Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Tourisme en Poitou, #Les clins d'oeil du Farfadet

Jeudi 24 Août 2017, 11 heures... les voilà !

Je me trouve bien placé sur le terrasse juste en dessous des remparts ouest de la ville, dominant la rue Victor Hugo, au carrefour des rues de la Mothe Chandioux, Condorcet et du Baconnet. Comme vous pouvez le constater sur les photos , nous jouissons d'une vue imprenable vers l'Ouest qui nous permet de les voir arriver de loin sur la D 725... Mais qui ça ?...

Les coureurs du TPC bien sûr !... TPC abréviation pour le Tour du Poitou-Charentes...

Une heure avant la caravane publicitaire était passée : grand concert de klaxons de sirènes et de musiques grésillant dans les hauts parleurs et jets de petits articles pour les spectateurs avec, en prime, l'interruption de la circulation sur le boulevard Voltaire...

 

Le passage du peloton Remontant la rue Victor Hugo et virant à droite, rue Condorcet. - Cliquer sur la première de ces quatre photos, plus haut, à gauche, pour l'obtenir dans une plus grand format avec les flèches à gauche et à droite pour un défilement de toutes celles qui figurent dans ce article...Le passage du peloton Remontant la rue Victor Hugo et virant à droite, rue Condorcet. - Cliquer sur la première de ces quatre photos, plus haut, à gauche, pour l'obtenir dans une plus grand format avec les flèches à gauche et à droite pour un défilement de toutes celles qui figurent dans ce article...
Le passage du peloton Remontant la rue Victor Hugo et virant à droite, rue Condorcet. - Cliquer sur la première de ces quatre photos, plus haut, à gauche, pour l'obtenir dans une plus grand format avec les flèches à gauche et à droite pour un défilement de toutes celles qui figurent dans ce article...Le passage du peloton Remontant la rue Victor Hugo et virant à droite, rue Condorcet. - Cliquer sur la première de ces quatre photos, plus haut, à gauche, pour l'obtenir dans une plus grand format avec les flèches à gauche et à droite pour un défilement de toutes celles qui figurent dans ce article...

Le passage du peloton Remontant la rue Victor Hugo et virant à droite, rue Condorcet. - Cliquer sur la première de ces quatre photos, plus haut, à gauche, pour l'obtenir dans une plus grand format avec les flèches à gauche et à droite pour un défilement de toutes celles qui figurent dans ce article...

Viviani remporte la 3ème étape  à Neuville - Sylvain Chavanel a fait une chute , fracture au poignet  il abandonne avant le contre la montre de l'après-midi - Images du site de "La Nouvelle République"  Viviani remporte la 3ème étape  à Neuville - Sylvain Chavanel a fait une chute , fracture au poignet  il abandonne avant le contre la montre de l'après-midi - Images du site de "La Nouvelle République"

Viviani remporte la 3ème étape à Neuville - Sylvain Chavanel a fait une chute , fracture au poignet il abandonne avant le contre la montre de l'après-midi - Images du site de "La Nouvelle République"

Ah, si l'attente est longue, le passage des coureurs, lui, s'effectue en quelques secondes... comme dans un grand souffle qu'accompagnent les mélodieux cliquetis de chaque mécanisme de roulement des 140 bicyclettes en concurrence...

Il y avait bien quelques échappés sur cette étape de 94km entre Vouillé et Neuville avec une section de 1600 m sur chemin pierreux, à 15 km de l'arrivée...mais ils on été repris avant la fin de l'étape et, une fois encore, comme pour les deux étapes précédentes, ce sont les sprinteurs qui ont fait la loi...

De minute en minute les coureurs s'élancent depuis la rampe de lancement juste en face... c'est le "contre la montre", chacun pour soi, contre lui-même... une chevauchée de 20 km à un train d'enfer... tounez bien vite, jolies manivelles !....
De minute en minute les coureurs s'élancent depuis la rampe de lancement juste en face... c'est le "contre la montre", chacun pour soi, contre lui-même... une chevauchée de 20 km à un train d'enfer... tounez bien vite, jolies manivelles !.... De minute en minute les coureurs s'élancent depuis la rampe de lancement juste en face... c'est le "contre la montre", chacun pour soi, contre lui-même... une chevauchée de 20 km à un train d'enfer... tounez bien vite, jolies manivelles !....
De minute en minute les coureurs s'élancent depuis la rampe de lancement juste en face... c'est le "contre la montre", chacun pour soi, contre lui-même... une chevauchée de 20 km à un train d'enfer... tounez bien vite, jolies manivelles !.... De minute en minute les coureurs s'élancent depuis la rampe de lancement juste en face... c'est le "contre la montre", chacun pour soi, contre lui-même... une chevauchée de 20 km à un train d'enfer... tounez bien vite, jolies manivelles !....

De minute en minute les coureurs s'élancent depuis la rampe de lancement juste en face... c'est le "contre la montre", chacun pour soi, contre lui-même... une chevauchée de 20 km à un train d'enfer... tounez bien vite, jolies manivelles !....

Cet après midi, dès 15 heures, le départ de la course contre la montre sur 20 km entre Mirebeau et Neuville est donné devant le 12 de la rue Georges David permettant aux rouleurs de se lancer de minute en minute dans la rue du Franc Archer...

Il y a beaucoup de monde assemblé à côté du podium d'animation et de la rampe de lancement des coureurs puis dans les rues du parcours à suivre. Le soleil est de la partie, il fait 28° à l'ombre, l'ambiance est joyeuse et chaque coureur s'élançant est chaleureusement encouragé par des applaudissements en cascades et des cris d’enthousiasme.

Voilà qui est bienvenu de rassembler les habitants de Mirebeau et des hameaux voisins pour cette fête sportive. Nous nous réjouissons du choix fait par les organisateurs du TPC. Merci Messieurs-Dames d'avoir pensé à nous, braves gens de la « taumuche  mirebalaise »* et de sa riante contrée...

On en redemande, voyez-vous, souhaitant aussi qu'un prochain tracé du "Tour de France" n’omettant pas l'Ouest de notre beau pays, passe enfin à Mirebeau ce qui n'est pas arrivé depuis un sacré bon bout de temps... je crois bien que c'était le 3 Juillet 1960, lors de la 8ème étape, la plus longue, comportant 240km, entre Angers et Limoges, étape remportée à Limoges par Nino Defilipis. Cette année là c'est G. Nencini qui avait gagné le Tour, ayant conservé le maillot jaune depuis Bordeaux lors des 12 dernières étapes.

Commenter cet article

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog