Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #Les mots choisis du Farfadet

Et cela fait plus de 40 ans qu'il nous a quittés... quittés !...

Lui qui a fait partie de ces « lumières » ayant éclairé les consciences du XXe siècle, dans son séjour élyséen, figure au nombre des étoiles qui ne s’éteindront jamai …

En Hommage à ce grand auteur interprète cette ritournelle souvenir....

Le Grand Jacques aurait 90 ans aujourd'hui...Le Grand Jacques aurait 90 ans aujourd'hui...
Le Grand Jacques aurait 90 ans aujourd'hui...Le Grand Jacques aurait 90 ans aujourd'hui...

Brel Âge...


Il ne nous quitte pas,
Même si on ne l’entend plus,
Il n’est qu’à quelques pas,
Dans l’écho de nos rues ;
Il est sur le chemin,
Qui sillonnent les nues,
Il sera là demain,
Pour l’avoir attendu …

Il restera enfin,
Pour être entendu,
Il restera en vain,
Comme nous l’avons vécu…
Il ne nous quitte pas,
Il ne nous quitte pas,
Il ne nous quitte pas …

Il a ouvert nos cœurs
Comme un antre fleuri,
Glissant dans nos oreilles
Ses flots d’harmonies ;
Il a couvert nos cœurs,
Des plus beaux mots choisis,
Pour que l’on s’émerveille
Au plus plat d’ son pays …
Pour qu’on ne le quitte pas,
Qu’il ne nous quitte pas,
Qu’il ne nous quitte pas …

 

********
 
Avec la voix du Nord,
Pour atteindre nos sens,
Avec le sens du tort,
Comme étique puissance ;
Avec de simples accords,
Pour se jouer des consciences,
Avec comme record,
La valse des aisances,
Ecoutez-le suer,
Voyez-le palpiter,
Sentez-le ahaner,
Ce plain chœur qui est le sien !...

Avec des vagues de gestes
Pour déposer ses maux,
Lui, toujours aussi preste,
Pour rattraper Margot,
Avec mille mimiques,
Pour oublier qu’il pleure,
Il parfume sa musique,
Sans penser à des fleurs ;
Ecoutez-le ce soir,
Dégustez son histoire,
Puis goutez au ciboire,
Du plaint chant de ses espoirs !...
 
 
********


Dans le cœur de ses Dames,
Il enfonce ses rimes,
Des refrains qu’il clame
Sur le mal qui nous mine…
Dans le fond de nos âmes,
Touche, jusqu’à la cime,
Des vagues où il rame,
Survolant nos abîmes !...

Dans le cœur de ses Dames,
Le grand Jackie s’invite,
Pour oublier les drames,
D’un monde qui s’effrite …
Dans le fond de nos âmes,
Il a mis sa guérite,
Devant l’armée des femmes,
Que son amour abrite !...

Dans le cœur de ses Dames,
Quand il appelle Mathilde,
C’est Madeleine qui l’acclame,
Et qui lui sert de guilde !…
Dans le cœur de ces Dames,
Dans le fond de leur âme,
Il brise ses rames,
Sur le fil des lames,
Sur le feu de leurs larmes,
Sur le chant de leurs armes,
Jamais ne tire l’alarme !...

 

********
 
Je vous ai écrit ces conneries,
Car les poèmes sont haïssables,
Mais les conneries, ça chasse l’ennui
Et ça demeure impérissable !...
 
Grand Jacques, excuses mes conneries,
Même si ce n’est pas convenable,
Les conneries ça rime avec ri(z)
Ce qui les rend plus consommables …

Pardon Grand Jacques, pour mes conneries,
Car moi, je ne suis pas notable,
Mais p’tit bourgeois qu’a pas maigri
Et qui se tient fort bien à table …

Dois-je avoir honte de mes écrits ?
Sont-ce là, propos peu fréquentables ?
J’ai seulement voulu qu’tu souris
Ça rend l’séjour plus confortable !…

 

Farfadet 86
- Mirebeau le 9 Octobre 2008 -

 

Commenter cet article

gazou 13/05/2019 08:19

Un très bel hommage...Jacques Brel est certainement le chanteur qui m'a fait le plus vibrée et dont j'aimerais connaître par coeur tout le répertoire

Jean Pierre Leconte 09/04/2019 12:11

Une merveille d'écriture,de mélodie, d'interprétation, de sincérité,enfin un immense bonheur d'être de son époque !! Merci monsieur BREL !!

Groß Faamtomas 09/04/2019 10:24

" Je vous écris ces conneries car les conneries sont haïssables
Mais les conneries, ça chasse l'ennuie
Et ça demeure impérissable"
Patrice Lucquiaud

Farfadet 86 09/04/2019 10:25

Eh oui on peut être interloqué par l'expression : « les poèmes sont haïssables » ce que les conneries, elles devraient être, en toute logique respectueuse des convenances. Comment les poèmes pourraient-ils être haïssables ?
Nous sommes là sur le ton de la dérision et c'est bien intentionnellement que j'ai qualifié de haïssables les poèmes et non les conneries... n'oublions pas que cette quatrième partie du texte fait allusion à la chanson de Jacques Brel : « Les bonbons ». (1964). Alors, reprenant la comparaison opposant bonbons et fleurs de la chanson initiale, j'y substitue conneries et poèmes... avec l'idée que ces derniers sont haïssables du point de vue d'une catégorie de gens, qui méprisent les poètes qu'ils pensent être de doux rêveurs manquant totalement de réalisme et ne servant pas à grand chose dans la vie … et pour ceux là, la poésie c'est plutôt ennuyeux... c'est perte de temps que de s’intéresser à la poésie.
Voilà donc dans le contexte de cette partie de ma publication, un sujet voulu grinçant par l'incongruité du qualificatif... il en demeure qui si les poèmes sont, en réalité, nullement haïssables pour beaucoup d'entre nous, la connerie, elle, est bien impérissable... pour ne pas dire éternelle .... ????

Laurie Laurie 09/04/2019 10:22

Hommage au Grand Jacques Brel Une étoile qui ne s'éteindra vraiment jamais.

Ríos MJ 09/04/2019 09:40

Magnifique ce bel hommage pour Jacques Brel inoubliable à jamais !!! Félicitations

Juliette Dell'unto 09/04/2019 09:40

Quel bel hommage a ce grand compositeu

claudeleloire 08/04/2019 22:20

il nous manque le Grand Jacques ! il disait qu'il avait tout dit, pourtant je serais curieuse de connaître son "mot" sur les "maux" dont souffre son petit plat pays ...
j'adore tes "conneries" qui disent combien à toi aussi il manque !
amitié .

Jocelyne Caré 08/04/2019 12:48

Continuez encore et encore avec vos conne.riz, elles m'ont fait sous.riz.re.de plaisir.
Je manque d'entraînement

Solo Razafinome 08/04/2019 12:06

Hommage à ce grand de l'amour pour la musique ????

GInette Dupont 08/04/2019 12:05

Je suis entrain de l'écouter sur ma tablette. (Ces gens là

Viviane Limelette-Jouvenelle 08/04/2019 12:05

Il aurait 90 ans aujourd'hui le manque est toujourslà heureusement nous avons les chansons

Eliane Pitette 08/04/2019 12:04

Merci ! c'est génial il ne nous quittera jamais, nous avons ses CD ainsi que ses films

Jeanine Bora 08/04/2019 12:03

C'est magnifique. ...sublime,merveilleux hommage a Jacques Brel ,merci,j'adore

Monique Verdickt 08/04/2019 12:03

Merci....Superbe......

eliane roi 08/04/2019 11:53

Quand on a que l'humour
A s'offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu'est notre grand humour
Quand on a que l'humour
Mon humour toi et moi
Pour qu'éclatent de joie
Tes articles chaque jour.
Tu nous a offert là un bel hommage à notre Jacques dans une frénétique valses à mille vers.

Farfadet 86 09/04/2019 10:31

Merci Éliane pour cette belle envolée faisant allusion à une autre chanson "pépite" du Grand jacques...
Quant à cet hommage il est vrai que j'ai "mis le temps" pour le réaliser ... lol

domi 08/04/2019 11:51

Un bel hommage Farfadet bien que les étoiles elles aussi s'éteignent, mais hors de notre échelle d'êtres éphémères

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog