Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les clins d'oeil du Farfadet

Chaque année, à cette fin d'hiver, nous avons droit au spectacle des Enfoirés et nous ne manquons jamais de regarder sa retransmission à la télévision.

 

Photo Internet.

 

Cette édition 2018 au Zénith de Strasbourg n'a pas manqué son objectif en produisant un spectacle prodigieux en tours de chants alliant sketchs humoristiques, romances, mélodies comme ritournelles éblouissantes d'imagination et poésies colorées à en avoir les larmes au yeux de bonheur et de douce émotion. « Memory » l'air le plus célèbre de la comédie musicale « Cats » a constitué un moment fort à la fin d'une première partie du spectacle. Personnellement j'étais ravi d'entendre, entre autres chaudes et belles voix de Amel Bent, Claire Keim et Liane Foly, celle de Zaz qui n'a pas failli dans les envolées tonales et crescendo, donnant une dimension lyrique à cet extrait magistralement représenté de façon scénique par le couple de danseurs Marie Agnes Gilot et Vincent Chaillet de l'opéra de Paris.

 

Photo Internet.

 

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais cette mélodie, ces paroles en Anglais m'émeuvent au plus haut point ; il y a là de forts accents de mélancolie exprimés par le personnage de Grizabella, une vieille chatte égarée en milieu hostile qui évoque son passé glorieux et qui espère avoir une nouvelle vie. La déchéance, le vieillissement, la mort et ce sentiment si violent du « has been » déchirant l'âme de ce félidé au féminin alors sur le déclin, nous touchent de près, car c'est aussi notre sort, à nous, les humains. Un jour il faudra laisser notre place à d'autres plus jeunes, plus forts, quitter l'espace terrestre que nous occupions... aurons nous une seconde chance, la possibilité de refaire le chemin dans la lumière… « Le réverbère s’éteint... le jour point… » une autre vie ?...

 

Zaz dans son envol lyrique...
 

Dans le contexte du spectacle des Enfoirés j'ai bien aimé cette présentation théâtrale : Des couples en tenue de soirée et costumes baroques sont au spectacle à l'opéra... le rideau se lève et le couple de danseurs à terre se relève entamant pas, entrechats, arabesques, pirouettes et portés aériens en parfaite harmonie avec la musique orchestrale de Memoy. Les 4 chanteuses en robe blanche, visages à moitié masqué par un « loup chat » se relaient pour entonner la chanson. Enchaînement de voix particulièrement réussi, les timbres se complètent, se chevauchent jusqu'à l'exaltation dans les aigus... C'est tout simplement beau.

 

Camel encore sous le charme ce matin ...

 

Camel lové à côté de moi, sur le canapé, semble dormir mais je sens bien que lui aussi frémit d'extase... c'est imperceptible, mais le sort d'un chat ne peut lui être indifférent... J'ai pris la main d'Annie assise dans son fauteuil à ma gauche, elle aussi, dans le ravissement... je pleure d'émotion... c'est con me direz-vous... je m'en fous !... moi je trouve ça grandiose même si ce n'est pas à la hauteur d'une puissante symphonie classique ou d'un opéra de grande envergure, cette musique me sied, ces voix m’envoûtent et en dépit d'un contenu quasi tragique, je touche du cœur le bonheur de l'instant.

Les Enfoirés ont ajouté ce quelque chose d'indéfinissable mais puissant à ce morceau d'anthologie de la comédie musicale « Cats ».

Et moi qui ne suis pas un fan de la langue anglaise laquelle souvent me rebute par ses accents nasillards et cette prononciation mal mâchée de mots à moitié gobés, je suis pourtant en extase... c'est beau... voilà !...

 

Paroles et traduction de «Memory»

Memory (Souvenir)

Midnight
Minuit
Not a sound from the pavement
Pas un bruit ne s'échappe de la rue
Has the moon lost her memory
La lune a-t-elle perdu la mémoire
She is smiling alone
Elle sourit toute seule
In the lamplight
Dans le réverbère
The withered leaves collect at my feet
Les feuilles mortes s'entassent à mes pieds
And the wind begins to moan
Et le vent commence à gémir
Memory
Souvenir
All alone in the moonlight
Toute seule au clair de lune
I can smile happy your days ( I can dream of the old days)
Je peux t'offrir de belles journées grâce à un sourire ( je peux rêver du bon vieux temps)
Life was beautiful then
Le vie était belle alors
I remember the time I knew what happiness was
Je me souviens du temps où je savais ce qu'était le bonheur
Let the memory live again
Laissons ce souvenir vivre de nouveau
Every street lamp seems to beat
Le cœur de chaque réverbère semble battre
A fatalistic warning
Un signe fataliste
Someone mutters and the street lamp gutters
Quelqu'un marmonne et la lumière du réverbère vacille
And soon it will be morning
Et bientôt le matin se lèvera
Daylight
La lueur du jour
I must wait for the sunrise
Je dois attendre le lever du soleil
I must think of a new life
Je dois penser à une nouvelle vie
And I mustn't give in
Et je ne dois pas baisser les bras
When the dawn comes
Quand l'aube se lèvera
Tonight will be a memory too
Ce soir sera aussi un souvenir
And a new day will begin
Et une nouvelle journée commencera

Burnt out ends of smoky days
Les fins consumées de journées enfumées
The still cold smell of morning
L'odeur immobile et froide du matin
A street lamp dies ,another night is over
Un réverbère s'éteint, une autre nuit se termine
Another day is dawning
Une nouvelle journée se lève
Touch me,
Touche moi,
It is so easy to leave me
Il est si facile de me laisser
All alone with the memory
Toute seule avec le souvenir
Of my days in the sun
De mes journées au soleil
If you touch me,
Si tu me touches,
You'll understand what happiness is
Tu comprendras ce que le bonheur est
Look, a new day has begun...
Regarde, une nouvelle journée a commencé…

 

« Memory »... n'oublions pas que nous sommes des êtres qui, un jour, pourraient avoir besoin des Autres pour nous soutenir si on venait à toucher le fond...

Nous sommes bien dans le thème essentiel des Restos du Cœur  là !...

Commenter cet article

Isabelle Pellerin 12/03/2018 16:54

Cette partie était selon moi la meilleure, quand Zaz monte dans les hauts comme ça wow frissons...

Farfadet 86 12/03/2018 16:59

Tout à fait d’accord avec votre appréciation. Zaz a une voix rauque et puissante capable de monter avec brio dans les aiguës.

Farfadet 86 11/03/2018 09:15

Memory... Mémoire... Souvenirs... nous sommes bien dans le thème du blog du Farfadet voyez-vous, et forcément ça lui convient parfaitement... un enchantement !...

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog