Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Éphéméride du Farfadet

*aneu : aujourd'hui - en patois poitevin.

Herbier du cahier champêtre... Cliquer sur chaque vue pour les voir en entier.Herbier du cahier champêtre... Cliquer sur chaque vue pour les voir en entier.

Herbier du cahier champêtre... Cliquer sur chaque vue pour les voir en entier.

Dans le cahier champêtre* des « Saint-François »

 

* Au cours de l'année 1983, « le cahier champêtre » des compagnons de Saint-François, fut réalisé et rédigé par l'ensemble des résidents de ce pavillon du Centre Saint-Martin à Etrépagny (Eure). Les quatrains qui paraphent chaque journée se font l’écho de l'ambiance météorologique la caractérisant mais aussi, en certaines occasions, de l'humeur du moment affectant notre petite communauté... Ces pages constituent la moelle épinière des souvenirs émaillant le quotidien de cette vie de partage enrichissante socialement et humainement

 

Vendredi 20 mai 1983

Plus de fin, n'a ce déluge,
Quand une averse suit l'autre,
S'il faut alors qu'on le juge,
Temps mauvais, n'est bon apôtre...  


Samedi 21 mai 1983

Sous les cieux parés de sombre,
Le monde s'étiole et pourrit ;
Pourtant, surgissent de l'ombre ,
Roses pourprées du mois de Marie.


Dimanche 22 mais 1983 – Pentecôte –

Nous gardons, servants de la Lumière
L'histoire céleste de la Terre
Car, quittant l'éternelle Voûte,
Christ a fait, ici, sa route !...


Lundi 23 mai 1983

Alors, toute pluie cessante,
Le soleil, en chaque flaque,
Par ondes luminescentes,
S'étend sur la terre, en plaques.

3ème tonte de la pelouse...


Mardi 24 mai 1983

Une impulsion nouvelle,
Dès l'aurore brumeuse,
Agite les blanches ailes
Des nuées écumeuses


Mercredi 25 mai 1983

S'installe alors un vent norois,
Qui chasse au loin les intruses...
À la patère, laissons suroît
Si beau temps n'a point de ruse...


Jeudi 26 mai 1983 ( Pleine Lune à 18 H 48)

Du vent tournant vient la fraîcheur,
Mais soleil haut brille si fort,
Que doux zéphyr, en bon tricheur,
À nos santés, cause bien du tort...


 

Et dans le monde au cours de cette semaine

- 25 mai 1983. Football : le SV Hambourg remporte la coupe d'Europe des champions en battant la Juventus de Turin 1 à 0.
- 26 mai 1983. Turquie : avec l'accord de Bagdad, l'armée turque pénètre en Irak, et fait près de 2000 prisonniers kurdes.


Dans la Nouvelle République ces jours-ci...   

 

La bonne santé du monde aujourd'hui  à travers des actualités renversantes... Même les ambulances vont au tapis ...

La bonne santé du monde aujourd'hui à travers des actualités renversantes... Même les ambulances vont au tapis ...

Je retiens ce sujet dans la rubrique "faits divers - Justice" en date du Jeudi 23 mai 2019 :

Vienne : les huit premières bassines menacées d'annulation

Touche pas à mon eau ! Je ne fais pas que d'y laver mes pieds, elle abreuve aussi mes souvenirs...

"Le rapporteur public du tribunal administratif de Poitiers a estimé ce jeudi matin 23 mai que les volumes de prélèvement accordés aux irrigants pour les huit futures réserves de substitution de la Clouère sont excessifs.

Nouvelle déconvenue devant le tribunal administratif de Poitiers pour les  agriculteurs irrigants de la Vienne. Ce mardi 21 mai 2019, le rapporteur public a conclu à l'annulation de l'arrêté signé en juillet 2017 par la préfète autorisant les membres  de la SCAGE de la Clouère à créer et exploiter huit réserves de substitution dans le bassin de la rivière, affluent du Clain.

Le tribunal était saisi d'une requête commune de Vienne Nature et de l'Union fédérale des consommateurs UFC-Que Choisir de la Vienne. Poitou-Charentes-Nature et la Confédération paysanne de la Vienne se sont associées à ces requêtes mais leur intervention ne devrait pas être admise.
Querelle autour de l'année de référence

Si le rapporteur public a écarté la totalité des arguments des requérants portant sur l'étude d'impact, il a néanmoins considéré que le projet n'est pas conforme aux objectifs fixés par le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) du bassin Loire-Bretagne en matière de protection des ressources en eau.

Les textes limitent les volumes de prélèvements hivernaux autorisés à 80% des volumes réellement utilisés jusqu'alors pour l'irrigation. Mais ils ne sont pas très clairs sur la ou les années de référence à prendre en compte. Estimant que la meilleure des dix dernières années (la plus arrosée) précédant la décision constitue une bonne référence, le magistrat s'est arrêté à la date de 2009, où 1,67 million de m3 ont été prélevés, ce qui autoriserait 1,34 million de m3 de prélèvements hivernaux. Or les huit bassines représentent  ensemble 1,6 million de m3.

Elles sont donc, selon le magistrat, "incompatibles" avec le SDAGE.
Décision dans quinze jours

Pour les avocats des irrigants, si on admet cette règle de la meilleure des dix dernières années, il faut prendre en compte les années antérieures au lancement du projet, soit 2011. Ce qui permet de retenir la date de 2003, année au cours de laquelle un hiver diluvien avait précédé un été particulièrement sec.

Quant à la préfecture de la Vienne, elle rappelle que les bassines contestées ont tout de même pour principale vertu "d'améliorer le milieu" aquatique. Les juges rendront leur décision dans quinze jours."

 

Dans notre patois local : "bassiner" veut dire : abasourdir à coups de mots ou de paroles...  je ne peux, en tant que Farfadet du coin, originaire des bords de la Clouère, qu'être consterné par ce "bassinage" des eaux courantes de notre région.

 

Commenter cet article

eliane roi 26/05/2019 15:21

Ca y est ! mon Farfadet ! j'ai voté ! j'ai hésité entre le chien et Francis Lalanne, mon fils aussi ; on a rigolé cinq minutes et on est passés aux choses sérieuses. Mon devoir de citoyenne accompli, je vais regarder ce soir le résultat du vote de tous ces gens qui en ont marre de cette politique des riches depuis 40 ans, si c'est pas pluss. Demain sera un autre jour ! TIN TIN TIN ! Bises à toi et à ton épouse pour qui je prépare une petite création rétromantique (j'ai inventé le terme, comme ils disent à Aix les Bains). A demain !

domi 25/05/2019 21:39

dans les histoire d' eau tout ne coule pas de source

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog