Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet, #Les cahiers du Martiniste
"L'Alouette" par les éducateurs du Centre Saint Martin (Octobre 1997)

"L'Alouette" par les éducateurs du Centre Saint Martin (Octobre 1997)

Dieu n'est pas venu pour arranger les choses...

... il est venu pour que tout soit plus difficile encore...

Comment comprendre, expliquer, voire justifier cette phrase tirée de « L’Alouette » de Jean Anouilh, à travers cette réplique de L'archange Saint Michel par la voix de Jeanne répondant à ses inquiétudes :

Jeanne  et, par sa bouche, la voix de Saint-Michel :

  • Messire, croyez-vous que Notre Seigneur puisse vouloir qu'on fasse pleurer son père et sa mère, qu'on les tue, peut-être, de peine, en partant. C'est difficile à comprendre.

  • Il a dit : je suis venu apporter non la paix, mais le glaive... Je suis venu pour que le frère se dresse contre le frère et le fils contre le père... Dieu est venu apporter la guerre, Jeanne. Dieu n'est pas venu pour arranger les choses, il est venu pour que tout soit plus difficile encore. Il ne demande pas l'impossible à tout le monde, mais à toi, il te le demande. Il ne pense pas que quelque chose soi trop difficile pour toi.

Gravure de Gustave Doré : Adam et Eve chzssé du Paradis - Caïn tue son frère Abel - Le Déluge - Jésus Christ : descente de crois...Gravure de Gustave Doré : Adam et Eve chzssé du Paradis - Caïn tue son frère Abel - Le Déluge - Jésus Christ : descente de crois...
Gravure de Gustave Doré : Adam et Eve chzssé du Paradis - Caïn tue son frère Abel - Le Déluge - Jésus Christ : descente de crois...Gravure de Gustave Doré : Adam et Eve chzssé du Paradis - Caïn tue son frère Abel - Le Déluge - Jésus Christ : descente de crois...

Gravure de Gustave Doré : Adam et Eve chzssé du Paradis - Caïn tue son frère Abel - Le Déluge - Jésus Christ : descente de crois...

Mais qu'est-ce donc ce Dieu de courroux que les Chrétiens adore, prie et vénère, auquel il convient d'obéir, qui commandite des crimes, des assassinats, pousse à l'affrontement et à la guerre, qui, en outre, exige qu'on lui fasse totalement et aveuglément confiance ?...

 

Et ce n'est pas une première... dans la genèse Adam et Ève ayant croqué la pomme, fruit interdit sont manu militari chassé de l’Éden... s'en suivront des horreurs, le frère tuant le frère. Dieu n'ordonnera-t-il pas à Abraham de sacrifier son fils Isaac... n'épargnera-t-il pas du déluge les hommes mauvais, pour ne sauver que Noé sa famille et des couples d'animaux. Dieu capable de cruauté quel enseignement en tirerait-on quand, en plus, celui qu'il envoie en rédempteur, son fils divin et messianique, il le voue, lui aussi, à une mort effroyable ?

 

Nombre de ses apôtres auront à souffrir le martyre, et les premiers chrétiens seront persécutés pendant plusieurs siècles. Leur religion aura à subir les hérésies, leur église, le schisme… des croisades sanguinaires et incendiaires s'organiseront, l'inquisition redoutable machine à briser âmes et corps sévira contre leur propres frères et condisciples, les papes, ces grands chefs religieux, se livreront à la débauche, au stupre, à l'infamie et puis viendront les sanglantes guerres de religions, faisant des milliers de victimes, persécutions, dragonnades des pourchasseurs éhontés de huguenots. Viendra le temps de la Révolution, la naissance de la République qui séparera Église et État, fin d'un ministère absolu... l'église ploie et vacille sur ses fondations millénaires, l’impensable, la honte la rattrape avec les révélations de pédophilie puis ce 15 avril dernier, sa plus représentative maison divine, Notre Dame de Paris, est devenu la proie des flammes !...

Et Dieu que fait-il dans tout ça ?... Rien ! il ne lève même pas le petit doigt... il a laissé faire, laissé s'accomplir tous ces crimes sans manifester la moindre réprobation, sans punir les tourmenteurs, les assassins, les infidèles, les tricheurs, les insoumis avides de chair de sang, de pouvoir et de luxe outrancier.

l'inconcevable :  11 septembre 2001...  - 15 avril 2019...l'inconcevable :  11 septembre 2001...  - 15 avril 2019...

l'inconcevable : 11 septembre 2001... - 15 avril 2019...

Justice divine ?...

En effet, Dieu ne vient pas pour arranger les choses... pire ! Il laisse les hommes se confronter à leur propre sort et s'opposer les uns aux autres dans des luttes destructrices incessantes, on pourrait croire que ce laxisme divin encourage les conduites les plus ignobles...

Son courroux des origines, si virulent dans la Genèse, a fait place à l'indifférence, à l'oubli à l'abandon de sa création...

 

Dieu est venu pour que tout soit plus difficile encore …

Certes, à l'appui de ces énoncés si négatifs... on peut faire ce terrifiant constat.

Alors que reste-t-il de cette providence divine, de cet Amour enseigné par Celui qu'il a dépêché sur Terre comme Sauveur ?...

Qu'avons-nous à tirer comme leçons de ces évangiles aux messages parfois contradictoires ?

Le monde d'aujourd'hui est tant agité, livré au pire et, on le craint, à la destruction à cause des entreprises et activités humaines fruits des plus profonds égoïsmes et de la monstruosité d'esprits de plus en plus avides et pervers...

Et Dieu n'intervient toujours pas !...

 

Mais aurait-il à le faire ?... Là est toute la Question...

Car c'est aux hommes qu'il revient maintenant le libre arbitre du choix, c'est à l'homme de trancher entre bien et mal, entre beau et laid, entre juste et faux...

L'Amour enseigné par son Fils (Le Fils de l'Homme) qu'en reste-t-il ? Que devient-il ? Où se manifeste-t-il ?

L'homme de ce XXIe siècle serait-il encore si naïf pour croire à toutes ces « sornettes » contenues dans les Saintes Écritures, quand on voit comment les doctrines ecclésiastiques embrasent les passions jusqu'au fanatisme aveugle et dégénèrent en actes terroristes, là et ailleurs, en moult endroits du Globe ?...

La science et les techniques, depuis trois siècles, ont connu un essor gigantesque et les progrès qu'ils engendrent sont exponentiels, ils ont complètement métamorphosé notre quotidien dans tous les domaines de la vie en apportant toujours plus de confort, d'aisance, d'agréments de plaisirs (mais aussi de nuisances, de catastrophes, de confusions, et d'affrontements). Si on ne croit plus en Dieu, aujourd'hui on fait entièrement confiance à la Science et aux techniques de pointe, œuvres sans fin des hommes et des femmes férus de savoirs et savoirs-faire...

Les idoles, les grandes messes, elles se tiennent maintenant dans les stades ou sur les scènes immenses des Zéniths... grandes vagues humaines, olas, clappements de mains bras levés en se balançant, trépignements, danses frénétiques, liesses populaires... ce n'est plus Dieu que l'on loue et invoque, ce sont les prouesses humaines, la toute puissance des hommes et de leurs prodigieuses créations...

 

Et tout est plus difficile encore...

Quelle suite, quelle issue, mais avant quel sens donner à cela ?...

Vous souvenez-vous de cette fable de la Fontaine : « Le charretier embourbé » et de la moral qui en résulte : Aide-toi, le Ciel t'aidera...

Tout est dit... mais l'homme, s'étant, aujourd'hui, affranchi de Dieu, sait-il qu'il est désormais libre pour accomplir son destin ? Sait-il qu'il est capable d'aimer, au delà de lui, les êtres qu'il croise ?

- Dieu providence ! C'était à l'Origine...

- Église protectrice ! C'est une époque révolue...

- État providentiel ! C'est déjà du passé...

L'Homme de ce Troisième Millénaire peut être son propre sauveur pour peu, qu'avant, il s’intéresse au sort des autres hommes partageant le même espace, le même temps ...

Commenter cet article

Marie-Rose 13/05/2019 09:28

Déjà 21 ans ! L'âge de la majorité (ancienne). Je garde un très bon souvenir de cette pièce de théâtre que nous sommes allés représenter à l'école de Gisors, si je me souviens bien. Oui à notre époque c'est à chaque être humain, en l'absence de dieu et des traditions, chaque être humain est son propre gourou, tu l'as très bien expliqué, c'est un chemin ardu, si je comprends bien repartir du chaos pour semer une nouvelle graine pour l'humanité, après être passé par un individualiste conséquent. Il me semble que beaucoup d'êtres humains ont déjà pris cette voie, je suis toujours dans l'espoir (sans vouloir imposer mes points de vues). Gros bisous

eliane roi 12/05/2019 08:57

Je ne peux pas être déçue par Dieu, Patrice, puisque je n'y crois pas. Je ne crois qu'en ce que je vois et même si c'est pas parfait, la vie est belle malgré tout et mérite d'être vécue. Profite de ta belle région, des balades en forêt, et vide-toi la tête de tout ça, il y a tellement de belles choses autour de nous. Grosses bises !

Farfadet 86 12/05/2019 11:02

Aujourd'hui, Dimanche 12 mai, nous fêtons Jeanne d'Arc, d'où l’opportunité de cet article qui fait appel à des souvenirs du temps où nous étions en activité au Centre Saint Martin à Etrépagny (Eure)... Nous avions monté cette pièce de Jean Anouilh : "L'Alouette", un sacré travail de mise en scène et d'interprétations, chaque rôle étant « puissant » par la portée des mots dans les réparties qui fusent au cours de ce procès de Jeanne ...
Et, la sortant du contexte cette phrase, sujet et titre de mon billet...
En fait, qu'attendent donc de Dieu ceux qui y croient et qu'en disent ceux qui n'y croient pas ?
Le Bon Dieu qui dans la bible ne se montre pas souvent "bon", se manifeste alors avec une grande et impitoyable sévérité envers les hommes qu'il a créé en dernier (Genèse)...
J'ai donc repris ce que l'on pourrait reprocher à Dieu qui ne fait rien pour arranger les chose et les rend encore plus difficiles, pour dire, qu'en réalité, les hommes doivent apprendre à ne compter que sur eux-mêmes pour progresser.
Aujourd'hui, et depuis le siècle des lumières, ils le font très bien...
Mais un pas dans le domaine des sciences doit s'accompagner de trois pas dans celui de l'éthique et, de ce point de vue, on est loin du compte !...
Contempler le beau autour de nous, Éliane, je suis tout à fait d'accord avec cela ,car effectivement du Beau mais aussi, du Bon, il y en a et s'en manifeste encore bien plus souvent qu'on le suppose, tout autour de nous ... il n'est qu'à ouvrir les yeux et ... son cœur ...
Bises des farfadets ...

domi 11/05/2019 22:12

obscurantisme et utopie, on est mal barré (dans le sens marin du terme)

Farfadet 86 12/05/2019 10:18

Obscurantisme et utopie oui et non... parce qu'aujourd'hui nous avons au niveau de la Connaissance de plus en plus d'éclairage dans les domaines les plus cruciaux de la vie, en médecine, en sciences physiques et astrophysiques, en biologie, en sciences humaines, en sciences sociales et ethniques, avec, en contrepoint, les sciences économiques et politiques puis les avancées du numérique.
Dans le domaine des intentions, des pratiques et des engagements, nombre d'associations et de personnes, agissent pour de bonnes, justes et nobles causes : la solidarité auprès des plus démunis, l'entraide sociale et le soutien médical dans les pays les plus pauvres et l'écologie sachant à quel point notre planète souffre des maux imposés par nos activités industrielles et des hyper-rendements de l'agriculture intensive. Il y a aussi tous ces chercheurs qui ont à dessein une meilleur santé, une existence plus culturelle plus harmonieuse pour tous, puis un grand nombre d'artistes préoccupés par les moyens de rendre les nombreux domaines de l'Art accessibles à un plus nombre sans cesse croissant de personnes.
On peut aussi espérer que l'homme réfléchisse et se penche sur sa vraie nature qui n'est pas que celle des apparences... comme l'iceberg, chaque être humain outre la partie immergée visible repérable, dispose de celle, en profondeur, encore plus importante, composée du tissu bien plus subtil, lui de nature psycho-spirituel... Âme et Esprit constituent le fondement de l'Être qui a pris Corps dès sa conception, approximativement 9 mois avant sa naissance. Et cette approche là ne peut s'effectuer sans prendre en compte de ce qui constitue son environnement à la fois proche et le plus distant et grandiose que l'on désigne par Univers. (point/Cercle)...
La méditation exige énormément de présence et de lucidité...
Un instant où, plus que jamais, il faut savoir tenir la barre de sa frêle embarcation ...

claudeleloire 11/05/2019 20:41

humain responsable ! sur une terre dépourvue des dieux enfin se dressera t-il en connaissance de ses forces autant que de ses faiblesses en dehors de tout esprit de compétition, respectueux des différences indues aux origines et cultures ... solidaire de tous, par tous et pour tous ... je veux y "croire" !
amitié .

Farfadet 86 12/05/2019 10:41

Un monde parfait ...où tous les êtres se valent et disposent sans distinctions de leurs origines et apparences de ce qu'il y a de meilleur ici bas... c'est un retour au "paradis" terrestre ...
L'esprit de compétition est certainement ce qu'il y a de plus ancestral et inné dans la nature humaine à l'instar de tous les êtres vivants ... Il est vrai que par trop, cet esprit de compétition est exécrable...
Néanmoins, il n'est de réels progrès sans obstacles, sans oppositions à nos menées et projets.
La Vie est aussi une lutte et ça, on le découvre également dans toutes les formes de la nature autour de nous.
Et ce combat est aussi intérieur, en chacun de nous, qui sommes à la fois ombre et lumière.
Nous reste deux dons : Amour et Liberté... sachons les exploiter ...
Amitiés des farfadets du Poitou.

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog