le Tour cette année là - Ma mère et la Panhard Dynamic ( St Léger-la-Pallu en Eté 1954) - ma Dyna Panhard Norev dans son jus...

C'est Jean Forestier qui est le vainqueur d'étape à l'arrivée au Parc de Blossac à Poitiers - Il est Félicité par Annie Cordy disparue le 4 septembre dernier, présente sur le Tour cette année là - Ma mère et la Panhard Dynamic ( St Léger-la-Pallu en Eté 1954) - ma Dyna Panhard Norev dans son jus...

1960 Étape Angers Limoges, suivant la N147 le Tour passe à Mirebeau... l'événement est bien marqué car quelques jours avant le passage du tour avait lieu la fête de la Saint-Jean marquée par sa magnifique cavalcade, à l'époque très renommée et rassemblant des foules de visiteurs. Ce 3 juillet 1960 les chars de la cavalcade dont celui de la reine sont présents aux abords de la course comme mentionné dans ce reportage d'époque en incrustation vidéo. Les Mirebalais étaient donc nombreux à cet endroit au passage du tour. C'est l'année de mes 16 ans et je viens juste d'être renvoyé du collège Saint-Louis de Saumur... voir l'article « Adolescence »...

1978, le 5 juillet, la 6e étape : Mazé-Montgeoffroy-Poitiers (166 km) fait à nouveau passer le tour dans la Vienne. C'est l'irlandais Sean Kelly qui remporte la victoire d'étape en 4h02'24''. Cette année là c'est Bernard Hinault qui monte sur la plus haute marche du podium à l'arrivée du Tour à Paris.

Étapes au Futuroscope , Il y eut 10 Arrivées et 6 Départs d'étape. Prologue du Tour en 1990. Deux circuits contre la montre et un circuit contre la montre par équipes. Dernière fois ville étape en 2000.

 

Le Tour est incontestablement la Fête de l’Été qui rassemble le plus de spectateurs sur des distances considérables. Un événement annuel unique en son genre avec ses clameurs, ses bravos, ses démonstrations d’enthousiasme des supporters massés le long des routes. Cette formidable liesse populaire nous réconcilie avec le genre humain, avec nos voisins également, nous trouvant proches, sur nos pas de portes quand, par bonheur, le Tour vient à passer dans notre village dont le nom autant que l’existence, en temps ordinaire, restent méconnu du grand public…

Et pour ceux, aussi nombreux, passionnés par cette grande fête, qui n’ont pas la chance d’habiter la localité traversée par le Tour, il y a la retransmission télévisuelle intégrale de chaque étape depuis le joyeux top départ du matin jusqu’à l’arrivée sous les hourras, en fin d’après-midi. Et là encore, les performances sont à souligner en lettres d’or. Chapeau bas à vous messieurs mesdames les techniciens, messieurs les reporters et caméramans qui suivez le Tour sur le tansad d’une moto dans des positions inconfortables pour nous produire les images en gros plan des échappés du jour et à vous enfin, qui pilotez avec virtuosité l’hélico pour nous retransmettre les vues du ciel du peloton ahanant mais aussi celles de tant de splendeurs : paysages et édifices qui font notre France si belle !...

Franck Ferrand commentateur du Patrimoine vu du ciel  - Thomas Woekler consultant commentateur sur la moto en tête de course.  Franck Ferrand commentateur du Patrimoine vu du ciel  - Thomas Woekler consultant commentateur sur la moto en tête de course.

Franck Ferrand commentateur du Patrimoine vu du ciel - Thomas Woekler consultant commentateur sur la moto en tête de course.

                 Oui, je me régale autant de ce spectacle de notre pays vu du ciel auquel les commentateurs de la course ne sont pas insensibles et qui nous décrivent avec des mots simples et justes des lieux que nous n’avions pas fréquentés, des églises dont nous ignorions la dédicace, des châteaux dont nous ne connaissions pas l’histoire. La Culture servie par le Sport voilà qui innove vraiment !… A allure de sénateur, on survole ces routes du Tour, des chemins que nous n’aurions sans doute jamais pris, hors ces circonstances. Images de notre France qui nous émerveillent. Oui nous restons sous le charme de notre monde vu d’en haut comme le perçoivent, dans leur libre vol, les oiseaux…

Tours rondes, tours carrées, tours polygonales, tours crénelées, tours élancées, tours pyramidales, tours coiffées de fins clochers, tours du passé si majestueusement présentes, dignes élévations au cœur de nos villages, sublimes flèches de nos citées, et tour Eiffel à l’arrivée ! Le Tour entoure… le Tour en tours… mais quel bonheur !...

Au départ de l'étape Chauvigny - Sarran. une étape mythique faisant hommage à Raymond Poulidor l'Homme des Saint-Léonard de Noblat qui se trouve sur le trajet de cette étape.

Commenter cet article

Marie-Rose 15/09/2020 09:57

Le tour de France nous montre les beaux paysages de France tout au long du parcours des coureurs. Merci pour ces documents Patrice.
A propos d'Annie Cordy, Lorsque j'étais à Paris, il y a pas mal d'années, je suis allée voir une comédie musicale d'où la principale vedette était Annie Cordy. Je suis allée la voir en fin de spectacle, j'avais une belle photo d'elle qu'elle m'a dédicacée très gentiment. C'était une belle artiste.

FARFADET 86 15/09/2020 10:13

Bonjour Marie-Rose.
Ces coureurs auxquels on demande de gros efforts, vont cette dernière semaine affronter de belles grimpettes dans les Alpes et le Jura.Il fait un temps splendide mais chaud ... Alors courage à euxet Merci pour les reporters et toute la technique embarqué pour nous diffuser des images télé de qualité... Merveilles de la France vue du ciel...
C'est vraiment bien que tu ais cette photo dédicacée d'Annie Cordy. C'était une Belle Personne dans toute l'étendue du terme.Un tourbillon de bonheurs et de joies communicatives ... Un regard pétillant, un dynamisme enthousiasmant. Personne ne l'oublie... elle est dans les cœurs de beaucoup de ses nombreux admirateurs jeunes et vieux .
Bises des farfadets du Poitou.

manou 14/09/2020 07:08

Forcément chaque trajet suscite la polémique pour les régions qui ne sont pas traversées. Mais on peut toujours faire quelques kilomètres pour aller voir les coureurs, je le faisais quand mes fils étaient ados ! Cela peut être l'occasion d'un week-end en famille quand c'est en été, là les gens travaillent et donc je pense aussi que le mécontentement vient de là, les gens ne peuvent pas se rendre sur place...belle semaine et à bientôt

FARFADET 86 15/09/2020 10:04

Bonjour Manou et merci pour ta lecture et ton commentaire pertinent.
Bien sûr chaque année le parcours du Tour est différent et ne peut se résumer à un tour périphérique de la France . Il faut aussi passer par les villes et villages à l'intérieur de l’hexagone et donc utiliser les voies transversales délaissant fatalement certaines régions. Cet année le Tour est bien pus axé sur les étapes de montagne, particulièrement au cours de cette dernière semaine Les coureurs vont certainement tirer la langue et fournir de gros efforts au cors de ces nombreux franchissements cols.... à mon avis, c'est un peu trop et presque surhumain... Courage et tonicité à chacun d'eux .
Amitiés.

claudeleloire 11/09/2020 22:56

je les ai vu de ma télé, passer sur ce pont entre Oléron et l'île de Ré, vraiment très impressionnant !
amitié

Farfadet 86 12/09/2020 11:04

Bonjour Marie-Claude,
Des images fortes en effet qui resteront dans les mémoires. Ah sans être chauvin, on admire toutes ces magnifiques vues de notre pays, c'est aussi ce qui nous fait l'aimer... France aux milliers de visages... paysages enchanteurs parcourus et révélés à l'allure du vélo ... on aime vraiment ce passage du Tour qui, cette année, n'ouvre pas L’Été mais le clos sous un beau soleil ...
Amitiés des farfadets du Poitou.

Mo 11/09/2020 19:34

Bonsoir,
Ton article est intéressant mais j'avoue que je ne suis pas du tout les manifestations sportives...
Bonne soirée à toi,
Mo

Mo 12/09/2020 19:39

Effectivement, l'intérêt du tour de France est de faire découvrir de beaux paysages... Marc le regarde surtout pour ça.
Bonne soirée à toi,
Mo

Farfadet 86 12/09/2020 11:11

Bonjour Mo,
Merci pour ce gentil commentaire ; oui là est bien le sport mais aussi une gigantesque fête qui nous dévoiles les milles facettes de notre belle France au gré des viva mais aussi rempli d'échos joyeux ... la petite reine nous fait découvrir , vu du ciel tantde villages merveilleux de sites remarquables , ce sont les sourires de la France , et on en prend plein les yeux ... cela fait du bien par ces temps d'inquiétudes cycliques - pas cycliste - mais redondantes à la sauce Covid ...
Amitiés des farfadets du Poitou...

éliane roi 11/09/2020 18:19

Oui cette manifestation sportive qu'est le Tour de France ne se démode pas et traverse les époques toujours avec autant de ferveur. C'est un régal de pouvoir voir les efforts des uns, la joie des enfants, le plaisir des spectateurs... Les images des artistes, vues du ciel, qui réalisent des fresques géantes pour l'occasion, nous comblent, à l'instar des deux plasticiens qui ont peint les toits des treize wagons de ma locomotive vapeur préférée à l'image des visages des coureurs cyclistes, dans mon département.
Bravo Farfavélo d'avoir rendu hommage à ta façon à ces coureurs méritants qui nous offrent un grand spectacle. Les images sont diffusées dans 190 pays. J'y retourne ; j'ai pas fini de dessiner Poulidor...................

éliane roi 12/09/2020 13:54

Merci Patrice pour le lien. J'aime bien mettre le lien des artistes, graffeurs, plasticiens, peintres ou dessinateurs qui font des oeuvres gigantesques en plein air à l'occasion du passage des coureurs. On est gâtés cette année, comme les autres années, les artistes se défoncent pour nous présenter de grandes oeuvres comme ce portrait géant de Poulidor qui fait toute la surface du stade de St Léonard de Noblat. Superbe !
Merci mon ami.

Farfadet 86 12/09/2020 11:19

Bonjour Eliane,
Oui tu as raison de mentionner toutes ces superbes réalisation comme celles du toit des wagons de votre sympathique train à vapeur. Bravo à ces artiste . Je mets le lien vers ton article :
http://poussin17.over-blog.com/2020/09/la-loco-l-article-est-plus-loin.html
Vive les artistes qui nous rendent le Tour encore plus attrayant instructif et joyeux !.

DOMINIQUE ARNAUD 11/09/2020 14:03

un beau spectacle en effet, pour le téléspectateur plus que pour les coureurs qui sont souvent nez dans le guidon

Farfadet 86 12/09/2020 11:29

Bonjour Dominique,
Eh oui, nous engoncé dans nos canapés ce ne sont pas les efforts que nous faisons qui font tourner les manivelles de ces coureurs qui filent bon train. Je trouve qu'on leur demande un effort surhumain avec toutes ces étapes de moyennes et hautes montagne qui cette année particulièrement, s'enchainent (à vélo) à une cadence infernale... Il faut avoir un organisme exceptionnel pour accomplir de tels parcours et c'est sans compter sur les chutes qui sont nombreuses et parfois douloureusement conséquentes en poussant certains de ceux qui en ont été victimes, à l'abandon... Nos Français qui ont brillé lors des premières étapes sont, de ce fait, relégués plus bas dans le tableau des arrivés, et ne sont plus sur le podium. En tout cas Bravo à eux, Bravo à tous pour cette sportivité et ce courage .
Amitiés des Farfadets du Poitou.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog