Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #D'Hier - d'Ici et d'Ailleurs ...
Du Coeur au ventre avant l'assaut à l'issu improbable...

Du Coeur au ventre avant l'assaut à l'issu improbable...

L'opération Overlord préparée de longue date, s'accomplissait ce jour J : le 6 Juin 1944.

Jamais jusqu'à ce matin là, le monde n'avait connu un débarquement d'une telle envergure, une incursion aussi importante de troupes armées et de matériels militaires déversés par une armada s'étendant sur un front de mer de presque 100 kilomètres, face aux plages normandes du Calvados et de la Manche défendues par "le mur de l'Atlantique" aux milliers de redoutables casemates et blockhaus de l'armée allemande.

Un déluge de feu couvrait la manœuvre d'un côté et de l'autre, des milliers de vies s'offraient en sacrifice pour délivrer la France du joug nazi...

A quelques 250 kilomètres de là, j'étais un bébé né depuis 78 jours... en fait, nous sommes assez nombreux, nés à cette époque, contemporains de cet événement historique exceptionnel et donc, à avoir le même âge que le débarquement en Normandie...

La première vision dont je me souviens, quant aux stigmates de cette guerre effroyable, c'est à Saint Malo que je l'ai eue, au cours de l’Été 1950. En vacances chez une amie de ma mère, à Dol de Bretagne, nous avions passé une journée dans cette ville. Je me souviens que du haut des remparts la ceinturant, on voyait encore des immeubles détruits et d'autres, en reconstruction, cernés de grues qui me paraissaient gigantesques...

Il faut dire que toutes le villes portuaires avaient subit de terribles bombardements de la part des Alliés pour en chasser les troupes d'occupations et détruire tous leurs dispositifs militaires et de logistiques.

La Normandie a payé un lourd tribut à cette opération qui s'est déroulée sur presque trois mois avant que les Allemands se replient et quittent définitivement la région après l'encerclement d'une bonne partie de leur armée à Falaise... Un temps d'âpres combats auquel il faudra ajouter encore 8 autres mois pour chasser l'occupant hors de France et, qu'à Berlin, pris en tenaille entre Russes et Alliés, l'Allemagne capitule...

Que de vies il a fallu pour en arriver là !

 

Au 25 ans du débarquement, en 1969, j'effectuais un stage en maçonnerie à Caen ville fraîchement reconstruite et qui avait été détruite à 80% à la mi juin 44. Cette année là, j'avais découvert les plages du débarquement.

Au 50 ans, le dimanche 5 juin 1994 nous nous trouvions aussi en Normandie ayant un mobil-home à Colleville-Montgomery jouxtant la plage Riva-Bella de Ouistreham, lieu de débarquement désigné SWORD et où ont progressé les troupes anglaises et écossaises suivies du 1er bataillon de Fusiliers Marins Commandos français, du capitaine de Corvette Philippe Kieffer… Il y eut énormément de visiteurs et d'invités à cette commémoration …

Aujourd'hui, c'est à la télé que nous suivrons toutes ces commémorations, attentifs aux récits des derniers vétérans, les survivants de cette titanesque opération de débarquement et d’invasion du sol français au dépend des troupes d'occupation.

On ne peut rester insensible à un aussi immense sacrifice d'existences... Des milliers de soldats sont morts ce 6 Juin 1944, parfois avant même d'avoir pu fouler la terre ferme. Les plages du débarquement furent, très tôt, couvertes des corps humains... beaucoup étaient des jeunes qui avaient tout juste la vingtaine d'année. A Omaha la sanglante ce fut une hécatombe... et ce n'était que le début de la reconquête de notre territoire car bien d'autres combattants trouvèrent la mort au cours de cette campagne militaire devant conduire à la victoire finale entraînant la chute du régime nazi...

 

Le Devoir de Mémoire s'impose... est-ce suffisant ?... De quel enseignement est-il porteur ? Quelle leçon en tirent, aujourd'hui ; les jeunes générations ? Qu'en auront à faire les suivantes ?... Le « plus jamais-ça » est-il encore audible et respecté de par le monde ?...

 

La France, en mai 1945, a récupéré sa souveraineté puis, dans les années 50-60 le grand chantier de l'Europe s'est ouvert pour se concrétiser au cours des décennies suivantes en tant que rassemblement de Nations du vieux continent désireuses d'entretenir la Paix …

Cette volonté nous devons la pérenniser et, cette fois, si elle ne réclame plus les sacrifices du sang, elle attend ceux, immatériels, mais puissamment actifs de la générosité des peuples et, pour ça, exige un combat aussi singulier qu'indispensable : celui de la lutte à mener contre les égoïsmes...

 

Oui, ces dizaines de milliers de vies sacrifiées au cours de ce débarquement du 6 Juin 1944 pour que nos pays européens retrouvent la liberté, ne doivent pas rester vaines...

 

Honneur et Paix à ces âmes valeureuses !

Paroles se chantant sur l'Hymne à la joie , final, de la 9ème symphonie de Ludwig van Beethoven , aujourd’hui, hymne européen.

 

Hymne à l’Amour Universel

 
Peuples des Cités lointaines
Qui rayonnent chaque soir,
Sentez-vous vos âmes pleines
D’un ardent et noble espoir ?
Luttez-vous pour la justice ?
Etes-vous déjà vainqueurs ?
Ah qu’un hymne retentisse !
A vos chœurs, mêlant nos chœurs !

 


Luttez-vous pour la justice ?
Etes-vous déjà vainqueurs ?
Ah qu’un hymne retentisse !
A vos chœurs, mêlant nos chœurs !

 

Aujourd'hui il pleut... mais Pervenches de Madagascar et Roses Blanches s'épanouissent...

 

Si l’Esprit vous illumine,
Parlez-nous à votre tour !
Dites-nous que tout chemine,
Vers la Paix et vers l’Amour !
Dites-nous que la Nature,
Ne sera que joies et fleurs,
Et que la Cité future,
Oubliera le temps des pleurs …

 

Dites-nous que la Nature,
Ne sera que joies et fleurs,
Et que la Cité future,
Oubliera le temps des pleurs …

Commenter cet article

claudeleloire 06/06/2019 08:40

il ne faut pas oublier ... à Bray-Dunes la dernière agglomération française avant la Belgique, où nous allons Philippe et moi passer nos jours de détente, il y a ces vestiges qui se tiennent encore et sur la plage et dans les dunes ... ils me permettent d'entretenir avec mes petits enfants la mémoire de tous ces jeunes d'alors qui s'y sont sacrifiés pour notre liberté !
gloire leur soit rendue
amitié .

domi 05/06/2019 18:09

et c'est pourquoi tout ce qui peut aggraver l'actuelle situation mondiale est terriblement alarmant, merci pour cette page, d'accord avec la conclusion d'Eliane

eliane roi 05/06/2019 17:07

J'ai regardé au journal de la 2 à 13 h, le témoignage d'un rescapé du débarquement qui disait "une guerre, c'est atroce, on n'avait pas demandé à la faire et le mieux, c'est qu'on ne revive jamais ça". Sa voix devrait être entendue du plus grand nombre. Tout faire pour qu'il n'y ait plus jamais de guerres, partout sur la Terre ; sauver la planète, ça commence par la fin des conflits.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog