Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet

Commence avec la lettre « A », première de l’Alphabet qui, en tant que voyelle correspond sans doute au son le plus primitif pour marquer l’étonnement … Ah !
Adam admire… toutes les créatures du Paradis. Tandis qu’il parcourt cet Eden, il est dans une totale extase, en grande adoration comme le petit enfant qui découvre chaque merveille de notre monde, une fleur, un papillon, un arc en ciel, le soleil qui se lève, le ciel qui s’embrase au couchant, la lune ronde qui nimbe d’argent les paysages, la voûte étoilée, ce merveilleux manteau de la nuit … Tout ceci le laisse béat d’admiration… Attitude naïve mais indispensable pour se lier au monde et y accomplir son destin …
Le petit enfant qui marche, qui joue, va ainsi découvrir tout ce que le monde autour de lui recèle de beauté, de bonté, de vérité. Aidé par ses parents, sa famille, il doit trouver sur son chemin ces valeurs qui font pétiller son regard, illuminer son visage de tant de sourires et faire battre son petit cœur de tendres émotions, de douces joies …
Apprendre à un enfant à vénérer c’est lui permettre de s’épanouir harmonieusement et faire de lui un adulte qui s’enthousiasmera pour tous les projets constructifs que son destin lui présentera. Les premières années de la vie ont effectivement leurs échos dans le cours de l’existence…

Savoir admirer, s’étonner, s’émerveiller sont des attitudes que notre vie trépidante nous fait oublier ou bien, a déplacé sur des sujets plus futiles, plus éphémères, et qui se rattachent à bien des aspects du matérialisme … Si tant est que l’ère des idolâtries semble révolu, à fortiori nous constatons que les idoles sont de plus en plus nombreuses par les temps qui courent et les moyens mis en œuvre pour en faire des stars sont aussi considérables que super médiatisés…
Regardons nous là où il faut ? Dirigeons nous notre attention dans la bonne direction ?  Sommes nous présents aux bonnes heures d’écoute ?  Ce qui brille n’est-il pas trop rutilant, présente-t-il l’éclat espéré ?
Notre monde comporte beaucoup d’artifices, les prouesses techniques nous laissent pantois d’admiration, des images factices nous fascinent, le sensationnel nous envoûte… des accrocs du superlatif, voilà ce que nous devenons, si nous n’y prenons garde … L’ère des Mages a fait place au temps des magiciens …
Que sont devenus le Beau, le Bon, le Vrai dans tous ce fatras du méga et du giga sensationnel ?...

Le Ravi des Jeux de Noël du Centre Saint Martin

Et pourtant, au retour du Printemps, les coquettes primevères apparaissent sur le bord des sentiers, la violette délicate parfume le sous bois, le pré se couvre de boutons d’or, les mésanges accrochent leur nid à la vieille boite aux lettres, les écureuils se poursuivent autour du vieux tronc d’un chêne, le papillon effleure de ses ailes soyeuses l’océan bleu des jacinthes et l’abeille puise un précieux nectar au cœur des Iris… Quel miracle a fait jaillir tant de merveilles ? Cela s’appelle la Vie …  tout simplement…

Tout cela l’enfant aime le découvrir si peu que l’on dirige son attention …

Et là dans vos pages, sur vos blogs, nous rencontrons énormément de belles images, des photos superbes qui nous présentent et mettent particulièrement en valeur toutes ces splendeurs de la Nature …
Un beau livre grand ouvert où beaucoup de personnes ont accès…
Puissent ces magnifiques vues, ces splendides images, conduire les lecteurs du web, petits et grands, par les chemins et sentiers si joliment illuminés …


L’admiration ouvre la porte à l’Intelligence du Cœur …

Commenter cet article

domi 30/12/2018 12:22

que tu partages bien le sens que tu donnes à la vie, tu es un sage

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog