Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #les coups de gueule du Farfadet...

Merci à Nico qui m'a signalé mon erreur, s'agissant de l'identification de cet arbre car il ne s'agit pas du sumac vinaigrier mais de l'ailante glanduleux.

En 2011, à côté du "chien vert", on apercevait encore le lampadaire, aujourd'hui il est englouti dans le feuillage de l'ailante glanduleux...En 2011, à côté du "chien vert", on apercevait encore le lampadaire, aujourd'hui il est englouti dans le feuillage de l'ailante glanduleux...

En 2011, à côté du "chien vert", on apercevait encore le lampadaire, aujourd'hui il est englouti dans le feuillage de l'ailante glanduleux...

Envahi par l'ailante glanduleux...

« Avec le temps va, tout s'en va ... » chantait Léo Ferré … oui mais tout pousse aussi et sans qu'on s'en rende compte immédiatement, un jour on se trouve en face d'une énorme calamité comme avec cette invasion végétale de l'ailante glanduleux...

Parti de la propriété en face chez nous, de l'autre côté du boulevard Voltaire, il a colonisé les cours et les jardins à l'entour sans que l'on y prenne garde...

Vous avez peut-être lu mon billet intitulé « Le chien vert » illustré par une photo où à côté de ce grand tilleul, on aperçoit quelques rames de l'ailante encore jeunes mais déjà en nombre important...

L'an dernier je me suis rendu compte qu'un exemplaire de cette plante avait poussé sur le dessus de mon mur de jardin surplombant la rue de la Mothe-Chant-Dioux, la graine comme tant d'autres portées par le vent s'étant infiltrée dans une petite fissure du ciment. La racine qui s'est développée avec vigueur a maintenant boursouflé l'enduit... J'ai beau couper les rejets et pousses, à chaque fois cet envahisseur repousse à la vitesse grand V.

               Cet importun, eh bien ce n'est pas comme je le pensais, le sumac vinaigrier (Rhus typhina), aussi appelé sumac amaranthe, sumac à bois poilu, vinaigrier, sumac de Virginie ou sumac à queues de renard; c'est une espèce d'arbre diodique de la famille des Anacardiaceae. Le terme vinaigrier vient du fait que les fruits du Rhus typhina sont acides et parfois utilisés pour fabriquer une sorte de limonade rose. En Europe, le sumac vinaigrier est une espèce invasive.

                   Comme indiqué en titre (rectifié), il s'agit  de l'ailanthus altissima communément appelé ailante glanduleux.

Pour bien faire la différence entre le Sumac et l'Ailante : à gauche Sumac en fruit, à droite Ailante en graines  Pour bien faire la différence entre le Sumac et l'Ailante : à gauche Sumac en fruit, à droite Ailante en graines

Pour bien faire la différence entre le Sumac et l'Ailante : à gauche Sumac en fruit, à droite Ailante en graines

Grâce à son commentaire au bas de cet article, Nico m'a permis d'identifier avec exactitude cette plante parasite . il s'agit effectivement de :

L'Ailante glanduleux, Ailante, Faux vernis du Japon, Frêne puant ou Vernis de Chine (Ailanthus altissima) est une espèce d'arbres à feuilles caduques de la famille des Simaroubaceae. Il est natif à la fois du nord-est et du centre de la Chine et de Taïwan. Il est présent davantage dans la forêt tempérée que dans la forêt subtropicale d’Extrême-Orient. L'arbre pousse vite et est capable d'atteindre des hauteurs de 15 mètres en 25 ans. Cependant, l'espèce a également une durée de vie courte et vit rarement plus de 50 ans (il peut cependant poursuivre son existence bien au-delà grâce à son pouvoir drageonnant particulièrement développé).

Il est parfois appelé « Faux Vernis du Japon », à cause de la ressemblance de ses feuilles avec celles du « vrai » Vernis du Japon (Toxicodendron vernicifluum).

Il est également parfois appelé « Frêne puant » du fait de se relative ressemblance avec le frêne et de son odeur nauséabonde.

L'Ailante glanduleux est souvent confondu avec le Sumac vinaigrier (Rhus typhina), surtout quand les arbres sont jeunes, car leur feuillage est très approchant et ce sont des plantes envahissantes qui colonisent toutes deux les talus et bords de routes. En revanche, une fois adultes, alors qu'un Sumac ne dépasse guère les 5 mètres, l'Ailante peut culminer à plus de 20 mètres de haut et leur fructification est bien différente.

L'arbre repousse aussi vigoureusement quand on le coupe, ce qui rend son élimination difficile et longue. De plus, il produit de nombreuses graines (jusqu'à 300 000 par pied et par an33). Dans de nombreuses régions, il a acquis le surnom ironique de frêne puant.

Ses racines sont également suffisamment agressives pour causer des dommages aux réseaux d'égouts souterrains et aux canalisations enterrées. Le long des autoroutes, cet arbre forme souvent des fourrés denses où seules quelques autres espèces d'arbres sont présentes, ce en grande partie à cause des toxines qu'il produit pour empêcher la concurrence.

Une végétation luxuriante au-dessus du trottoir Boulevard Voltaire ... - Rue de la Mothe Chant-Dioux les racines de l'ailanthus on fait craqueler le mur de la propriété, les employés municipaux ont dû l'abattre cet hiver, depuis, l'ailante glanduleux repousse de plus belle dans les gravas ... - Ailante en fruit, la plante femelle possède un grand nombre de graines; - repousses d'ailante dans les iris et dans le mur de mon jardin... Une végétation luxuriante au-dessus du trottoir Boulevard Voltaire ... - Rue de la Mothe Chant-Dioux les racines de l'ailanthus on fait craqueler le mur de la propriété, les employés municipaux ont dû l'abattre cet hiver, depuis, l'ailante glanduleux repousse de plus belle dans les gravas ... - Ailante en fruit, la plante femelle possède un grand nombre de graines; - repousses d'ailante dans les iris et dans le mur de mon jardin...
Une végétation luxuriante au-dessus du trottoir Boulevard Voltaire ... - Rue de la Mothe Chant-Dioux les racines de l'ailanthus on fait craqueler le mur de la propriété, les employés municipaux ont dû l'abattre cet hiver, depuis, l'ailante glanduleux repousse de plus belle dans les gravas ... - Ailante en fruit, la plante femelle possède un grand nombre de graines; - repousses d'ailante dans les iris et dans le mur de mon jardin... Une végétation luxuriante au-dessus du trottoir Boulevard Voltaire ... - Rue de la Mothe Chant-Dioux les racines de l'ailanthus on fait craqueler le mur de la propriété, les employés municipaux ont dû l'abattre cet hiver, depuis, l'ailante glanduleux repousse de plus belle dans les gravas ... - Ailante en fruit, la plante femelle possède un grand nombre de graines; - repousses d'ailante dans les iris et dans le mur de mon jardin... Une végétation luxuriante au-dessus du trottoir Boulevard Voltaire ... - Rue de la Mothe Chant-Dioux les racines de l'ailanthus on fait craqueler le mur de la propriété, les employés municipaux ont dû l'abattre cet hiver, depuis, l'ailante glanduleux repousse de plus belle dans les gravas ... - Ailante en fruit, la plante femelle possède un grand nombre de graines; - repousses d'ailante dans les iris et dans le mur de mon jardin...

Une végétation luxuriante au-dessus du trottoir Boulevard Voltaire ... - Rue de la Mothe Chant-Dioux les racines de l'ailanthus on fait craqueler le mur de la propriété, les employés municipaux ont dû l'abattre cet hiver, depuis, l'ailante glanduleux repousse de plus belle dans les gravas ... - Ailante en fruit, la plante femelle possède un grand nombre de graines; - repousses d'ailante dans les iris et dans le mur de mon jardin...

En quelques années cet arbre parasite s'est développé au point que l'on en retrouve partout dans notre quartier...  Si le sumac se propage par semis et par ses rhizomes pour former de grandes colonies avec au centre l'arbre d'origine et de nombreux jeunes plants rayonnant tout autour, l'ailante glanduleux, lui, se diffuse activement à la fois par graines, par tronçons de racines et par drageons, ceux-ci poussant rapidement après que l'arbre a été coupé . Il pousse généralement de façon très invasive et résiste souvent aux tentatives d'éradication grâce à son vaste réseau de rhizomes.

Et là, je me rends compte que j'ai opéré de la mauvaise manière pour m'en débarrasser ...

 

Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !... Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !... Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !...
Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !... Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !... Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !...

Depuis le jardin du Farfadet surplombant larue de la Mothe-Chant-Dioux ; on aperçoit au loin au-dessus d'un hangar, se découpant sur le bleu du ciel, deux Ailanthus altissima de fort belle taille ...- Dans cette rue, la partie du mur dont l'enduit est boursouflé par les racines de l'ailante glanduleux - Cet intrus a fait se briser la chappe recouvrant le faît du mur - et il en repousse un peu plus loin au milieu des iris !...

"Avec le temps va  tout s'en va..." Hélas si cela vaut pour foultitude d'êtres et de choses, ce n'est pas le cas pour l'Ailante glanduleux qui ne cesse de proliférer dans notre environnement ...

Commenter cet article

manou 13/07/2020 08:19

Je connais bien l'ailante qui envahit tout. Nous en avons aussi en Provence. C'est vrai que j'ai du mal à l'identifier sauf avec ses feuilles et ses fleurs ! Il trace même sous les routes et s'installent là où il y a de la place ! Par chance il n'est pas encore arrivé dans mon petit hameau et se contente de rester au village à 5 km ! belle journée

claudeleloire 12/07/2020 21:37

dame nature a horreur du vide, là où elle se sent maître elle envahit sans scrupule ... celui qui connaît son élan sait se servir du sécateur et reste vigilant aux moindres repousses ... dans ce genre, j'ai l'art au risque de déplaire à toutes ces personnes qui de nos jours prétendent que "toute vie" a ses droits ...ainsi faisaient nos pères qui vivaient de nature !
amitié et courage

domi 12/07/2020 18:06

faute avouée est pardonnée, et le fond reste juste

Theureaux Michèle 12/07/2020 08:15

Oui c'est difficile ! On se laisse tous envahir par ces plantes venues d'ailleurs.
Chez nous c'est la renoué du japon qui envahit tous les espaces et fait crever tout ce qu'il y a autour.
C'est un vrai drame et seul le feu en vient peu à peu à bout ce que bien sur on ne peut guère faire à l'époque actuelle !
Bon courage! Amitiés

Farfadet 86 12/07/2020 11:20

Bonjour Michèle,
Merci de ton passage et de ton commentaire, en fait grâce à Nico j'ai rectifie ce billet en en changeant une partie du contenu et le titre car il ne s'agissait pas du Sumac vinaigrier mais de l'Ailante glanduleux un arbre tout aussi invasif et pas facile à éradiquel quand il colonise nos murs et massifs.
Amitiés des farfadets du Poitou.

Nico 11/07/2020 22:28

Bonjour,

je dirai que c'est plutot un Ailante glanduleux (Ailanthus altissima), la confusion est fréquente.
Bonne soirée

Farfadet 86 12/07/2020 09:27

Bonjour Nico ,
Merci ,après vérification et observation plus attentive, il s'avère que vous avez raison et qu'il s'agit bien de Ailanthus altissima. Les feuilles sont très ressemblantes mais le vinaigrier pousse moins haut que l'Ailante glanduleux comme c'est le cas chez nous , illustré par les photos de cet article . La fleur est aussi très différente . Je vais donc modifier le contenu de ce billet dont le titre est erroné
Zncore merci pour vos indications ..

Mo 11/07/2020 20:09

Bonjour,
il n'y a pas moyen de le traiter au dessouchant après l'avoir fait abattre?
Bonne soirée,
Mo

Mo 12/07/2020 16:33

Quelle infestation...

Farfadet 86 12/07/2020 11:26

J'ai lu sur Wikipédia les articles se rapportant à ces plantes invasives que ce soit le sumac ou l'ailante , ces deux arbres sont difficiles à détruire lorsque qu'ils ont colonisé votre terrain. Et dans les murs c'est encore pire. Si l'on attend trop en coupant les rejets et drageons, la racine profite encore plus et s'étend au point de faire écrouler le mur et il faut déjà en partie le détruire, à l’emplacement où il s'est implanté, pour en extirper la racine.
Amitiés des farfadets.

alpero 11/07/2020 16:48

Je n'ai, devant chez moi, qu'une magnifique cour de 40m2.
L'ensemble, construit sans doute il y a plus de deux cents ans, mais modernisé de bric et de broc, me permet de voir, par ma fenêtre (ou ma porte d'entée, elles sont côte à cote), une jolie cour entourée de murs à droite et à gauche et fermée par un petit immeuble d'un étage, devant moi.
Elle possède, sans doute de puis son origine, les mêmes pavés et me permet donc de regarder assez tranquillement ce type d'invasion...
Mais parfois, je le regrette et je me dis qu'un petit Sumac Vinaigrier qui tenterait difficilement d'être invasif, l'égayerait sans doute.
Amitiés aux pauvres malheureux farfadets qui vivent dans la verdure.

Farfadet 86 12/07/2020 11:14

Ah, tu me mets malà l'aise, mon cher Alain , aurais-je à me plaindre de vivre au milieu de la verdure quand d'autres n'ont pour horizon que les façade bétonnées et des murs gris à contempler par leurs fenêtres et porte...
Oui, tu as raison, cher Alain, je suis bien chanceux de profiter de vues bien plus agréables et apaisantes.. Surtout que depuis notre baie vitrée du séjour nous voyons la campagne à perte de vue jusqu'à presque 20 kilomètres. Mirebeau étant sis sur une jolie colline... ("taumuche" en langage du haut Poitou.).
En fait, dans ce billet d'humeur goguenarde façon farfadet, je déplorais surtout les dégâts opérés par cette plante (arbre) invasive dans les murs et façades au point de les faire s'écrouler..
Mais , avantage de blog lu par des internautes de passage, on hérite également de commentaires correctifs et là, Nico m'a signalé une erreur due à la confusion souvent faite entre Sumac et Ailante. Nico a donc tout à fait raison car il s'agit bien de l'Ailante et non du Sumac, J'ai dû réviser mon article et en changer le titre ..
Mon cher Alain, merci pour tes commentaires et ta fidélité. Je souhaiterai que tu puisses, toi aussi voir dans ton environnement un peu de verdure si bienfaisante même quand elle se fait parasite .
Amitiés des Farfadets du Poitou.

domi 11/07/2020 11:31

donc un problème comme avec la renouée du Japon, je préfère le vinaigrier arachnide !

alpero 12/07/2020 11:31

Oh mon bon Farfadet, faut surtout pas que tu culpabilises, ma réponse était plutôt joyeuse que récriminante.
J'ai choisi ce petit studio avec plaisir, j'y vis tranquillement dans un silence presque absolu depuis bientôt quatre ans. Le petit immeuble devant moi cache les bruits de la rue et pour l'instant, le studio de l'étage au dessus (je suis au rez de chaussée) restant depuis plusieurs mois sans locataire, je suis seul usager de ma cour et c'est un vrai bonheur.
Comme je te l'ai écrit , je suis un enfant de la ville et le spectacle des murs de pierre (pas du béton) ne m'est pas désagréable du tout. De plus, si j'aime regarder les arbres et les fleurs (de temps en temps), je ne sais en aucune façon m'en occuper, alors...
Et puis le bonheur, à nos âges, n'est-il pas de voir être content de ce que l'on a ?
Mes amitiés, Farfacampagne.

Farfadet 86 12/07/2020 11:29

Eh bien mon cher Dominique, comme tu peux le découvrir en lisant les commentaires ci-dessus, il ne s'agit ni de l'un ni de l'autre mais de l'Ailante glanduleux. Un végétal très intrusif surtout dans les murs ...
Amitiés et bon soleil en Bourgogne.

Christiane 11/07/2020 11:12

J'ai eu.moi aussi en Normandie un magnifique Sumac de Virginie, ses belles fleurs en cônes grenat se regardaient ....mais comme vous dites il se propage en couronne autour du tronc ,va loin et devient si envahissant qu'on le déteste et notre tâche est de le détruire.????amitiés Patrice

Farfadet 86 12/07/2020 11:34

Bonjour Christiane,
Oui le sumac et envahissant à cause de son réseau de rhizomes mais là j'ai découvert , grâce au signalement de Nico, qu'il ne s'agit pas du Sumac mais de l'Ailante que l'on confond souvent avec le sumac...L'Ailante glanduleux est tout aussi envahissant et connu comme tel ...
Amitiés des farfadets du Poitou.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog