Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour
Cela échappe à la raison... la pierre touchée au coeur, c'est le spectateur qui, alors, est  pétrifié...

Cela échappe à la raison... la pierre touchée au coeur, c'est le spectateur qui, alors, est pétrifié...

Il y a hélas des événements dont la survenue irrationnelle nous bouleverse tant leurs origines et déroulements semblent inconcevables.

Depuis le début de ce XXIe siècle, nous avons assisté à des catastrophes, des ravages, des sinistres titanesques... En septembre 2001, les Tours jumelles de Manhattan s'effondrent après avoir été percutées sciemment par des avions de lignes, un attentat monstrueux qui a fait des milliers de morts et, ce 15 Avril 2019, en fin d'après-midi, l'embrasement de la cathédrale Notre Dame à Paris, un incendie monstre qui, jusqu'à cette heure, n'a fait aucun mort... mais quel sinistre !...

Ce sont bien là des événements auxquels on ne pensait vraiment jamais assister un jour... et pourtant, la réalité dépasse grandement, en émotions, l'imaginaire catastrophique que produiraient tant de créateurs de fictions, dans les livres, sur scène, ou à l'écran.

Suivant, du début à la fin, le long reportage du journal télévisé du soir, c'est saisi d'effroi et d’incompréhension, que nous assistons à cet immense incendie de Notre Dame, au cœur de Paris, qui, en moins de quatre heures, ravage toute la couverture et la charpente de l'édifice neuf fois centenaire... folie de voir, à peine une heure après le départ de feu, s'effondrer la flèche embrasée, haute de 93 mètres, érigée par Viollet le Duc, à la croisée de le nef et des transepts.

Les 400 pompiers de Paris s'acharnent en vain à maîtriser l'incendie, les moyens ne manquent pas, la volonté et le courage de ces hommes ne font nullement défaut, mais les flammes sont gigantesques, le brasier dégage une chaleur infernale.

Comment cela a-t-il pu arriver et prendre en si peu de temps une dimension aussi catastrophique ?

Autour, à distance de sécurité la foule des Parisiens et des touristes venu visiter cette splendeur du passé, restent cois, silencieux, les yeux rougis par les larmes et sans doute par la colère, l'énorme indignation...

Nous, devant la télé, sommes pétrifiés par les images, ce rougeoiement qui empourpre les deux tours de la façade Ouest. Vue hallucinante du chevet, à l'Est, méconnaissable, dépourvu de sa couverture et puis autre vue aérienne insoutenable de tout le plan croix en feu... C'est apocalyptique !...

Notre Dame défigurée, Paris balafré, le cœur noirci par l’immonde fumée de l'incendie.

 

Ce matin, la France est sans voix, la population meurtrie, les chrétiens, durement éprouvés, un haut lieu de culte et de rassemblement nationaux, un sanctuaire historique visité par des milliers de touristes venus du monde entier, un édifice venu du Moyen-Âge à la portée hautement symbolique, est en grande partie anéanti... tout, ou presque, sera à reconstruire... ce sera fait, a affirmé, hier soir juste avant minuit, Emmanuel Macron, président de la République.

Et cet épouvantable incendie s'est produit le premier jour de la semaine Sainte ...

Commenter cet article

eliane roi 17/04/2019 09:05

Nous sommes tous meurtris par ce sinistre. Que de souvenirs ! Que de beauté ! Elle renaîtra de ses cendres, celà prendra peut-être 20 ans, mais elle redeviendra le monument le plus visité d'Europe (30 000 visiteurs par jour). Que l'on soit croyant ou non, les édifices religieux, les cathédrales édifiées dans ces temps lointains restent splendides pour toujours, qu'elles soient romanes ou gothiques, elles ont un charme fou ; on se sent tout petit à côté de ces énormes bâtisses magnifiques.

claudeleloire 16/04/2019 20:46

dès l'annonce du sinistre j'ai pensé à toi, qui nous décrivais sur ce blog ton amour des cathédrales, et j'ai suivi ces reportages en direct qui nous montraient l'ampleur du feu dévastateur, j'ai pensé à tous ces hommes qui l'avaient édifiée, entretenue, et que tous aimaient ... mais elle sera reconstruite cela prendra du temps ... nous restent toutes les oeuvres littéraires, musicales et filmées ...
amitié tristounette .

domi 16/04/2019 13:33

oui l'ami nous en sommes très émus, les catastrophes se multiplient, les nouveaux Fléaux ?

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog