Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mirebalais Indépendant

Bienvenue à Mirebeau en Poitou.

"Le Passé m’est tellement Présent à l’esprit, qu’ici, il s’offre un Avenir… "
Parole de Farfadet.


Publié le par FARFADET 86
Publié dans : #Les escapades du Farfadet, #Les mots choisis du Farfadet

Çà va faire 10 ans, le 30 Octobre 2010, lors d'un voyage express en Normandie pour ramener le surplus de petits mobiliers, bibelots et livres résultant du déménagement qu’effectuait ce jour là, ma fille cadette, j’avais attelé la carriole au break et, roule l’équipage !... 

Dans le flamboiement du plein automne, la route fut un régal pour les yeux… A l’aller comme au retour le panorama qui surgissait à chaque sortie de courbe où qui s’étalait à chaque haut de côte livrait à mon regard ébloui les fastes de ses camaïeux de rouges d’ocre et d’or …

Ambiance !

Traversée de la forêt de Scevolles - D347 - en direction de Saumur.

 

Ruée vers l'or

 

Lancé, sur la grand-route, aux heures matinales,
Sanglé sur mon siège, les mains lissant la jante,
Franchissant l’espace, le temps d’une cavale,
L’horizon plongeait en moi, ses courbes rutilantes.

Spectacle hallucinant en fugue végétale,
Fuite panoramique des lignes rougeoyantes,
Sous un ciel cendré, les frondaisons dévalent,
Jetant des lueurs ambrées sur la tôle flambante.

Plongée en apnée aux abysses auto-mnales,
Foisonnement de tons qu’une bouche béante,
Epouse goulument des lèvres bacchanales,
Au défilé patchwork d’une couverture géante.

Le ruban granuleux, toujours plus loin, détale,
Sa perpendiculaire sous les arches fuyantes,
Se fond dans des nimbes aux reflets de métal,
Tel un feu aux naseaux, qu’allume Rossinante…

Chevauchée fantastique, un pied sur la pédale,
Débordement des Ocres, au passage des brandes,
Refoulement des Verts, sur l’aire des Vandales,
Panacées des éthers qu'enrôlent ces bandes !... 

Surgissent les Bruns, des horizons d’eaux pâles,
Poussés par les stances d’augustes Hiérophantes,
Ils assaillent les Roux, par vagues infernales,
Dans un jaillissement d’esquilles sanglantes… 

Furieuse est la mêlée, sous ce ciel sans dalle,
Du sol foulé montent les suées ahanantes,
Qui déposent sur les ombres, un voile Vespéral,    
Jusqu’à l’heure solennelle où leur or nous hante…

 

Farfadet

 

Retour de l'équipage ...

 

Commenter cet article

éliane roi 22/09/2020 19:15

Une fois de plus, tu t'es surpassé dans les rimes et les vers, ami du Poitou !
Hier j'ai pensé à toi ; on a regardé un film magnifique, avec des images sublimes des années 40, de l'inventeur des belles bagnoles rutilantes TUCKER. Superbes carrosseries ; l'ambiance du film était bien d'époque, les costumes et les véhicules... on a passé une bonne soirée avec Quentin Tarentino. Des films comme on aimerait en voir plus souvent.
Je vais chercher à en savoir pluss sur Internet............
Grosses bises !

éliane roi 23/09/2020 15:02

.. Je me suis trompée, le film n'est pas de Quentin Tarentino, mais de Francis Ford Coppola.
... Je cherche l'histoire et les photos de ces magnifiques voitures..........................
Amicalement.

Mo 22/09/2020 15:17

Bonjour,
Quel beau poème assorti aux couleurs de l'automne... Animé de l'ivresse de la course folle...
Bonne journée à toi,
Mo

manou 22/09/2020 14:13

Une belle épopée automnale qui t'a inspirée de jolis mots :) Merci pour ces images évocatrices...belle journée à tous les deux

domi 22/09/2020 09:29

la même traversée autumnale mais à vélo, t'imagines ?

FARFADET 86 22/09/2020 12:16

Bien sûr mon cher Dominique et avec la remorque derrière ... pour ramasser cèpes et châtaignes ... pour ne pas être marron à l'étape ... lol

Nadia 29/09/2018 11:10

L'automne = ma saison préférée- avec le printemps-Merci , Patrice,pour ce partage des couleurs et du poème.Mes bonnes pensées à tous.

claudeleloire 28/09/2018 17:16

je m'en souviens ... cette photo m'avait déjà émerveillé ... huit ans dis-tu, comme les automnes passent !
amitié.

Marie-Rose 28/09/2018 16:07

Je re-aime ce chant des couleurs. Bisou aux Farfadets.

Farfadet 86 28/09/2018 16:12

Merci Marie-Rose, fidèle lectrice amie. Nous adorons cette saison d'Automne Annie et moi.
Nous avons un début de saison très ensoleillé , il faudra de la brume en Octobre pour avoir de belles couleurs au niveau des frondaisons à partir de la mi-mois... Il ne faudrait pas que la sécheresse dure encore car les feuilles vont griller avant de tomber. pour l'instant, c'est encore bien vert...
Bisous des farfadets du Poitou.

domi 28/09/2018 13:33

bon poème, mais faire des photos en conduisant, tu te prends pour un pandore ?

Farfadet 86 28/09/2018 16:05

Eh oui Dominique , faut bien mettre l'image dans la boîte...
En fait, cette photo a été prise quelques jours,après mon retour sur la route de Mirebeau à Loudun, la D347 en forêt de Scévolles. Entre les deux localités, il y a 26 km dont 24 en ligne droite...
Le jour de mon expédition aller et retour dans la journée, je n'ai pris aucune photo mais je me suis "régalé les yeux" avec ce ruissellement de couleurs... et cà, avec de la musique symphonique, ça transporte !...

eliane roi 28/09/2018 08:44

T'es un vrai poète toi ! poèt poèt devait faire ton automobile. Ca donne envie de prendre la route, ton poème. J'aime bien quand tu mets des articles sur les vieilles bagnoles, les routes de nos vacances... Petite, j'habitais sur la Nationale 7 ; j'ai gardé en mémoire les jolies voitures des années 60, elles avaient plus de charme que celles d'aujourd'hui. Egalement, si tu as des vieux bibelots, objets d'antan, vieux outils dans ton atelier, pourras-tu mettre des photos dans ton blog ; peu de blogs le font et mes copines créatrices adorent ça............................

Farfadet 86 28/09/2018 10:16

Bonjour Éliane,

Merci, pour le compliment qui me va droit au cœur. Il m'arrive d'être poète à certaines heures, c'est au bon vouloir de ma muse...

Oui, les voitures, la route ça m'a toujours plu et ça m'a aussi inspiré, en l’occurrence à l'occasion de cette expédition éclaire relatée dans cet article.
J'imagine bien qu'alors enfant, habitant au bord de la N7,dans les années 60, tu as du en voir défiler des autos de tous styles et de tous âges car à cette époque roulait aussi des autos d'avant guerre, des guimbardes, des tacots mais aussi de très belles bagnoles, parfois des monstres mécaniques qui faisaient rêver...
Sur mon blog , il faut aller dans la catégorie" Auto-Saga" qui regroupe 64 articles, présentation de voitures anciennes et plus récentes, voitures du père et aventures en auto, du vécu, bien entendu, donc un ensemble de souvenirs variés, disséminés dans le temps.
Comme ça va bientôt être le Mondial de l'Automobile, j'ai bien comme projet un article sur les autos des années 50... de très belles caisse de marques aujourd'hui disparues.

Pour l'instant j'ai encore à publier des articles moins terre à terre... tu sais, j'ai des périodes comme cela et donc aborde des thèmes différents suivant ma fantaisie mais aussi en lien avec la période de l'année et cette saison d'automne est particulièrement féconde , c'est l'autre inspiratrice, une égérie, colorée, romantique et j'aime bien quand elle parle à mon cœur.
Bon week-end en terres et eaux Rochelaises.

Marie-Rose 23/09/2014 18:17

Tu dois avoir une muse formidable Patrice, qui, dans la nuit, te sussure certainement de si jolis mots automnales, et, que tu laisses s'envoler à une heure matinale, au volant de ton bolide. Bisous

Profil


FARFADET 86
Sexe : Homme
À propos : Retraités depuis janvier 2005, avec mon épouse, nous étions accompagnateurs de personnes handicapées mentales, ceci pendant 40 ans, dans un Foyer de Vie, en Haute Normandie.

Archives

langues

 

Hébergé par Overblog