Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Éphéméride du Farfadet, #Les cahiers du Martiniste

Pour qui veut les découvrir dans leur ensemble, ces contes de l'Avent commencent ICI

Cahier de Contes de l'Avent réalisé en Décembre 1983 : illustration et scripts de Jean-Louis Beuché compagnon du pavillon "Saint-François" au Centre saint-Martin à Etrépagny (Eure) - Ci-dessous, la retranscription du texte à la disposition de celles et ceux qui aimeraient les conter à leurs enfants et petits enfants chaque soir de ce temps de l'Avent...Cahier de Contes de l'Avent réalisé en Décembre 1983 : illustration et scripts de Jean-Louis Beuché compagnon du pavillon "Saint-François" au Centre saint-Martin à Etrépagny (Eure) - Ci-dessous, la retranscription du texte à la disposition de celles et ceux qui aimeraient les conter à leurs enfants et petits enfants chaque soir de ce temps de l'Avent...

Cahier de Contes de l'Avent réalisé en Décembre 1983 : illustration et scripts de Jean-Louis Beuché compagnon du pavillon "Saint-François" au Centre saint-Martin à Etrépagny (Eure) - Ci-dessous, la retranscription du texte à la disposition de celles et ceux qui aimeraient les conter à leurs enfants et petits enfants chaque soir de ce temps de l'Avent...

NB : Cliquer sur chaque illustration pour la voir dans un plus grand format....

 

Le Rossignol – 14ième soir …

 

    Lorsque Dieu créa les oiseaux, il en fit de toutes les couleurs, des blancs, des noirs, des brns, des bleus, des jaunes, des rouges, et certains même multicolores. Il en fit un tout petit, tout gris, tout ordinaire, mais il lui donna le pouvoir de chanter mieux que tous les autres. Adam le nomma ‘Rossignol » et son chant fut la joie d’Eve au paradis.
    Lorsque Adam et Eve furent chassés du Paradis, les animaux et les oiseaux durent aussi aller vivre sur terre. Beaucoup d’entre eux furent très mécontents, et le montrèrent. Beaucoup se mirent à détester l’homme, le rendant responsable de leurs malheurs. Mais le Rossignol ne les approuvait pas. Il disait : « J’aime Dieu, et tout ce qu’il fat est bon. J’aime la terre et j’aime l’homme »
    Cependant, lorsqu’il fut sur terre, le Rossignol devint triste et perdit le pouvoir de chanter car, au Paradis, c’était l’éternel Printemps, et sur terre, il y avait des saisons rudes et la vie y était dure … Le Rossignol devint un petit oiseau gris et triste qui ne chantait jamais.
    Par une nuit d’hiver très froide, le Rossignol essayait de se réchauffer près des bergers et de leurs troupeaux qui couchaient sous les étoiles… Une grande clarté et un chant mystérieux réveillèrent les bergers qui se mirent en route aussitôt. Le Rossignol les suivit.
    Il arriva ainsi à Bethléem jusqu’à l’étable où il vit Marie et Joseph avec leur Enfant. Il y avait autour d’eux une grande lumière et une grande paix. Et le Rossignol avait le sentiment d’avoir déjà vu cela quelque part mais il ne savait plus où. Cependant, il se sentait moins triste, et s’envola tout réconforté…
    Le Rossignol garda dans son cœur le mystère de ce qu’il avait vu, cette nuit là, à Bethléem… Et soudain au Printemps, par une belle et douce nuit du mois de Mai, il se souvint : La Lumière et la Paix qu’il avait vue et ressentie, émanant de l’Enfant dans l’étable, c’est comme si elles provenaient du Paradis … Il sut alors que l’Enfant de la Crèche apportait au monde la lumière du ciel. Et voilà que Le Rossignol se sentit de nouveau au Paradis et se mit à chanter. Il chanta comme jamais il n’avait chanté.
    Depuis ce temps là, Le Rossignol chante de nouveau ; il chante la nuit, au mois de Mai … 

Le rossignol -  l'Ange blanc - Avent : 14e et 15e soirs...

NB : Cliquer sur chaque illustration pour la voir dans un plus grand format....

 

    L’Ange Blanc – 15ième soir – Troisième Dimanche de l’Avent …


   Le troisième Dimanche de ‘Avent, un Ange tout blanc et lumineux descend vers la terre. Il tient de sa main droite, un rayon de soleil qui possède un pouvoir merveilleux. Il va vers tous les humains dans le cœur desquels l’Ange Rouge avait trouvé de l’Amour véritable, et il les touche de son rayon de lumière. Alors cette lumière pénètre dans les cœurs de ces humains et se met à les éclairer et à les réchauffer de l’intérieur.
    Et c’est comme si le soleil s’allumait dans leurs yeux et descendait dans leurs mains, et dans leurs pieds, et dans tout leur corps. Même les plus pauvres, les plus humbles parmi les hommes sont ainsi transformés. Tous ceux qui possèdent un peu d’amour pur dans leur coeur   commencent alors à ressembler aux anges…
    Seulement, tout le monde ne voit pas cet Ange Blanc, seuls les anges et ceux dont les yeux ont été illuminés par sa lumière. C’est avec cette lumière dans les yeux qu’on peut voir le petit Enfant qui naît à Noël dans la crèche.

Suite en lien ci-dessous...

Commenter cet article

éliane roi 14/12/2019 19:02

Bonjour Patrice ! Je ne suis pas croyante et cela ne m'intéresse pas. Mais je te fais un gros bisou parce que tu es un mec bien.
Excellente journée !

Farfadet 86 15/12/2019 10:08

Merci Éliane d'être passée par là,

Chacun est libre de croire ou pas à une existence spirituelle, accessible par la religiosité inscrite dans chaque religion.
L'important est de respecter la vie, et de développer son altruisme son intérêt pour les autres que soi-m^me; Il ne s'agit pas d'être un saint mais comme beaucoup plus qu'on se l'imagine, le réalise actuellement de prodiguer aux autres de la reconnaissances, des soins des considérations qui leur font du bien .
Noël est une fête qui célèbre la naissance, la vie et la paix...
Dans cette obscurité des plus longues nuits de l'année, Noêl vient comme une toute petite lumière qui ne demande qu'à grandir
Joyeuse Fêtes à Toi et à ceux qui te sont chers

domi 13/12/2019 11:15

ici au Mexique le 12 décembre c'est la fête de ND de Guadalupe, célébrée à la mexicaine, avec de la musique dans les rues et des pétards, très sympa à observer

Farfadet 86 13/12/2019 11:33

Ah je vois, une fête liée à l'apparition de la Vierge. Ce doit être aussi riche en couleurs qu'en sonorités.
Bon séjour en ce pays lumineux en tous points ...
Amitiés des farfadets du Poitou.

Christian Lacombe 13/12/2019 10:53

Très joli texte.
Bon vendredi.

Farfadet 86 13/12/2019 11:14

Bonjour Christian,

Merci pour ces gentils mots... et pour les enfants ces historiettes peuvent susciter leur imagination et être à l'origine de beaux dessins à leur faire exécuter avec des crayons ou de la peinture ...

Amitiés des Farfadets du Poitou.

manou 13/12/2019 08:58

Comme je te l'ai dit je les relirai en entier avec mes petits-enfants pendant les vacances...car je ne les ai pas en ce moment et donc je ne peux le leur faire lire dans ce temps de l'avent (que chez moi d'ailleurs nous ne marquons pas car nous ne sommes pas croyants. Je suis certaine que cela leur plaira ! J'aime beaucoup en tous les cas découvrir chacun des épisodes avec le texte original et bien entendu la transcription plus lisible. Merci de ce partage. Belle fin de semaine

Farfadet 86 13/12/2019 11:10

Bonjour Manou,
Merci pour ta visite et ton gentil commentaire,
Eh oui, qu'importe que l'on soit croyant ou pas, ces petites historiettes ou petits contes de l'Avent sont d'une fraîcheur enfantine qui prend en compte les composants les plus proches de la Vie et du vivant pour, selon la légende, nous les faire apprécier et en imaginer une genèse prodigieuse...
C'est le Merveilleux que l'on en retire et tant mieux si ça fait briller les yeux des enfants chaque soir avant de s'endormir.
Amitiés des farfadets du Poitou

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog