Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #La pensée du jour, #D'Hier - d'Ici et d'Ailleurs ...
Verdun ...

Aujourd'hui, 21 février 2016, on fête le centenaire de la bataille de Verdun, sans doute la plus meurtrière de toute l'histoire de l'humanité.
Cela a commencé le matin du 21 février 1916 vers 7H, avec un feu roulant de l'artillerie allemande voulant forcer le passage et pilonnant toutes les tranchées jusqu'aux bases les plus arrières de l'armée française...
10 mois de luttes acharnées pour reprendre, de part et d'autre, quelques dizaine de mètres de territoire sur la ligne de front, un carnage innommable, un paysage anéanti, un bourbier de fondrières sur des  centaines d'hectares.
Une véritable folie meurtrière résultant d'un acharnement désespéré à venir à bout de l'autre : l'ennemi dont chacun se demande ce qu'il pu lui faire, à titre individuel, pour en arriver à perpétrer un tel massacre  !...

Et il semble, qu'en nombre d’endroits de notre planète, on n'a pas encore retenu la leçon et que cette folie destructrice, cette volonté d'anéantissement de populations à soumettre, soit toujours en vigueur...

L'arme blanche souillée par le sang innocent ... larmes blanches de pauvres enfants nés, pétris, et broyés par la guerre...

 

Panorama sur les environs de Verdun...

Panorama sur les environs de Verdun...

Hordes bleutées

Où courrez-vous hordes bleutées ?
Vous fondre sur le gris horizon …
Ou répandre, hors les tranchées,
Votre sang, sur un coin de gazon …

Que jetez-vous, ce regard d’acier,
Mines blafardes, sous le casque,
Avant que vous vous élanciez !...
Déjà la mort, vous fait un masque…

Ombres qui dansez sur la crête,
Cibles mouvantes, pantins sans fils,
En face, les armes sont prêtes
A faire feu, tirant, dans le « mille » …

Sous un déluge de mitrailles,
Progressez comme automates,
Sautant de fosses en failles,
Espérant que l’on vous rate …

Mangez, rêvez, pensez si peu …
Dans ce cliquetis infernal…
Roule et gronde ce nourri feu,
Vous ralliant à son fanal …

Autour du bourbier immonde,
De sang, de fer et d’argile,
Des fantômes font la ronde
Pour cueillir vies si fragiles…  

Et vous voilà, trois rescapés !
Agrippant ce porte lambeaux…
Vous, dans le rang des éclopés,
Serez, demain, porte-drapeaux !…

Farfader de Der …

 

XXIe siècle !... Et l'on ne parle toujours pas de Paix dans ces lieux assiégés par la guerre !

Appel aux Hommes et aux Femmes de Bonne Volonté pour que cela cesse définitivement !

Commenter cet article

Marie-Rose 29/02/2016 09:24

Oui très triste, commémorer pour ne pas oublier ce massacre de part et d'autre !.... Ton poème est beau et triste ... Des massacres continuent de par le monde, il me semble encore plus terribles que Verdun, les hommes étaient portés par la fibre patriotique et se respectaient mutuellement. Ce n'est plus le cas où l'immoralité et le peu de cas que l'on fait d'une vie, la barbarie portée à son comble président aujourd'hui. Le fou qui veut devenir maître du monde est lâché. (le fou comme généralité).

Marie-Claude Leloire 21/02/2016 18:17

après pareille hécatombe, ils disent tous plus jamais ça, mes grands parents y ont cru et en 40 tout à recommencé ... chez nous car ailleurs il y a toujours eu des conflits tout aussi cruels ... De nos jours ce sont les peuples qu'on assassine ... c'est devenu pire encore ... où sont ces hommes de bonne volonté que nous voudrions entendre ?
N'empêche il faut rendre hommage à tous ces soldats qui ont perdu la vie parce qu'ils croyaient à la paix !
amitié .

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

langues

 

Hébergé par Overblog