Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Tourisme en Poitou, #Patrimoine

                  

La Culture en milieu rural…

 

Stop ! épargnons-nous le ringard « Ah ben rien d'étonnant à cela, en milieu campagnard, la culture est surtout agricole !... » - tu parles !... - Sans jouer avec les mots, vous l'avez constaté d'emblée, ici, la culture s'écrit avec un « C » majuscule. Ce n'est pas que l'on tienne cette autre culture pratiquée à dessein de nourrir le corps, comme secondaire ou inférieure par rapport à celle nourrissant l'esprit, mais trop longtemps, nous avons pensé et fait en sorte que les prestations culturelles et artistiques ne pouvaient être réservées qu'aux seuls citadins... les braves gens des campagnes, trop affairés à leurs travaux des champs, ne devant eux, se contenter que des loisirs plus grossiers ou des contes autour de l'âtre, lors des veillées hivernales...

 

Si aujourd'hui ce type de cliché ne correspond plus à la réalité, il n'en demeure pas moins vrai, qu'organiser des soirées lyriques de hautes volées dans un bourg de 600 âmes tient du prodige. Plus qu'un pari osé, ambitieux, c'est une initiative aussi admirable qu'exemplaire qu'a mis en œuvre le comité de soutien aux soirées lyriques de Sanxay en amenant l'opéra au milieu des champs dans un théâtre de verdure sur le site gallo-romain de ce petit bourg au confins des départements Vienne et Deux-Sèvres.

 

Alors cette année, pour la 18e édition de ce festival lyrique, les initiateurs et bénévoles n'ont pas lésiné et ont fait venir les meilleurs talents pour trois représentations de « La Flûte enchantée » du divin Mozart...

Quelques instants avant le lever de rideau...Quelques instants avant le lever de rideau...

Quelques instants avant le lever de rideau...

Ce lundi 14 Août à l'ouverture dès 21H30, nous y étions bien installés au milieu d'un public bon enfant regroupant plus de 3000 personnes sur ce site historique en pleine nature... il fait 28°... premières mesures de l'orchestre sous la baguette de Éric Hull... et le silence se fait dans les gradins... l'enchantement commence...

Article du 12 Août dans "La Nouvelle République"

Article du 12 Août dans "La Nouvelle République"

Même si les critiques certes, objectives et suffisamment nuancées, ne manquent pas de souligner quelques extravagances dans la mise en scène et l'allure de certains costumes, où le baroque, le néo-classique et le moderne contemporain se confondent voire, se chevauchent, nous sommes saisis par l'amplitude des voix , magnifiques solos cristallins de la Reine de la Nuit, vibratos onctueux des basses, majestés des ténors, truculence enjouée d'un duo de choc : Papageno-Papagena, magnifiques trios, chœurs d'une profonde et puissante solennité, tous les ingrédients y sont qui auraient ravi Mozart lui-même... c'est dire si le public était, à son tour, enchanté...

 

Il est une heure du matin et il fait encore 27°... une demi-heure avant la fin du spectacles quelques grosses gouttes de pluie sont tombées laissant craindre l'averse orageuse. Cela n'a duré que quelques secondes, nous sommes épargnés et n'a eu lieu qu'un formidable tonnerre d’applaudissements des spectateurs debout. Ovations pour tous les artistes regroupés sur la scènes petits et grands... les dieux sont avec nous et adombrent ces soirées lyriques... quelle belle nuit d’Été !

 

Encore une fois : Bravo aux Gens de Sanxay ! Ce festival, le troisième en France sur le thème du Lyrisme en plein air (et empli d'airs célèbres) se doit d'être pérennisé, or il l'est, car on envisage avec sérénité les prestations des années à venir... et la ruralité émerveillée, toujours plus sensibilisée à cet art majeur, en redemande.

 

Vive l'Opéra aux champs !

Commenter cet article

Marie-Rose 18/08/2017 10:53

J'aurais aimé être avec vous, ce devait, en effet, être magnifique en plus de cette chaleur du coeur qui émane du public e des artistes. Tu vois nous apprécions ces rares moments d'émerveillement. Bise à tous

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog