Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Éphéméride du Farfadet

Dans le cahier champêtre* des "Saint-François"

* Il y a 36 ans, le 9 janvier 1983, avec nos Compagnons résidents du Pavillon Saint-François au Centre Saint Martin à Etrépagny (Eure), nous ouvrions un cahier champêtre dans lequel nous inscrivions chaque jour un quatrain exprimant notre humeur du moment en phase avec l'ambiance météorologique du jour.
Y figurait également quelques dessins illustrant ces impressions, l'activité spécifique ou l'événement caractéristique de la journée et qui pouvaient être accompagnés de planches des herbiers que nous avions confectionnées au cours de nos veillées.
Et,  pour mieux circonstancier ces souvenirs de notre passé commun, j'ajoute, ici, l'événement du jour correspondant, prélevé dans "les Chroniques du XXe siècle"  édition Larousse.
Et, revenant au présent, vous découvrirez la Une du quotidien auquel nous sommes abonnés, vous affichant alors, les titres du jour.
Epilobes, dessin de Pierre Cataix - quatrains d'ambiance météorologique...
Epilobes, dessin de Pierre Cataix - quatrains d'ambiance météorologique...  Epilobes, dessin de Pierre Cataix - quatrains d'ambiance météorologique...

Epilobes, dessin de Pierre Cataix - quatrains d'ambiance météorologique...

Du 2 au 8 septembre 1983 et 36e semaine en 2019

Dans le monde ces mêmes jours...

- 4 septembre 1983.  C'est une première, Greg  Lemond, un Américain (USA), coéquipier de Bernard Hinault, vient d'être sacré champion du monde sur route en Suisse. Il a devancé le Néerlandais Van der Poelet l'Irlandais Stephan Roche pour revêtir le maillot arc-en-ciel...

- 6 septembre 1983 : l'URSS vient de reconnaitre  sa responsabilité dans la disparition d'un Boeing 747 de la Korean Airlines, abattu le 1er septembre, alors que l'appareil  se trouvait au-dessus de l'ile soviétique  de Sakhaline. Parmi  les 269 passagers tués, 61 étaient citoyens américains.  Le vol 007 de la KAL, en provenance de New-York  avait fait escale à Anchorage , en Alaska. et se dirigeait vers Séoul lorsqu'il a dévié de sa route, se retrouvant au-dessus de la péninsule de Kamatchka et de la mer d'Okhost s'approchant d'une base de missiles sur Sakhaline. Une épouvantable méprise tactique et d'identification de type de vol de la part de soviets,  semblerait être à l'origine de ce tir considéré comme agression militaire par le gouvernement Américain. Une erreur qui montre  la fragilité du rapport Est-Ouest et qui peut engendrer une escalade dans la menace de guerre.

Dans La Nouvelle République cette semaine...

Violences conjugales un sujet récurrent hélas, il est temps que des mesures draconiennes soient prises pour que les femmes battues soient écoutées, défendues et mises, de manière définitive, hors de portée de leurs conjoints tortionnaires et ceux-ci sanctionnés, suivis psychologiquement.et soumis à thérapie adéquate.
Violences conjugales un sujet récurrent hélas, il est temps que des mesures draconiennes soient prises pour que les femmes battues soient écoutées, défendues et mises, de manière définitive, hors de portée de leurs conjoints tortionnaires et ceux-ci sanctionnés, suivis psychologiquement.et soumis à thérapie adéquate.

Violences conjugales un sujet récurrent hélas, il est temps que des mesures draconiennes soient prises pour que les femmes battues soient écoutées, défendues et mises, de manière définitive, hors de portée de leurs conjoints tortionnaires et ceux-ci sanctionnés, suivis psychologiquement.et soumis à thérapie adéquate.

Femmes libérées des maltraitances

Femmes libérées du joug des mâles dominants,
Asservies aux « Cupides dons » de leurs besoins,
Jouets de leurs fantasmes d’esprits ruminants,
Matrice avant d’être Mère dont on prend soin…

Femmes libérées des servitudes du foyer,
Devant assumer toutes tâches ménagères,
A mener de front et, trop souvent rudoyées,
Quand le mari trouve une trace, sur l’étagère…

Femme libérée du fruit de ses couches,
Douloureuses naissances de sa progéniture,
Tandis que monsieur avide, plonge la louche,
Dans le grand pot des grasses nourritures…  

Femmes libérées de ce droit de cuissage,
Que s’octroyaient les seigneurs phallocrates,
Les mains suintantes, pétrissant vos corps sages,
Vous prient encore, d’ajuster leur nœud de cravate …

Femmes libérées des libidineux contremaîtres,
Qui bien, ferment les yeux sur un furtif retard,
A condition d’aussitôt leur en promettre,
Qu’à l’heure convenue, fassiez le grand écart…

Femmes libérées de ces despotes patrons,
Aux incessantes et exigeantes requêtes,
Gueulards, jamais contents, toujours sur le pont,
Pour qu’aux plus âpres tâches, soyez prêtes …

 Femmes libérées de vos geôliers tortionnaires,
Otages malmenés dans leur jungle hostile…
Sévices et mortifications qui usent les nerfs,
Partageant, sans espoir, leur vie de tous les périls…

Toi, Femme libérée, après six ans d’enfer,
Qui tant a lutté et résisté pour survivre,
Ingrid, aux tiens, au monde entier tu as offert
Un magnifique exemple de liberté à suivre !…

 
Farfadet 
- Mirebeau le 11 Juillet 2008 -

Commenter cet article

Marie-Rose 10/09/2019 09:21

Merci pour ce beau poème en faveur de la femme, il y a aussi des hommes battus, nous n'osons pas l'avouer car cela parait encore plus indigne et dégradant que pour la femme, naturellement le mâle dominant en prend un coup. Il ne peut y avoir de domination d'un côté et de l'autre car la femme est le complément de l'homme, dans toute sa beauté et son amour. De nos jours cela est difficile à comprendre où nous parlons beaucoup de la métamorphose des sexes. En ce qui concerne le travail dans l'entreprise l'égalité homme femme est indispensable au niveau du salaire et des responsabilités, mais, je ne reviens pas sur ce débat. Comme la semaine du 2 au 8 septembre 1983 paraissait paisible et presque idyllique à St-Martin comparée à notre 36ème semaine 2019 où nous avons l'impression que toutes les violences du monde s'amplifient, agressions de toutes sortes, temps fou avec sécheresse, ouragans, thyphons, tempêtes… Chaque jour déverse son lot de lamentations, il faut dire que nous avons de plus en plus d'informations à notre disposition qu'en 1983, fausses ou réelles.

claudeleloire 08/09/2019 14:52

y aura t-il jamais une fin à l'exploitation des uns par les autres ? depuis le jardin d'Eden, c'est la coupable femme qu'il faut punir, d'avoir osé profaner l'interdit, depuis bien des hommes se sont accommodés à cette impression de puissance que tout petit on leur apprend à aimer et s'octroient le droit "divin" de régner en maître ... fort heureusement tous les hommes ne sont pas à mettre dans ce plateau-là de la balance, il en est et j'en connais des tas qui par respect d'eux-mêmes, se disent égaux aux femmes ...
amitié .

19ème 08/09/2019 14:15

Bel hommage à la femme et à l'égalité, qui est loin d'être gagnée. Des femmes menacées ont appelé le fameux numéro que les médias nous montrent beaucoup en ce moment ; il leur a été répondu que dans l'immédiat personne ne pouvait les aider, faute d'effectifs.
Sans commentaire.
Le gouvernement veut nous faire croire qu'il prend les choses en main (comme pour le climat) et ne met (encore) pas les moyens qui vont avec. En ce moment, on parle BEAUCOUP des femmes maltraitées, mais très peu des enfants battus................ bizarre.
Ces campagnes sensées rassurer la population sont de la poudre aux yeux. Si les conjoints allaient bien, ils ne battraient pas leurs compagnes. Si la société allait bien, les conjoints iraient bien. Idem pour la délinquance, les banlieues, la drogue, etc.
Merci Patrice pour ton joli poème en direction des femmes.
Bises !

domi 08/09/2019 10:36

oui la libération de la femme est loin d'être une réalité partout

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog